Faire un don

Echos des luttes antinucléaires

Communiqué de soutien du collectif BURESTOP 55

Soutien et appel à la mobilisation contre Stocamine

Samedi 23 novembre 2019 à Wittelsheim

Article publié le 23 novembre 2019



Burestop 55 soutient et appelle à la mobilisation samedi 23 novembre 2019 à Wittelsheim contre Stocamine, poubelle chimique sous la plus grande nappe phréatique d’Europe.

Tout stockage souterrain de matières dangereuses est un non sens : l’incendie survenu au centre de stockage chimique de Stocamine en est un exemple désastreux. Réversibilité, sécurité et développement local sont des mensonges éhontés, de vaines promesses pour forcer l’acceptation locale.

Nous soutenons nos ami-es qui ne cessent d’alerter et qui luttent sans relâche en Alsace : il faut déstocker ces matériaux chimiques enfouis et endommagés, quelqu’en soit le coût financier afin de préserver la nappe phréatique d’une catastrophe majeure irréversible.

L’eau est un bien universel à protéger, en Alsace à STOCAMINE tout comme en Meuse/Haute-Marne à CIGEO/Bure.

Stocamine/Wittelsheim - Cigéo/Bure, même combat : le sous-sol n’est pas une poubelle ! Résidus chimiques ou déchets radioactifs : aucune infrastructure souterraine au monde ne peut les retenir. Il est plus que temps de tirer les leçons des erreurs passées et de mettre en question le système productif de ces produits toxiques et ingérables.

www.burestop.eu

>> Communiqué de soutien Collectif BURESTOP 55

Burestop 55 soutient et appelle à la mobilisation samedi 23 novembre 2019 à Wittelsheim contre Stocamine, poubelle chimique sous la plus grande nappe phréatique d’Europe.

Tout stockage souterrain de matières dangereuses est un non sens : l’incendie survenu au centre de stockage chimique de Stocamine en est un exemple désastreux. Réversibilité, sécurité et développement local sont des mensonges éhontés, de vaines promesses pour forcer l’acceptation locale.

Nous soutenons nos ami-es qui ne cessent d’alerter et qui luttent sans relâche en Alsace : il faut déstocker ces matériaux chimiques enfouis et endommagés, quelqu’en soit le coût financier afin de préserver la nappe phréatique d’une catastrophe majeure irréversible.

L’eau est un bien universel à protéger, en Alsace à STOCAMINE tout comme en Meuse/Haute-Marne à CIGEO/Bure.

Stocamine/Wittelsheim - Cigéo/Bure, même combat : le sous-sol n’est pas une poubelle ! Résidus chimiques ou déchets radioactifs : aucune infrastructure souterraine au monde ne peut les retenir. Il est plus que temps de tirer les leçons des erreurs passées et de mettre en question le système productif de ces produits toxiques et ingérables.

www.burestop.eu



Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don

 Le Réseau en action
Echos des luttes antinucléaires