Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Projet Cigéo à Bure : non à l’enfouissement des déchets radioactifs !

Bure : c’est dans ce petit village de la Meuse que l’industrie nucléaire veut enfouir ses déchets les plus dangereux, qui resteront radioactifs pendant des centaines de milliers d’années.


Communiqué interassociatif

Projet Cigéo à Bure – POMA, DÉSENGAGE-TOI !

26 novembre 2020 |






La société POMA a l’habitude d’envoyer les amateurs de ski au sommet des montagnes. À Bure, elle ambitionne de participer à la descente aux enfers des déchets radioactifs.

C’est dans un ancien hangar industriel à Froncles, une petite commune au cœur de la Haute-Marne, que la société POMA construit un prototype du funiculaire qui serait utilisé pour descendre les déchets radioactifs dans le Cigéo : un funiculaire de 4,2 kilomètres de long qui emmènerait les colis empoisonnés à 500 mètres de profondeur.

Ce contrat, la société POMA l’a obtenu en 2014, lors d’appels d’offre effectués par l’ANDRA pour l’ingénierie du stockage (en plein débat public, rappelons-le). Elle aurait dû réaliser ce banc d’essai en Isère, mais l’ANDRA a su trouver les mots pour que la construction se fasse dans le secteur de Bure. Les 900 000 euros offerts par le GIP de la Haute-Marne pour favoriser cette implantation n’y sont bien entendu pas pour rien. Nous voyons dans ce funiculaire un enjeu prioritaire, à part entière, dans le combat à mener contre le projet Cigéo. Outre la charge symbolique importante qu’il constitue, il s’agit d’une pièce maîtresse pour l’Andra, incontournable pour le dépôt de sa demande d’autorisation de création (DAC). Une des pierres angulaires de la démonstration de faisabilité. Pas de funiculaire, pas de Cigéo.

Société bien implantée dans le paysage français, POMA est spécialisée dans la fabrication des matériels de levage et de manutention, son nom n’est pas inconnu dans de nombreuses régions de France. Dans les Alpes, où elle a installé et où elle maintient plus d’un millier de remontées mécaniques dans les stations de sports d’hiver mais aussi dans les milieux urbains. Elle a quelques installations notoires à son actif, notamment dans les funiculaires comme celui de Montmartre. Florissante et championne mondiale du transport par câbles, elle a déjà construit plus de 8000 installations dans 91 pays. L’Asie vient de lui ouvrir ses portes : même en pleine crise économique elle tire son épingle du jeu comme l’annonce cet article du journal Le Point où elle est qualifiée de « pépite française ».

Mais la « pépite » ne serait-elle pas en pleine compromission en liant son nom à un projet technologiquement et politiquement controversé ? Alors que la société tient de son image de marque, pourquoi prendre le risque de l’abimer considérablement en l’associant aux déchets nucléaires ? Pourquoi cette diversification d’activités, craindrait-elle la fonte des neiges et le réchauffement climatique pour se reconvertir dans les bas-fonds du nucléaire français ?

Nous lançons un large appel à actions : agissez partout où cela sera possible pour faire savoir que POMA est NUCLÉAIRE, que POMA veut ENFOUIR les déchets nucléaires.

Interpellez la société qui engage sa responsabilité dans Cigéo sur les réseaux sociaux, par téléphone, en direct. Rendez visible partout où POMA est implantée, sa caution et sa collaboration dans l’enfouissement des déchets radioactifs à Bure en construisant ce funiculaire !

POMA DÉSENGAGE-TOI ! KIT D’INTERPELLATION

Première étape > interpellation en ligne

L’entreprise POMA communique volontiers sur ses nouveaux télésièges dans les Alpes ou son projet de télécabines à Medellin en Colombie. Mais la société spécialisée dans le transport par câble reste discrète sur le fait qu’elle est censée construire un funiculaire pour faire descendre les déchets radioactifs les plus toxiques à Bure, dans le cadre du projet de poubelle nucléaire Cigéo. Et pour cause : cela ternirait son image de marque, liée au tourisme, aux vacances et aux transports en commun. Alors interpellons en ligne et publiquement l’entreprise afin qu’elle renonce à ce contrat. Sans funiculaire, pas de centre d’enfouissement : alors mobilisons-nous !

Action n°1

Diffusez partout le visuel : « Les déchets font du ski ! » ci-dessous (en faisant clique droit et "enregistrer l’image sous") :

Sur vos pages web et vos réseaux sociaux, affichez l’image « POMA radioactif » ! Sur Facebook, sur Twitter ou sur Youtube, vous pouvez accompagnez le visuel avec les #hashtags : #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

Action n°2

Interpellez la société POMA sur ses différents médias

> Sur Twitter : @POMA_ropeways

Exemples de tweet :

@POMA_ropeways fait monter les touristes à Montmartre mais veut faire descendre les déchets nucléaires à Bure dans le #Cigéo ! #PomaDésengageToi

Dans les Alpes @POMA_ropeways vous fait dévaler les pistes, mais à #Bure, l’entreprise veut faire dévaler les déchets radioactifs au fond du projet de poubelle nucléaire #Cigéo ! #PomaDésengageToi

@POMA_ropeways, ça vous dérange pas de participer au projet de poubelle nucléaire à #Bure dans la Meuse en construisant le funiculaire censé faire descendre les déchets radioactifs dans le centre d’enfouissement #Cigéo ? #PomaDésengageToi

Je préfère voir @POMA_ropeways construire le métro aérien de #Grenoble plutôt que le funiculaire du projet de poubelle nucléaire #Cigéo à #Bure ! #PomaDésengageToi

Les remontées mécaniques @POMA_ropeways remontent les pentes de l’Isère, mais à #Bure vous voulez faire descendre les déchets nucléaires dans la poubelle atomique à #Cigéo ? #PomaDésengageToi

#Bure : la piste noire de @POMA_ropeways ! #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

@POMA_ropeways ne se casse pas la gueule en ski, mais il restera au fond du trou à #Bure ! #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

@POMA_ropeways restes en aux tire-fesses ! Tire-toi de #Bure ! #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

Eh @POMA_ropeways remonte la pente ! Ne tombe pas au fond du trou à #Bure ! #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

Triste ! Pour moi @POMA_ropeways c’est le ski...pas le nucléaire, ni les déchets radioactifs à #Bure ! #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

Vous pouvez aussi joindre l’image ci-dessous à vos tweets :

> Sur Youtube : https://www.youtube.com/c/PomaRopeways/videos

En commentant les dernières vidéos publiées par POMA

Exemples de commentaires à publier sous les dernières vidéos de la chaine Youtube de POMA :

POMA, c’est bien beau de faire kiffer les gens dans les stations de ski en construisant des télésièges et des téléphériques, mais construire le funiculaire censé acheminer les déchets radioactifs les plus toxiques dans le sous-sol de la Meuse dans le cadre du projet Cigéo à Bure, c’est pas joli joli !

J’ai appris que POMA allait construire le funiculaire censé faire descendre 85 000m3 de déchets radioactifs ultra-dangereux dans le sous-sol de la Meuse à Bure pour le projet de poubelle nucléaire Cigéo, c’est vrai cette histoire ?

Je savais que POMA construit des télésièges et des télécabines, mais j’ignorais que POMA comptait fabriquer le funiculaire censé faire descendre les déchets radioactifs les plus dangereux au fond du centre d’enfouissement de la poubelle nucléaire Cigéo à Bure. Je suis déçu et en colère que vous participiez à ce chantier mortifère et polluant pour les générations futures !

> Sur Facebook : en commentant les derniers contenus qui parlent de POMA. Vous pouvez retrouver les publications qui parlent de POMA en tapant le mot-clé POMA dans la barre de recherche de Facebook. Voici quelques exemples des derniers articles qui parlent de POMA :

Publication sur le projet de métro aérien prévu par POMA à Grenoble en 2024 : par ici.

Article de France 3 Alpes sur le projet de téléphérique à Oulan-Bator en Mongolie, par là.

Article de France Bleu Isère sur le projet de téléphérique à Oulan-Bator en Mongolie, par ici.

Article du Dauphiné sur une grande roue panoramique installée par POMA à Dubai, par là.

Signataires : Coordination Stop Cigéo (Association pour la sensibilisation de l’opinion sur les dangers de l’enfouissement des déchets radioactifs - ASODEDRA, Bure stop 55, Bure zone libre - BZL, Collectif d’action contre l’enfouissement des déchets radioactifs - CACENDR, Collectif contre l’enfouissement des déchets radioactifs - CEDRA, Elus opposés à l’enfouissement des déchets radioactifs - EODRA, Meuse Nature Environnement - MNE)

Amis de la Terre en Haute-Savoie, Collectif halte au nucléaire Gard (Chang-collectif Adn), France Nature Environnement Isère, Rhône-Alpes sans nucléaire, Sortir du nucléaire Bugey, Sortir du nucléaire Isère, Stop nucléaire 26-07 (Collectif Adn), Arrêt du Nucléaire, Réseau "Sortir du nucléaire"

La société POMA a l’habitude d’envoyer les amateurs de ski au sommet des montagnes. À Bure, elle ambitionne de participer à la descente aux enfers des déchets radioactifs.

C’est dans un ancien hangar industriel à Froncles, une petite commune au cœur de la Haute-Marne, que la société POMA construit un prototype du funiculaire qui serait utilisé pour descendre les déchets radioactifs dans le Cigéo : un funiculaire de 4,2 kilomètres de long qui emmènerait les colis empoisonnés à 500 mètres de profondeur.

Ce contrat, la société POMA l’a obtenu en 2014, lors d’appels d’offre effectués par l’ANDRA pour l’ingénierie du stockage (en plein débat public, rappelons-le). Elle aurait dû réaliser ce banc d’essai en Isère, mais l’ANDRA a su trouver les mots pour que la construction se fasse dans le secteur de Bure. Les 900 000 euros offerts par le GIP de la Haute-Marne pour favoriser cette implantation n’y sont bien entendu pas pour rien. Nous voyons dans ce funiculaire un enjeu prioritaire, à part entière, dans le combat à mener contre le projet Cigéo. Outre la charge symbolique importante qu’il constitue, il s’agit d’une pièce maîtresse pour l’Andra, incontournable pour le dépôt de sa demande d’autorisation de création (DAC). Une des pierres angulaires de la démonstration de faisabilité. Pas de funiculaire, pas de Cigéo.

Société bien implantée dans le paysage français, POMA est spécialisée dans la fabrication des matériels de levage et de manutention, son nom n’est pas inconnu dans de nombreuses régions de France. Dans les Alpes, où elle a installé et où elle maintient plus d’un millier de remontées mécaniques dans les stations de sports d’hiver mais aussi dans les milieux urbains. Elle a quelques installations notoires à son actif, notamment dans les funiculaires comme celui de Montmartre. Florissante et championne mondiale du transport par câbles, elle a déjà construit plus de 8000 installations dans 91 pays. L’Asie vient de lui ouvrir ses portes : même en pleine crise économique elle tire son épingle du jeu comme l’annonce cet article du journal Le Point où elle est qualifiée de « pépite française ».

Mais la « pépite » ne serait-elle pas en pleine compromission en liant son nom à un projet technologiquement et politiquement controversé ? Alors que la société tient de son image de marque, pourquoi prendre le risque de l’abimer considérablement en l’associant aux déchets nucléaires ? Pourquoi cette diversification d’activités, craindrait-elle la fonte des neiges et le réchauffement climatique pour se reconvertir dans les bas-fonds du nucléaire français ?

Nous lançons un large appel à actions : agissez partout où cela sera possible pour faire savoir que POMA est NUCLÉAIRE, que POMA veut ENFOUIR les déchets nucléaires.

Interpellez la société qui engage sa responsabilité dans Cigéo sur les réseaux sociaux, par téléphone, en direct. Rendez visible partout où POMA est implantée, sa caution et sa collaboration dans l’enfouissement des déchets radioactifs à Bure en construisant ce funiculaire !

POMA DÉSENGAGE-TOI ! KIT D’INTERPELLATION

Première étape > interpellation en ligne

L’entreprise POMA communique volontiers sur ses nouveaux télésièges dans les Alpes ou son projet de télécabines à Medellin en Colombie. Mais la société spécialisée dans le transport par câble reste discrète sur le fait qu’elle est censée construire un funiculaire pour faire descendre les déchets radioactifs les plus toxiques à Bure, dans le cadre du projet de poubelle nucléaire Cigéo. Et pour cause : cela ternirait son image de marque, liée au tourisme, aux vacances et aux transports en commun. Alors interpellons en ligne et publiquement l’entreprise afin qu’elle renonce à ce contrat. Sans funiculaire, pas de centre d’enfouissement : alors mobilisons-nous !

Action n°1

Diffusez partout le visuel : « Les déchets font du ski ! » ci-dessous (en faisant clique droit et "enregistrer l’image sous") :

Sur vos pages web et vos réseaux sociaux, affichez l’image « POMA radioactif » ! Sur Facebook, sur Twitter ou sur Youtube, vous pouvez accompagnez le visuel avec les #hashtags : #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

Action n°2

Interpellez la société POMA sur ses différents médias

> Sur Twitter : @POMA_ropeways

Exemples de tweet :

@POMA_ropeways fait monter les touristes à Montmartre mais veut faire descendre les déchets nucléaires à Bure dans le #Cigéo ! #PomaDésengageToi

Dans les Alpes @POMA_ropeways vous fait dévaler les pistes, mais à #Bure, l’entreprise veut faire dévaler les déchets radioactifs au fond du projet de poubelle nucléaire #Cigéo ! #PomaDésengageToi

@POMA_ropeways, ça vous dérange pas de participer au projet de poubelle nucléaire à #Bure dans la Meuse en construisant le funiculaire censé faire descendre les déchets radioactifs dans le centre d’enfouissement #Cigéo ? #PomaDésengageToi

Je préfère voir @POMA_ropeways construire le métro aérien de #Grenoble plutôt que le funiculaire du projet de poubelle nucléaire #Cigéo à #Bure ! #PomaDésengageToi

Les remontées mécaniques @POMA_ropeways remontent les pentes de l’Isère, mais à #Bure vous voulez faire descendre les déchets nucléaires dans la poubelle atomique à #Cigéo ? #PomaDésengageToi

#Bure : la piste noire de @POMA_ropeways ! #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

@POMA_ropeways ne se casse pas la gueule en ski, mais il restera au fond du trou à #Bure ! #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

@POMA_ropeways restes en aux tire-fesses ! Tire-toi de #Bure ! #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

Eh @POMA_ropeways remonte la pente ! Ne tombe pas au fond du trou à #Bure ! #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

Triste ! Pour moi @POMA_ropeways c’est le ski...pas le nucléaire, ni les déchets radioactifs à #Bure ! #PomaNucléaire #PomaDésengageToi #PomaBure #PomaCigéo

Vous pouvez aussi joindre l’image ci-dessous à vos tweets :

> Sur Youtube : https://www.youtube.com/c/PomaRopeways/videos

En commentant les dernières vidéos publiées par POMA

Exemples de commentaires à publier sous les dernières vidéos de la chaine Youtube de POMA :

POMA, c’est bien beau de faire kiffer les gens dans les stations de ski en construisant des télésièges et des téléphériques, mais construire le funiculaire censé acheminer les déchets radioactifs les plus toxiques dans le sous-sol de la Meuse dans le cadre du projet Cigéo à Bure, c’est pas joli joli !

J’ai appris que POMA allait construire le funiculaire censé faire descendre 85 000m3 de déchets radioactifs ultra-dangereux dans le sous-sol de la Meuse à Bure pour le projet de poubelle nucléaire Cigéo, c’est vrai cette histoire ?

Je savais que POMA construit des télésièges et des télécabines, mais j’ignorais que POMA comptait fabriquer le funiculaire censé faire descendre les déchets radioactifs les plus dangereux au fond du centre d’enfouissement de la poubelle nucléaire Cigéo à Bure. Je suis déçu et en colère que vous participiez à ce chantier mortifère et polluant pour les générations futures !

> Sur Facebook : en commentant les derniers contenus qui parlent de POMA. Vous pouvez retrouver les publications qui parlent de POMA en tapant le mot-clé POMA dans la barre de recherche de Facebook. Voici quelques exemples des derniers articles qui parlent de POMA :

Publication sur le projet de métro aérien prévu par POMA à Grenoble en 2024 : par ici.

Article de France 3 Alpes sur le projet de téléphérique à Oulan-Bator en Mongolie, par là.

Article de France Bleu Isère sur le projet de téléphérique à Oulan-Bator en Mongolie, par ici.

Article du Dauphiné sur une grande roue panoramique installée par POMA à Dubai, par là.

Signataires : Coordination Stop Cigéo (Association pour la sensibilisation de l’opinion sur les dangers de l’enfouissement des déchets radioactifs - ASODEDRA, Bure stop 55, Bure zone libre - BZL, Collectif d’action contre l’enfouissement des déchets radioactifs - CACENDR, Collectif contre l’enfouissement des déchets radioactifs - CEDRA, Elus opposés à l’enfouissement des déchets radioactifs - EODRA, Meuse Nature Environnement - MNE)

Amis de la Terre en Haute-Savoie, Collectif halte au nucléaire Gard (Chang-collectif Adn), France Nature Environnement Isère, Rhône-Alpes sans nucléaire, Sortir du nucléaire Bugey, Sortir du nucléaire Isère, Stop nucléaire 26-07 (Collectif Adn), Arrêt du Nucléaire, Réseau "Sortir du nucléaire"


MENU
CIGEO/Bure - Actualités de campagne

Signez la pétition en soutien à la lutte à Bure


Suivez-nous

               je m'inscris à la newsletter         

Réseau "Sortir du nucléaire"
9 rue Dumenge - 69317 Lyon cedex 04
Tél : 04 78 28 29 22