Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Echos des luttes antinucléaires

Mouvement de la Paix | Sortir du nucléaire Trégor

Lannion pour l’interdiction de la bombe atomique

18 février 2020 |




Le Mouvement de la Paix et Sortir du Nucléaire Trégor ont relayé localement l’Appel des Villes en faveur du Traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN). Cette action est initiée par ICAN au niveau national. Elle part du fait que ce sont les villes qui sont les cibles des bombes atomiques. C’est pourquoi elle demande aux villes d’interpeller le Président de la République pour que la France signe enfin le TIAN. C’est ainsi qu’un Vœu a été adopté à l’unanimité moins 4 abstentions le 7 Février 2020 par le Conseil Municipal de Lannion. Ci-dessous, la lettre adressée par le Mouvement de la Paix & Sortir du Nucléaire Trégor à l’ensemble des élu.es du Conseil Municipal de Lannion.

> Lire la lettre sur le site web de SDN Trégor

APPEL DES VILLES POUR L’ABOLITION DES ARMES NUCLÉAIRES

Madame la Conseillère Municipale, Monsieur le Conseiller Municipal, ICAN – Campagne Internationale pour Abolir les Armes Nucléaires, Prix Nobel de la Paix 2017, a lancé « l ’Appel mondial des Villes en faveur du Traité des Nations Unies sur l’interdiction des Armes Nucléaires ». Cet Appel affirme le droit des populations à vivre dans un monde libre de la menace nucléaire.

Il en va de la responsabilité d’un maire de protéger sa population en lui assurant une sécurité publique et sanitaire ainsi qu’un environnement sain. Or les armes nucléaires sont destinées à frapper, en premier, les villes, en causant des centaines de milliers de morts. Un maire responsable ne peut pas ignorer une telle menace...

Aujourd’hui, les populations civiles sont en effet prises en otages et subissent la menace permanente d’une destruction de type Hiroshima et Nagasaki.

Les conséquences sanitaires d’une agression nucléaire seraient telles, que la Croix Rouge Internationale elle-même, appelle tous les États à soutenir le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires.

Tout récemment, le Pape François est lui aussi intervenu avec force en ce sens, lors de son voyage au Japon.

Au niveau mondial de nombreuses villes ont déjà signé l’appel : Washington, Canberra, Berlin, Dortmund, Düsseldorf, Genève, Hiroshima, Los Angeles, Manchester, Munich, Nagasaki, Oslo, Potsdam, Salt Lake City, Toronto,... Ce faisant, ces villes ont décidé de se placer du bon côté de l’Histoire...

ICAN France poursuit cette campagne pour que tous les Maires de France se joignent à ce grand mouvement mondial vers l’élimination des armes nucléaires en demandant au Président de la République de faire en sorte qu’à son tour la France rejoigne le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires, adopté à l’ONU par 122 États le 7 Juillet 2017.

En France, cet appel a déjà été signé par plusieurs villes de tailles différentes : Paris, Grigny, La Courneuve, Bagneux, Champigny sur Marne, Gennevilliers, Grenoble, Malakoff, St Pierre des Corps, Carmaux, St Germain du Puy,...

À son tour, la Ville de LANNION doit se placer du bon côté de l’Histoire. Elle doit, elle aussi, décider de rejoindre ces villes pionnières pour un monde enfin débarrassé de la menace nucléaire...

Localement cet appel est porté par le Mouvement de la Paix et Sortir du Nucléaire Trégor

Ils soutiennent l’Abolition des Armes Nucléaires : Paul QUILES : ancien Ministre de la Défense Nationale, Hervé MORIN : ancien Ministre de la Défense Nationale, Nicolas HULOT : ancien Ministre de l’Écologie, le Pape FRANCOIS, le Général LENNE : ancien Directeur de l’enseignement à l’École de Guerre, Rony BRAUMAN : ancien Président de Médecins Sans Frontières...

>Télécharger la lettre au format PDF

Le Mouvement de la Paix et Sortir du Nucléaire Trégor ont relayé localement l’Appel des Villes en faveur du Traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN). Cette action est initiée par ICAN au niveau national. Elle part du fait que ce sont les villes qui sont les cibles des bombes atomiques. C’est pourquoi elle demande aux villes d’interpeller le Président de la République pour que la France signe enfin le TIAN. C’est ainsi qu’un Vœu a été adopté à l’unanimité moins 4 abstentions le 7 Février 2020 par le Conseil Municipal de Lannion. Ci-dessous, la lettre adressée par le Mouvement de la Paix & Sortir du Nucléaire Trégor à l’ensemble des élu.es du Conseil Municipal de Lannion.

> Lire la lettre sur le site web de SDN Trégor

APPEL DES VILLES POUR L’ABOLITION DES ARMES NUCLÉAIRES

Madame la Conseillère Municipale, Monsieur le Conseiller Municipal, ICAN – Campagne Internationale pour Abolir les Armes Nucléaires, Prix Nobel de la Paix 2017, a lancé « l ’Appel mondial des Villes en faveur du Traité des Nations Unies sur l’interdiction des Armes Nucléaires ». Cet Appel affirme le droit des populations à vivre dans un monde libre de la menace nucléaire.

Il en va de la responsabilité d’un maire de protéger sa population en lui assurant une sécurité publique et sanitaire ainsi qu’un environnement sain. Or les armes nucléaires sont destinées à frapper, en premier, les villes, en causant des centaines de milliers de morts. Un maire responsable ne peut pas ignorer une telle menace...

Aujourd’hui, les populations civiles sont en effet prises en otages et subissent la menace permanente d’une destruction de type Hiroshima et Nagasaki.

Les conséquences sanitaires d’une agression nucléaire seraient telles, que la Croix Rouge Internationale elle-même, appelle tous les États à soutenir le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires.

Tout récemment, le Pape François est lui aussi intervenu avec force en ce sens, lors de son voyage au Japon.

Au niveau mondial de nombreuses villes ont déjà signé l’appel : Washington, Canberra, Berlin, Dortmund, Düsseldorf, Genève, Hiroshima, Los Angeles, Manchester, Munich, Nagasaki, Oslo, Potsdam, Salt Lake City, Toronto,... Ce faisant, ces villes ont décidé de se placer du bon côté de l’Histoire...

ICAN France poursuit cette campagne pour que tous les Maires de France se joignent à ce grand mouvement mondial vers l’élimination des armes nucléaires en demandant au Président de la République de faire en sorte qu’à son tour la France rejoigne le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires, adopté à l’ONU par 122 États le 7 Juillet 2017.

En France, cet appel a déjà été signé par plusieurs villes de tailles différentes : Paris, Grigny, La Courneuve, Bagneux, Champigny sur Marne, Gennevilliers, Grenoble, Malakoff, St Pierre des Corps, Carmaux, St Germain du Puy,...

À son tour, la Ville de LANNION doit se placer du bon côté de l’Histoire. Elle doit, elle aussi, décider de rejoindre ces villes pionnières pour un monde enfin débarrassé de la menace nucléaire...

Localement cet appel est porté par le Mouvement de la Paix et Sortir du Nucléaire Trégor

Ils soutiennent l’Abolition des Armes Nucléaires : Paul QUILES : ancien Ministre de la Défense Nationale, Hervé MORIN : ancien Ministre de la Défense Nationale, Nicolas HULOT : ancien Ministre de l’Écologie, le Pape FRANCOIS, le Général LENNE : ancien Directeur de l’enseignement à l’École de Guerre, Rony BRAUMAN : ancien Président de Médecins Sans Frontières...

>Télécharger la lettre au format PDF

Documents à télécharger

  lettre_elu.es.pdf


Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don

Le Réseau en action
Echos des luttes antinucléaires

Thèmes
Nucléaire militaire