Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Echos des luttes antinucléaires

Retour sur la manifestation du 3 octobre au Bugey

7 octobre 2021 |




Avec ses réacteurs qui ont dépassé les 42 ans, la centrale nucléaire du Bugey, à 35 km de Lyon, est désormais la doyenne du parc nucléaire français. Non seulement EDF souhaite prolonger son fonctionnement jusqu’à 50 ans, mais elle envisage aussi d’y construire deux nouveaux réacteurs ! Dimanche 3 octobre, 700 personnes ont bravé la pluie battante et les barrages de police pour se rassembler devant le site et dire non à ces projets. Revivez cette mobilisation en images et en récit.



Reportage France 3 du 3 octobre 2021

La préparation de cette grande manifestation était le fruit d’un regroupement transgénérationnel et transfrontalier : la coordination Stop Bugey s’est réunie pendant plusieurs mois avec 30 autres organisations rhone-alpines, bourguignonnes et suisses, mais aussi RadiAction, Greenpeace et le Réseau "Sortir du nucléaire".

Une banderole géante suspendue à Lyon pour prévenir de la manifestation

Afin d’annoncer au grand public la manifestation, des membres de la Coordination Stop Bugey, de Greenpeace Lyon et du Réseau "Sortir du nucléaire" s’étaient d’abord mobilisé·es le samedi 25 septembre à Lyon. Ils et elles ont déployé tout le long du pont Wilson une immense banderole de 150 m2, portant l’inscription "Nucléaire : 40 ans ça suffit ! EPR non merci ! Manifestons le 3 octobre au Bugey".

L’action avait non seulement pour objectif d’inviter les lyonnais·es à se rendre au Bugey, mais aussi de sensibiliser la population locale au risque que représente la centrale du Bugey, implantée à une trentaine de km de l’agglomération lyonnaise.

Communiqué de presse retrouvable ici : https://www.sortirdunucleaire.org/Une-grande-banderole-deployee-le-long-du-Rhone

Un cortège festive, diversifié et déterminé

Vidéo de la manifestation du 3 octobre 2021

Puis, le jour J, plusieurs centaines de militant·es antinucléaires se sont mobilisé·es. Ensemble ils·elles ont marché jusqu’à un champ à Saint Vulbas, face auquel se dressait l’ancestrale centrale. De là, des prises de parole ont pu être faites, durant lesquelles le cortège a pu dire non à la prolongation des réacteurs, non à leur remplacement par des EPR, non au fonctionnement d’ICEDA et enfin oui aux énergies renouvelables !

Un ensemble de revendications représentées par différentes animations tout au long de la manifestation. On a ainsi pu voir en tête de cortège, des militant·es porter des "boulets" censés incarner les réacteurs vieillissants et les projets d’EPR : des boulets coûteux, dangereux et polluants, qui ont été symboliquement abandonnés au pied de la centrale avant que le cortège ne fasse demi-tour pour s’orienter vers un avenir sans nucléaire.

Des revendications partagées par divers groupes à travers le pays, qui sont venus de Montélimar, de Bourgogne ou encore de la Meuse pour apporter leur soutien aux militant·es du Bugey, et composer ensemble un grand cortège festif, coloré et déterminé.

Des militant·es du collectif RadiAction était présent·es ce jour là, et ont pu dynamiser le cortège avec leur Carnaval Bloc. Paillettes, déguisement, musique étaient bien au rendez-vous, derrière un camion DJ qui clôturait le cortège dans un mouvement haut en couleur !

Des membres de Stop Tricastin et de Stop nucléaire 26.07, étaient également présent·es. Des militant·es eux mêmes actuellement en lutte contre la prolongation des réacteurs de la centrale du Tricastin, et en "concurrence" avec le site du Bugey pour accueillir une potentielle paire d’EPR dans la région Rhône-Alpes. C’est militant·es sont venu·es solidairement afin d’affirmer que Bugey, Tricastin, même combat !

Photo Stop Tricastin

De nombreux·euses élu·es locaux ont également choisi de se joindre au cortège, pour affirmer leur ambition à construire un territoire dénucléarisé, prônant les énergies renouvelables.

Étaient ainsi présent·es : Magali Ronaggi (conseillère régionale LFI à la région AURA), Amard Gabriel (conseiller régional LFI à la région AURA), Mathilde Panot (députée LFI), Aurélie Gries (adjointe à la mairie du 7e arrondissement de Lyon), Paul Vernay (marie de Perrouges), Albane Colin (conseillère régionale Les Écologistes à la région AURA), Fabienne Grébert (conseillère régionale Les Écologistes à la région AURA) Maxime Meyer (conseiller régional Les Écologistes à la région AURA), Mathilde Boyer (conseillère régionale à la région AURA).

Photo Vincent Costarella

À l’heure ou le gouvernement ne cesse de vouloir prolonger l’ère du nucléaire avec de nouveaux projets insensés, la résistance s’est une fois de plus affirmée, on ne lâche rien !

Reportage de la TV citoyenne
Vidéo Vincent Costarella
Photo Vincent Costarella
Photo Vincent Costarella
Photo Vincent Costarella
Photo Vincent Costarella
Photo Vincent Costarella

La presse en a parlé

 France 3 : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/ain/nucleaire-500-manifestants-devant-la-centrale-du-bugey-contre-la-prolongation-des-reacteurs-2277139.html
 Le Progrès : https://www.leprogres.fr/societe/2021/10/03/video-les-anti-nucleaires-reclament-la-fermeture-de-la-centrale-du-bugey
 Le Dauphiné Libéré : https://www.ledauphine.com/economie/2021/10/03/600-manifestants-reclament-l-arret-de-la-centrale-nucleaire-du-bugey
 Le Courrier (Suisse)  : https://lecourrier.ch/2021/10/03/manifestation-pour-la-fermeture-de-la-centrale-nucleaire-du-bugey/
 https://actu.orange.fr/france/ain-une-manifestation-contre-la-centrale-nucleaire-du-bugey-reunit-500-personnes-magic-CNT000001EYoIl.html

Reportage France 3 du 3 octobre 2021

La préparation de cette grande manifestation était le fruit d’un regroupement transgénérationnel et transfrontalier : la coordination Stop Bugey s’est réunie pendant plusieurs mois avec 30 autres organisations rhone-alpines, bourguignonnes et suisses, mais aussi RadiAction, Greenpeace et le Réseau "Sortir du nucléaire".

Une banderole géante suspendue à Lyon pour prévenir de la manifestation

Afin d’annoncer au grand public la manifestation, des membres de la Coordination Stop Bugey, de Greenpeace Lyon et du Réseau "Sortir du nucléaire" s’étaient d’abord mobilisé·es le samedi 25 septembre à Lyon. Ils et elles ont déployé tout le long du pont Wilson une immense banderole de 150 m2, portant l’inscription "Nucléaire : 40 ans ça suffit ! EPR non merci ! Manifestons le 3 octobre au Bugey".

L’action avait non seulement pour objectif d’inviter les lyonnais·es à se rendre au Bugey, mais aussi de sensibiliser la population locale au risque que représente la centrale du Bugey, implantée à une trentaine de km de l’agglomération lyonnaise.

Communiqué de presse retrouvable ici : https://www.sortirdunucleaire.org/Une-grande-banderole-deployee-le-long-du-Rhone

Un cortège festive, diversifié et déterminé

Vidéo de la manifestation du 3 octobre 2021

Puis, le jour J, plusieurs centaines de militant·es antinucléaires se sont mobilisé·es. Ensemble ils·elles ont marché jusqu’à un champ à Saint Vulbas, face auquel se dressait l’ancestrale centrale. De là, des prises de parole ont pu être faites, durant lesquelles le cortège a pu dire non à la prolongation des réacteurs, non à leur remplacement par des EPR, non au fonctionnement d’ICEDA et enfin oui aux énergies renouvelables !

Un ensemble de revendications représentées par différentes animations tout au long de la manifestation. On a ainsi pu voir en tête de cortège, des militant·es porter des "boulets" censés incarner les réacteurs vieillissants et les projets d’EPR : des boulets coûteux, dangereux et polluants, qui ont été symboliquement abandonnés au pied de la centrale avant que le cortège ne fasse demi-tour pour s’orienter vers un avenir sans nucléaire.

Des revendications partagées par divers groupes à travers le pays, qui sont venus de Montélimar, de Bourgogne ou encore de la Meuse pour apporter leur soutien aux militant·es du Bugey, et composer ensemble un grand cortège festif, coloré et déterminé.

Des militant·es du collectif RadiAction était présent·es ce jour là, et ont pu dynamiser le cortège avec leur Carnaval Bloc. Paillettes, déguisement, musique étaient bien au rendez-vous, derrière un camion DJ qui clôturait le cortège dans un mouvement haut en couleur !

Des membres de Stop Tricastin et de Stop nucléaire 26.07, étaient également présent·es. Des militant·es eux mêmes actuellement en lutte contre la prolongation des réacteurs de la centrale du Tricastin, et en "concurrence" avec le site du Bugey pour accueillir une potentielle paire d’EPR dans la région Rhône-Alpes. C’est militant·es sont venu·es solidairement afin d’affirmer que Bugey, Tricastin, même combat !

Photo Stop Tricastin

De nombreux·euses élu·es locaux ont également choisi de se joindre au cortège, pour affirmer leur ambition à construire un territoire dénucléarisé, prônant les énergies renouvelables.

Étaient ainsi présent·es : Magali Ronaggi (conseillère régionale LFI à la région AURA), Amard Gabriel (conseiller régional LFI à la région AURA), Mathilde Panot (députée LFI), Aurélie Gries (adjointe à la mairie du 7e arrondissement de Lyon), Paul Vernay (marie de Perrouges), Albane Colin (conseillère régionale Les Écologistes à la région AURA), Fabienne Grébert (conseillère régionale Les Écologistes à la région AURA) Maxime Meyer (conseiller régional Les Écologistes à la région AURA), Mathilde Boyer (conseillère régionale à la région AURA).

Photo Vincent Costarella

À l’heure ou le gouvernement ne cesse de vouloir prolonger l’ère du nucléaire avec de nouveaux projets insensés, la résistance s’est une fois de plus affirmée, on ne lâche rien !

Reportage de la TV citoyenne
Vidéo Vincent Costarella
Photo Vincent Costarella
Photo Vincent Costarella
Photo Vincent Costarella
Photo Vincent Costarella
Photo Vincent Costarella

La presse en a parlé

 France 3 : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/ain/nucleaire-500-manifestants-devant-la-centrale-du-bugey-contre-la-prolongation-des-reacteurs-2277139.html
 Le Progrès : https://www.leprogres.fr/societe/2021/10/03/video-les-anti-nucleaires-reclament-la-fermeture-de-la-centrale-du-bugey
 Le Dauphiné Libéré : https://www.ledauphine.com/economie/2021/10/03/600-manifestants-reclament-l-arret-de-la-centrale-nucleaire-du-bugey
 Le Courrier (Suisse)  : https://lecourrier.ch/2021/10/03/manifestation-pour-la-fermeture-de-la-centrale-nucleaire-du-bugey/
 https://actu.orange.fr/france/ain-une-manifestation-contre-la-centrale-nucleaire-du-bugey-reunit-500-personnes-magic-CNT000001EYoIl.html



Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don

Le Réseau en action
Echos des luttes antinucléaires

Thèmes
Luttes et actions Bugey