Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Echos des luttes antinucléaires

Cérémonie de commémoration des bombardements d’Hiroshima

6 août 2021 | CEA Valduc, Dijon




Une quarantaine de militant·es se sont retrouvé·es devant le CEA Valduc, près de Dijon, pour exiger l’adhésion française au TIAN, le respect par la France de ses obligations liées au TNP, et la fin de toute activité liée au nucléaire militaire, afin que plus jamais ne se reproduise le drame ayant frappé deux villes japonaises il y a maintenant 76 ans. En bas de page, vous pourrez retrouver le communiqué de presse rédigé pour cette mobilisation.



Retour en image sur cette journée d’hommage :

Discours d’ouverture de la cérémonie

Les militant·es ont ensuite allumé la flamme de l"abolition "Pour montrer que l’abolition des armes nucléaires arrivera, nous en avons l’espoir"

Les drapeaux des 55 États qui ont eux eu le courage d’adhérer au TIAN avaient été rassemblés dans une grande banderole qui parcouraient les militant·es antinucléaires militaire.

Puis la quarantaine de militant·es, s’est ensuite allongée en silence, afin de réaliser solennellement un die-in face à l’entrée du CEA sous haute surveillance

Enfin, un concert des Bure Haleurs est venu clore cette cérémonie sur une note musicale

Et voici le communiqué de presse lié à cette journée :

Retour en image sur cette journée d’hommage :

Discours d’ouverture de la cérémonie

Les militant·es ont ensuite allumé la flamme de l"abolition "Pour montrer que l’abolition des armes nucléaires arrivera, nous en avons l’espoir"

Les drapeaux des 55 États qui ont eux eu le courage d’adhérer au TIAN avaient été rassemblés dans une grande banderole qui parcouraient les militant·es antinucléaires militaire.

Puis la quarantaine de militant·es, s’est ensuite allongée en silence, afin de réaliser solennellement un die-in face à l’entrée du CEA sous haute surveillance

Enfin, un concert des Bure Haleurs est venu clore cette cérémonie sur une note musicale

Et voici le communiqué de presse lié à cette journée :



Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don

Le Réseau en action
Echos des luttes antinucléaires