Faire un don

Des accidents nucléaires partout

Trier par :

En dehors de catastrophes telles que celles de Tchernobyl et de Fukushima, les médias ne relaient pas, ou peu, les incidents et accidents qui surviennent régulièrement au sein des installations nucléaires dans le monde.

Cette page a pour but de pointer du doigt le risque nucléaire à travers les différents continents en vous présentant une liste la plus exhaustive possible des évènements nucléaires dans le monde entier.

 Cette page, c’est grâce à la surveillance citoyenne des installations nucléaires que nous pouvons l’alimenter.

Vous désirez nous aider ? Faites un don

La carte ci-dessus indique la répartition des incidents/accidents nucléaires dans le Monde. Les chiffres indiquent le nombre d’incidents/accidents recensés dans une zone considérée. Cliquez sur ces chiffres pour voir le détail de ces incidents/accidents.

Ci-dessous, les incidents et accidents sont classés par date et une pastille de couleur indique leur niveau de gravité selon notre propre classement : noir (catastrophe), rouge (grave), orange (moyen), jaune (bas).

En dehors de catastrophes telles que celles de Tchernobyl et de Fukushima, les médias ne relaient pas, ou peu, les incidents et accidents qui surviennent régulièrement au sein des installations nucléaires dans le monde.

Cette page a pour but de pointer du doigt le risque nucléaire à travers les différents continents en vous présentant une liste la plus exhaustive possible des évènements nucléaires dans le monde entier.

 Cette page, c’est grâce à la surveillance citoyenne des installations nucléaires que nous pouvons l’alimenter.

Vous désirez nous aider ? Faites un don

La carte ci-dessus indique la répartition des incidents/accidents nucléaires dans le Monde. Les chiffres indiquent le nombre d’incidents/accidents recensés dans une zone considérée. Cliquez sur ces chiffres pour voir le détail de ces incidents/accidents.

Ci-dessous, les incidents et accidents sont classés par date et une pastille de couleur indique leur niveau de gravité selon notre propre classement : noir (catastrophe), rouge (grave), orange (moyen), jaune (bas).


39 incidents/accidents

Trier par date d'ajoutTrier par date d'accident

1er juillet 2024
France : Tricastin : Une personne contaminée lors de son intervention dans le réacteur 4
EDF sous-estime l’irradiation et évoque une "contamination ponctuelle" : la propreté des zones nucléaires en question
Il s’agissait d’enlever des protections isolantes, mais ça a suffit à le contaminer. Un travailleur a été irradié directement au niveau du pied parce qu’une particule radioactive s’est glissée dans sa chaussette lors de son intervention dans le bâtiment du réacteur 4 de la centrale nucléaire du (…)
24 mai 2024
France : Gravelines : Un travailleur contaminé, une particule perdue
EDF investit-il assez pour protéger son personnel de la radioactivité ?
Lors du tri de déchets à la centrale nucléaire de Gravelines (Nord) un travailleur a été contaminé par une particule radioactive. Celle-ci s’est ensuite perdue dans les vestiaires. De quoi questionner l’efficacité des protocoles censés permettre une protection contre les rayonnements ionisants.
23 avril 2024
France : CIS bio Saclay : Le personnel mal protégé
Les balises de détection des rayonnements inopérantes durant des mois
1 million, c’est le niveau de sous-estimation de l’irradiation dans l’usine de Saclay (Île-de-France) où CIS bio produit des éléments radioactifs. Alors que les rayonnements dans les locaux doivent être en permanence surveillés, différentes erreurs ont mis les dispositifs de mesure ont été mis (…)
19 février 2024
France : Paluel : Un travailleur contaminé à deux endroits du corps
Il reçoit en une fois plus du quart de la dose annuelle, EDF fait une communication minimale
C’est en travaillant sur un chantier dans le bâtiment du réacteur 2 de la centrale de Paluel (Normandie) que l’accident est arrivé. Le 14 février 2024, un prestataire a été contaminé au bras et à la jambe. On ne sait ni comment, ni pourquoi, ni combien de temps son corps a été exposé aux radiations.
7 août 2023
France : La Hague : Fuite d’acide, le personnel évacué
Dégagements toxiques, 3 employé·es hospitalisé·es
Lundi 7 août 2023, une fuite d’acide est survenue dans une usine Framatome sur le site nucléaire de La Hague (Normandie). Le personnel a été évacué en raison de la dangerosité des vapeurs. Trois salarié·es sont hospitalisé·es.
1er août 2023
France : Saint-Laurent : Une travailleuse contaminée dans les vestiaires
Quand les poussières radioactives se promènent
Une travailleuse, prestataire d’EDF, gardienne du vestiaire d’une zone nucléaire à la centrale de Saint-Laurent (Loir-et-Cher), a été contaminée. Elle n’est pourtant pas allée au cœur du réacteur. De quoi questionner sérieusement la "propreté radiologique" du bâtiment.
27 juillet 2023
France : Cruas : Un moteur tombe dans le bâtiment du réacteur 1
Le silence d’EDF
Le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche) est à l’arrêt depuis fin mai 2023. Des milliers d’opérations de contrôle et de maintenance et 80 entreprises sous-traitantes annonce EDF. Mais la qualité et la sécurité d’intervention ne va pas de soi.
9 juin 2023
France : Saclay : CIS Bio s’assoit sur la radioprotection
Formation, contrôles des accès en zone nucléaire et mesure de l’exposition aux rayonnements inexistants
À l’usine CIS Bio du site nucléaire de Saclay (île-de-France), la radioprotection des travailleurs a du plomb dans l’aile, et c’est le moins qu’on puisse dire. Le personnel peut aller et venir en zone nucléaire sans porter de dosimètre, sans avoir les autorisations nécessaires et sans être contrôlé.
24 avril 2023
France : Bugey : Un apprenti en zone interdite
La radioprotection (encore) foulée aux pieds, même en formation
On en sait finalement peu sur l’incident survenu fin janvier 2023 dans la centrale nucléaire du Bugey (Rhône-Alpes). Un jeune alternant est rentré plusieurs fois en zone contrôlée, une zone nucléaire qui lui est interdite. Il était pourtant sous la tutelle d’une personne "habilitée".
3 février 2023
France : Cattenom : Un salarié fortement irradié, la "propreté radiologique" en question
La dose maximale annuelle dépassée en une seule intervention
Un salarié de la centrale nucléaire de Cattenom (Grand Est) a été fortement irradié jeudi 2 février 2023 lors d’une intervention dans le bâtiment du réacteur 3. Il a reçu une dose supérieure à la limite maximale autorisée en toute une année. EDF, n’ayant pas trouvé de piste quant à l’origine de (…)



Thèmes
 Incidents / Accidents