Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Echos des luttes antinucléaires

Appel international des groupes de jeûneurs. Exigeons le désarmement nucléaire !

24 juillet 2019 |




Plus d’infos sur les 4 jours d’action contre les armes nucléaires ici : http://abolitiondesarmesnucleaires.org/2019/05/22/jeune-actions-2019-dijon-et-valduc/

Nous sommes des groupes de jeûneurs qui refusons de nous alimenter pendant quatre jours, du 6 août - anniversaire d’Hiroshima - au 9 août - anniversaire de Nagasaki - pour exprimer notre total engagement contre les armes nucléaires et exiger leur abolition.

Un élan populaire contre les armes nucléaires est plus urgent que jamais. Le monde est menacé de tensions exacerbées. Ces derniers mois nous avons connu des escarmouches entre l’Inde et le Pakistan, deux pays dotés d’armes nucléaires ; une escalade dangereuse de la rhétorique, et des épreuves de force, entre l’Iran et les Etats-Unis – dans la foulée de l’abandon par Trump de l’accord nucléaire avec l’Iran ; et la suspension par les Etats-Unis et la Russie du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, qui avait été un des facteurs favorisant la fin de la guerre froide.

Pendant ce temps, tous les États dotés d’armes nucléaires, depuis la Chine jusqu’au Royaume-Uni et la France renouvellent et modernisent leurs arsenaux. L’horloge de l’apocalypse a de nouveau été avancée, à 2 minutes avant minuit, autrement dit, le risque d’attaque nucléaire est considéré comme comparable aux moments les plus dramatiques de la guerre froide : 15 000 armes nucléaires sont actuellement en service, dont 2 000 en état d’alerte.

En même temps, il y a des lueurs d’espoir. La Campagne Internationale pour Abolir les armes nucléaires, ICAN, qui soutient notre jeûne, a reçu le prix Nobel de la paix. Le 7 juillet 2017, un changement radical dans la dynamique du désarmement nucléaire s’est produit, avec un vote des Nations Unies en faveur d’un traité interdisant les armes nucléaires : 122 pays ont voté en faveur de ce traité, 70 l’ont maintenant signé, dont 23 l’ont déjà ratifié. L’entrée en vigueur est prévue dès que 50 pays l’auront ratifié. Cela donne un nouvel élan à l’écrasante majorité des nations, des organisations de la société civile et des citoyens ordinaires, qui s’opposent résolument à la folie des armes nucléaires.

Le sursaut des opinions publiques est indispensable. Les armes nucléaires sont interdites de possession, de fabrication et de menace, conformément à ce nouveau traité décidé par les Nations Unies. Il doit être signé par les pays nucléaires.

Nous, les groupes de jeûneurs sous-signés, demandons à tous d’exprimer avec nous cette urgence :

Exigeons le désarmement nucléaire maintenant !
Venez rejoindre et soutenir les jeûneurs !
Exigez que votre pays signe le Traité d’interdiction !

Plus d’information : www.abolitiondesarmesnucleaires.org

Groupes de jeûneurs
FRANCE DIJON-Valduc Jean-Marc Convers <jeanmarc.convers@gmail.com>
FRANCE MONT SAINT MICHEL Serge Levillayer
FRANCE TOURS Marie Claude Thibaud <marie-claude.thibaud@wanadoo.fr>
FRANCE LA HAGUE Jean Sebastien Hedererjs
GERMANY MUTLANGEN / BÜCHEL Matthias Engelke < mwEngelke@outlook.de>
COTE D’IVOIRE SAN PEDRO Warie Yao
NEW ZEALAND AUCKLAND Audrey van Ryn
UK BARNSTAPLE Sheila Bloggs
UK KNIGHTON, WALES Angie Zelter
UK IONA, SCOTLAND Margery Toller <margery.toller@gmail.com>
UK LONDON Marc Morgan
USA LOS ALAMOS, New Mexico Alaric Balibrera
USA KANSAS CITY, Missouri Ann Suellentrop
USA LIVERMORE, California Marcus Pegasus

Plus d’infos sur les 4 jours d’action contre les armes nucléaires ici : http://abolitiondesarmesnucleaires.org/2019/05/22/jeune-actions-2019-dijon-et-valduc/

Nous sommes des groupes de jeûneurs qui refusons de nous alimenter pendant quatre jours, du 6 août - anniversaire d’Hiroshima - au 9 août - anniversaire de Nagasaki - pour exprimer notre total engagement contre les armes nucléaires et exiger leur abolition.

Un élan populaire contre les armes nucléaires est plus urgent que jamais. Le monde est menacé de tensions exacerbées. Ces derniers mois nous avons connu des escarmouches entre l’Inde et le Pakistan, deux pays dotés d’armes nucléaires ; une escalade dangereuse de la rhétorique, et des épreuves de force, entre l’Iran et les Etats-Unis – dans la foulée de l’abandon par Trump de l’accord nucléaire avec l’Iran ; et la suspension par les Etats-Unis et la Russie du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, qui avait été un des facteurs favorisant la fin de la guerre froide.

Pendant ce temps, tous les États dotés d’armes nucléaires, depuis la Chine jusqu’au Royaume-Uni et la France renouvellent et modernisent leurs arsenaux. L’horloge de l’apocalypse a de nouveau été avancée, à 2 minutes avant minuit, autrement dit, le risque d’attaque nucléaire est considéré comme comparable aux moments les plus dramatiques de la guerre froide : 15 000 armes nucléaires sont actuellement en service, dont 2 000 en état d’alerte.

En même temps, il y a des lueurs d’espoir. La Campagne Internationale pour Abolir les armes nucléaires, ICAN, qui soutient notre jeûne, a reçu le prix Nobel de la paix. Le 7 juillet 2017, un changement radical dans la dynamique du désarmement nucléaire s’est produit, avec un vote des Nations Unies en faveur d’un traité interdisant les armes nucléaires : 122 pays ont voté en faveur de ce traité, 70 l’ont maintenant signé, dont 23 l’ont déjà ratifié. L’entrée en vigueur est prévue dès que 50 pays l’auront ratifié. Cela donne un nouvel élan à l’écrasante majorité des nations, des organisations de la société civile et des citoyens ordinaires, qui s’opposent résolument à la folie des armes nucléaires.

Le sursaut des opinions publiques est indispensable. Les armes nucléaires sont interdites de possession, de fabrication et de menace, conformément à ce nouveau traité décidé par les Nations Unies. Il doit être signé par les pays nucléaires.

Nous, les groupes de jeûneurs sous-signés, demandons à tous d’exprimer avec nous cette urgence :

Exigeons le désarmement nucléaire maintenant !
Venez rejoindre et soutenir les jeûneurs !
Exigez que votre pays signe le Traité d’interdiction !

Plus d’information : www.abolitiondesarmesnucleaires.org

Groupes de jeûneurs
FRANCE DIJON-Valduc Jean-Marc Convers <jeanmarc.convers@gmail.com>
FRANCE MONT SAINT MICHEL Serge Levillayer
FRANCE TOURS Marie Claude Thibaud <marie-claude.thibaud@wanadoo.fr>
FRANCE LA HAGUE Jean Sebastien Hedererjs
GERMANY MUTLANGEN / BÜCHEL Matthias Engelke < mwEngelke@outlook.de>
COTE D’IVOIRE SAN PEDRO Warie Yao
NEW ZEALAND AUCKLAND Audrey van Ryn
UK BARNSTAPLE Sheila Bloggs
UK KNIGHTON, WALES Angie Zelter
UK IONA, SCOTLAND Margery Toller <margery.toller@gmail.com>
UK LONDON Marc Morgan
USA LOS ALAMOS, New Mexico Alaric Balibrera
USA KANSAS CITY, Missouri Ann Suellentrop
USA LIVERMORE, California Marcus Pegasus


Le Réseau en action
Echos des luttes antinucléaires