Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Nos communiqués de presse

Communiqué commun de la Coordination Stop Bugey, Réseau "Sortir du nucléaire", Greenpeace Lyon

Une grande banderole déployée le long du Rhône pour la fermeture du Bugey et contre l’implantation de nouveaux réacteurs

Manifestation le 3 octobre au pied de la centrale !

Communiqué du 25 septembre 2021



Ce samedi 25 septembre au matin, des membres de la Coordination Stop Bugey, de Greenpeace Lyon et du Réseau "Sortir du nucléaire" ont déployé tout le long du pont Wilson une immense banderole de 150 m2, portant l’inscription "Nucléaire : 40 ans ça suffit ! EPR non merci ! Manifestons le 3 octobre au Bugey". Celle-ci est restée en place pendant 2h, bien en vue des personnes présentes sur les quais du Rhône.

Sylvain Godinot, adjoint au maire de Lyon en charge de la transition énergétique et Philippe Guelpa-Bonaro, vice-président de la Métropole en charge de l’énergie et du climat, ainsi que plusieurs autres élu.es de la Métropole, étaient également présents. Les élu.es ont réitéré leur demande que le fonctionnement des réacteurs vieillissants du Bugey ne soit pas prolongé.

Par cette action, nos organisations entendaient sensibiliser la population au risque que représente la centrale du Bugey (Ain), implantée à une trentaine de km de l’agglomération lyonnaise. Comme le montrent les simulations effectuées par l’Institut Biosphère, en cas d’accident, la métropole serait aux premières loges ... Pourtant, le Plan Particulier d’Intervention ne prévoit d’évacuation et de distribution de comprimés d’iode que dans un périmètre de 20 km autour de la centrale !

Naoto Kan, premier ministre japonais qui dut gérer la catastrophe de Fukushima et envisagea même l’évacuation de Tokyo, a d’ailleurs assuré nos organisations de son soutien au vu du risque insensé que représentent des réacteurs anciens si proches d’une grande ville comme Lyon (voir sa lettre ci-dessous).

Avec plus de 42 ans de fonctionnement, la centrale nucléaire du Bugey est désormais la plus ancienne de France. Pourtant, EDF souhaite la faire fonctionner encore 10 ans de plus, et envisage même d’y implanter deux nouveaux réacteurs EPR !

Nous nous opposons fermement à ce projet. C’est pourquoi la coordination Stop Bugey, avec 30 autres organisations rhône-alpines, bourguignonnes et suisses* et le soutien de RadiAction, Greenpeace et du Réseau "Sortir du nucléaire", organisent une grande manifestation le dimanche 3 octobre 2021 à 14h à Saint Vulbas (Ain), près de la centrale nucléaire du Bugey.

Dans un défilé coloré et joyeux pour un avenir sans nucléaire, cette manifestation sera ponctuée d’animations pour mettre en scène les boulets que représentent cette technologie et ces déchets, boulets que nous ne voulons pas laisser aux pieds des générations futures !

Nous espérons que les habitant.es de Lyon et de la Métropole, directement concerné.es par le risque nucléaire, seront un grand nombre à venir manifester ce samedi 3 octobre. Il sera possible de rejoindre le lieu de la manifestation depuis Lyon par le train (depuis la gare d’Ambérieu en Bugey, des navettes gratuites permettent de se rendre à Saint-Vulbas et d’en repartir ) ou en covoiturage (voir les offres)

Retrouver tous les détails pratiques sur la manifestation sur cette page

Contacts presse :

Jacques Gelez (Greenpeace Lyon) - 06 23 83 02 59

Joël Guerry (Sortir du nucléaire Bugey) - 06 49 45 57 44

Philippe Lambersens (Sortir du nucléaire Isère) - 06 83 53 89 82

Retrouver la lettre de Naoto Kan

* Cette manifestation a lieu à l’appel de la Coordination STOP BUGEY (Sortir du nucléaire Bugey, Sortir du nucléaire 38, ContrAtom (Suisse), Rhône-Alpes sans Nucléaire Lyon, ACTE Chalon/Saône) et Alternative & Autogestion 73 ; Amis de la Terre 73 et 74 ; Arrêt du nucléaire 26-07 ; ATTAC 01, 38, 71 et 73 ; EÉLV Rhône-Alpes, Pays de Savoie, Drôme et Saône et Loire ; Groupe "Les Écologistes" au Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes ; France Nature Environnement 01 et 38 ; La France Insoumise 01, 73, 42, 43, Annecy, Annonay, Pays de l’Arbresle, Quinquilonne, Pays Viennois, Fontaine Rive Gauche, équipe régionale AURA, réseau national des Elus Insoumis et Citoyens ; MRJC 01 ; Nos Voisins Lointains 3.11 ; NPA 01, 26/07, 38, 69 et 73 ; Réaction en Chaîne Humaine ; Ruche de l’écologie Mts du Lyonnais ; VIS Val-Revermont (01) ; Ensemble 01 ; Observatoire des Armements ; et RadiaAction, Greenpeace Lyon, Réseau Sortir du nucléaire, Sortir du Nucléaire Suisse Romande.

La presse en parle

Reportage France 3 du 25 septembre 2021

 https://www.bfmtv.com/lyon/videos/lyon-les-anti-nucleaires-appellent-a-manifester_VN-202109260141.html

Ce samedi 25 septembre au matin, des membres de la Coordination Stop Bugey, de Greenpeace Lyon et du Réseau "Sortir du nucléaire" ont déployé tout le long du pont Wilson une immense banderole de 150 m2, portant l’inscription "Nucléaire : 40 ans ça suffit ! EPR non merci ! Manifestons le 3 octobre au Bugey". Celle-ci est restée en place pendant 2h, bien en vue des personnes présentes sur les quais du Rhône.

Sylvain Godinot, adjoint au maire de Lyon en charge de la transition énergétique et Philippe Guelpa-Bonaro, vice-président de la Métropole en charge de l’énergie et du climat, ainsi que plusieurs autres élu.es de la Métropole, étaient également présents. Les élu.es ont réitéré leur demande que le fonctionnement des réacteurs vieillissants du Bugey ne soit pas prolongé.

Par cette action, nos organisations entendaient sensibiliser la population au risque que représente la centrale du Bugey (Ain), implantée à une trentaine de km de l’agglomération lyonnaise. Comme le montrent les simulations effectuées par l’Institut Biosphère, en cas d’accident, la métropole serait aux premières loges ... Pourtant, le Plan Particulier d’Intervention ne prévoit d’évacuation et de distribution de comprimés d’iode que dans un périmètre de 20 km autour de la centrale !

Naoto Kan, premier ministre japonais qui dut gérer la catastrophe de Fukushima et envisagea même l’évacuation de Tokyo, a d’ailleurs assuré nos organisations de son soutien au vu du risque insensé que représentent des réacteurs anciens si proches d’une grande ville comme Lyon (voir sa lettre ci-dessous).

Avec plus de 42 ans de fonctionnement, la centrale nucléaire du Bugey est désormais la plus ancienne de France. Pourtant, EDF souhaite la faire fonctionner encore 10 ans de plus, et envisage même d’y implanter deux nouveaux réacteurs EPR !

Nous nous opposons fermement à ce projet. C’est pourquoi la coordination Stop Bugey, avec 30 autres organisations rhône-alpines, bourguignonnes et suisses* et le soutien de RadiAction, Greenpeace et du Réseau "Sortir du nucléaire", organisent une grande manifestation le dimanche 3 octobre 2021 à 14h à Saint Vulbas (Ain), près de la centrale nucléaire du Bugey.

Dans un défilé coloré et joyeux pour un avenir sans nucléaire, cette manifestation sera ponctuée d’animations pour mettre en scène les boulets que représentent cette technologie et ces déchets, boulets que nous ne voulons pas laisser aux pieds des générations futures !

Nous espérons que les habitant.es de Lyon et de la Métropole, directement concerné.es par le risque nucléaire, seront un grand nombre à venir manifester ce samedi 3 octobre. Il sera possible de rejoindre le lieu de la manifestation depuis Lyon par le train (depuis la gare d’Ambérieu en Bugey, des navettes gratuites permettent de se rendre à Saint-Vulbas et d’en repartir ) ou en covoiturage (voir les offres)

Retrouver tous les détails pratiques sur la manifestation sur cette page

Contacts presse :

Jacques Gelez (Greenpeace Lyon) - 06 23 83 02 59

Joël Guerry (Sortir du nucléaire Bugey) - 06 49 45 57 44

Philippe Lambersens (Sortir du nucléaire Isère) - 06 83 53 89 82

Retrouver la lettre de Naoto Kan

* Cette manifestation a lieu à l’appel de la Coordination STOP BUGEY (Sortir du nucléaire Bugey, Sortir du nucléaire 38, ContrAtom (Suisse), Rhône-Alpes sans Nucléaire Lyon, ACTE Chalon/Saône) et Alternative & Autogestion 73 ; Amis de la Terre 73 et 74 ; Arrêt du nucléaire 26-07 ; ATTAC 01, 38, 71 et 73 ; EÉLV Rhône-Alpes, Pays de Savoie, Drôme et Saône et Loire ; Groupe "Les Écologistes" au Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes ; France Nature Environnement 01 et 38 ; La France Insoumise 01, 73, 42, 43, Annecy, Annonay, Pays de l’Arbresle, Quinquilonne, Pays Viennois, Fontaine Rive Gauche, équipe régionale AURA, réseau national des Elus Insoumis et Citoyens ; MRJC 01 ; Nos Voisins Lointains 3.11 ; NPA 01, 26/07, 38, 69 et 73 ; Réaction en Chaîne Humaine ; Ruche de l’écologie Mts du Lyonnais ; VIS Val-Revermont (01) ; Ensemble 01 ; Observatoire des Armements ; et RadiaAction, Greenpeace Lyon, Réseau Sortir du nucléaire, Sortir du Nucléaire Suisse Romande.

La presse en parle

Reportage France 3 du 25 septembre 2021

 https://www.bfmtv.com/lyon/videos/lyon-les-anti-nucleaires-appellent-a-manifester_VN-202109260141.html


Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don



Sur le même thème



Pour toute sollicitation médiatique, merci de contacter Charlotte Mijeon, chargée de communication et des relations extérieures.

charlotte.mijeon sortirdunucleaire.fr
Tél : 06 64 66 01 23