Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Echos des luttes antinucléaires

Communiqué de presse de l’association Sortir du nucléaire Bugey

Bugey 3 : plus de 40 ans de fraudes, mais tout va bien !

31 octobre 2019 |




Début septembre EDF a déclaré à l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), un nouvel écart de fabrication. Celui-ci affecte plusieurs générateurs de vapeur, dont les trois du réacteur nucléaire Bugey 3. Il s’agit d’un écart relatif au respect de la plage de température lors de la réalisation des opérations de traitement thermique des soudures d’assemblage des différentes parties des générateurs de vapeur.

L’ASN vient de déclarer que les réacteurs concernés par ces écarts de fabrication peuvent continuer de fonctionner en l’état.



Schéma des irrégularités sur les générateurs de vapeur du réacteur Bugey 3

L’association Sortir Du Nucléaire Bugey ne partage pas cet avis pour le réacteur Bugey 3, car ces écarts de fabrication viennent s’ajouter aux 97 irrégularités (non respect des normes) de forgeage de l’usine Creusot Forge affectant la cuve et les générateurs de vapeur du seul réacteur Bugey 3 (271 irrégularités pour les 4 réacteurs du Bugey). C’est donc 9 anomalies supplémentaires qui s’ajoutent aux 97 irrégularités de ce réacteur Bugey 3. A cela s’ajoute le vieillissement des différents composants : 9 ans pour les générateurs de vapeur, mais 41 ans pour la cuve du réacteur. Les marges de sûreté prises à l’origine sont aujourd’hui totalement rognées par ces très nombreux défauts de fabrication. Il y a un risque réel d’accident grave avec ce réacteur lors de la survenue d’incidents, puisque la cuve et les générateurs de vapeur n’ont plus la capacité de réagir correctement et pourraient conduire à une rupture de composants avec perte brutale du refroidissement du réacteur.

Outre Bugey 3, il est probable que les générateurs de vapeur du réacteur Bugey 2 soient aussi concernés, puisque ces anomalies datent de 2008 et que ses générateurs de vapeur ont été installés en 2010, tout comme ceux de Bugey 3. Le réacteur Bugey 2 totalise déjà 59 irrégularités de forgeage de Creusot Forge.

Compte tenu des 271 irrégularités de forgeage affectant les cuves et les générateurs de vapeur des quatre réacteurs du site du Bugey, des deux générateurs de vapeur avec trop de carbone du réacteur Bugey 4 et de ces nouvelles anomalies de soudure pour le réacteur Bugey 3 et probablement Bugey 2, l’association Sortir Du Nucléaire Bugey demande l’arrêt immédiat de tous les réacteurs du Bugey. C’est une mesure de salubrité publique : lorsque l’accident sera arrivé, il sera trop tard.

Fait le 29 octobre 2019

Contact : Joël Guerry (06 49 45 57 44)

Communiqué de presse

Schéma des irrégularités sur les générateurs de vapeur du réacteur Bugey 3

L’association Sortir Du Nucléaire Bugey ne partage pas cet avis pour le réacteur Bugey 3, car ces écarts de fabrication viennent s’ajouter aux 97 irrégularités (non respect des normes) de forgeage de l’usine Creusot Forge affectant la cuve et les générateurs de vapeur du seul réacteur Bugey 3 (271 irrégularités pour les 4 réacteurs du Bugey). C’est donc 9 anomalies supplémentaires qui s’ajoutent aux 97 irrégularités de ce réacteur Bugey 3. A cela s’ajoute le vieillissement des différents composants : 9 ans pour les générateurs de vapeur, mais 41 ans pour la cuve du réacteur. Les marges de sûreté prises à l’origine sont aujourd’hui totalement rognées par ces très nombreux défauts de fabrication. Il y a un risque réel d’accident grave avec ce réacteur lors de la survenue d’incidents, puisque la cuve et les générateurs de vapeur n’ont plus la capacité de réagir correctement et pourraient conduire à une rupture de composants avec perte brutale du refroidissement du réacteur.

Outre Bugey 3, il est probable que les générateurs de vapeur du réacteur Bugey 2 soient aussi concernés, puisque ces anomalies datent de 2008 et que ses générateurs de vapeur ont été installés en 2010, tout comme ceux de Bugey 3. Le réacteur Bugey 2 totalise déjà 59 irrégularités de forgeage de Creusot Forge.

Compte tenu des 271 irrégularités de forgeage affectant les cuves et les générateurs de vapeur des quatre réacteurs du site du Bugey, des deux générateurs de vapeur avec trop de carbone du réacteur Bugey 4 et de ces nouvelles anomalies de soudure pour le réacteur Bugey 3 et probablement Bugey 2, l’association Sortir Du Nucléaire Bugey demande l’arrêt immédiat de tous les réacteurs du Bugey. C’est une mesure de salubrité publique : lorsque l’accident sera arrivé, il sera trop tard.

Fait le 29 octobre 2019

Contact : Joël Guerry (06 49 45 57 44)

Communiqué de presse


Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don

Le Réseau en action
Echos des luttes antinucléaires

Thèmes
Anomalies Bugey