Faire un don

Des accidents nucléaires partout

Trier par :

En dehors de catastrophes telles que celles de Tchernobyl et de Fukushima, les médias ne relaient pas, ou peu, les incidents et accidents qui surviennent régulièrement au sein des installations nucléaires dans le monde.

Cette page a pour but de pointer du doigt le risque nucléaire à travers les différents continents en vous présentant une liste la plus exhaustive possible des évènements nucléaires dans le monde entier.

 Cette page, c’est grâce à la surveillance citoyenne des installations nucléaires que nous pouvons l’alimenter.

Vous désirez nous aider ? Faites un don

La carte ci-dessus indique la répartition des incidents/accidents nucléaires dans le Monde. Les chiffres indiquent le nombre d’incidents/accidents recensés dans une zone considérée. Cliquez sur ces chiffres pour voir le détail de ces incidents/accidents.

Ci-dessous, les incidents et accidents sont classés par date et une pastille de couleur indique leur niveau de gravité selon notre propre classement : noir (catastrophe), rouge (grave), orange (moyen), jaune (bas).

En dehors de catastrophes telles que celles de Tchernobyl et de Fukushima, les médias ne relaient pas, ou peu, les incidents et accidents qui surviennent régulièrement au sein des installations nucléaires dans le monde.

Cette page a pour but de pointer du doigt le risque nucléaire à travers les différents continents en vous présentant une liste la plus exhaustive possible des évènements nucléaires dans le monde entier.

 Cette page, c’est grâce à la surveillance citoyenne des installations nucléaires que nous pouvons l’alimenter.

Vous désirez nous aider ? Faites un don

La carte ci-dessus indique la répartition des incidents/accidents nucléaires dans le Monde. Les chiffres indiquent le nombre d’incidents/accidents recensés dans une zone considérée. Cliquez sur ces chiffres pour voir le détail de ces incidents/accidents.

Ci-dessous, les incidents et accidents sont classés par date et une pastille de couleur indique leur niveau de gravité selon notre propre classement : noir (catastrophe), rouge (grave), orange (moyen), jaune (bas).


93 incidents/accidents

Trier par date d'ajoutTrier par date d'accident

28 mai 2024
France : Nogent : Erreur de paramétrage, contrôle inefficace et lenteur d’analyse
La surveillance de la puissance d’un réacteur mise à mal par les incompétences d’EDF
Les faits remontent à presque 2 ans. Il aura fallu tout ce temps à EDF pour saisir l’ampleur de ses erreurs. À l’été 2022, lors du redémarrage du réacteur 1 de Nogent-sur-Seine (Grand Est), le système qui mesure la puissance de la réaction nucléaire a été mal réglé. EDF ne s’apercevra de rien.
25 avril 2024
France : Anomalie générique : Modifications ratées du cœur de 9 réacteurs
Quand les adaptateurs sont inadaptés et les mesures de températures faussées
L’affaire dure depuis 2 années : en raison d’erreurs lors d’un changement de matériel, les sondes de températures implantées dans le cœur de 9 réacteurs nucléaires n’auraient pas fonctionné ou auraient envoyé des informations erronées en cas d’accident. La température est pourtant un critère (…)
29 décembre 2023
France : Nogent : indisponibilité d’une alarme associée à la surveillance du flux neutronique du réacteur 1
Le 21 décembre 2023, l’exploitant de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté (ESS) relatif au non-respect d’une prescription particulière des RGE du réacteur 1 concernant l’indisponibilité d’une alarme (…)
4 octobre 2023
France : Nogent : Dépression et confinement
EDF coupe la ventilation trop tôt et dépressurise l’enceinte du réacteur 1
Alors que EDF mettait à l’arrêt le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine (Aube), il a coupé la ventilation un peu trop tôt. C’est grâce à ce système, par une différence de pression, que les radioéléments peuvent rester confiner dans le bâtiment du réacteur.
5 septembre 2023
France : Nogent : Porte ouverte sur le réacteur 1
La surveillance des installations en question
À Nogent (Grand Est), une porte est restée ouverte plus d’un mois avant que EDF ne s’en rende compte. Elle donne accès à l’espace situé entre les deux murs de béton qui entourent le cœur du réacteur 1. Un incident qui questionne la fréquence des rondes et plus largement la suffisance de la (…)
19 juillet 2023
France : Nogent : La porte de protection contre les radiations du réacteur 2 était mal fermée
EDF met 2 semaines à s’en rendre compte
La porte de protection biologique du réacteur 2 de la centrale de Nogent-sur-Seine (Grand Est) n’a pas été refermée. Un oubli datant du 27 juin 2023, que EDF à découvert 2 semaines plus tard. Les règles imposaient pourtant que la protection soit en place dès le 3 juillet 2023.
1er juin 2023
France : Nogent : Un réacteur nucléaire sans diesel
Risques multipliés par une maintenance mal menée : la compétence d’EDF en tant qu’exploitant nucléaire questionnée
Parce qu’un réacteur nucléaire, même arrêté, ne doit jamais être privé d’électricité, 2 groupes électrogènes fonctionnant au diesel équipent chacun d’eux. Mais à Nogent (Grand Est), le réacteur 2 a été privé des 2 durant plusieurs jours. Parce que EDF a mis l’un hors-service sans vérifier que (…)
28 avril 2023
France : Anomalie générique : Dieselgate - EDF découvre de nouveaux problèmes
41 réacteurs nucléaires dont les groupes électrogènes de secours n’auraient pas résisté à un tremblement de terre
On croyait que tout avait tout vérifié, mais non : EDF a découvert de nouveaux défauts sur les diesels de secours de ses réacteurs nucléaires. L’affaire aura pris 4 ans. Au total, 41 réacteurs sur les 56 en fonctionnement étaient touchés. Pour certains, les 2 groupes électrogènes étaient impactés.
21 décembre 2022
France : Nogent : Double erreur sur un capteur de niveau d’eau
Remplacement, requalification, détection : dysfonctionnements à tous les niveaux
Le but de l’intervention était d’améliorer les mesures du niveau d’eau dans la piscine de combustible du réacteur 2 de Nogent-sur-Seine (Grand Est). Mais c’est tout l’inverse que ça a donné. EDF ne s’est rendu compte que plusieurs semaines après que les données étaient erronées.
16 décembre 2022
France : Générique : 16 réacteurs particulièrement sujets à la corrosion sous contrainte
EDF change de stratégie et remplace toutes les tuyauteries
Mi décembre 2022, plus d’un an après la découverte du phénomène, EDF annonce que ses 16 réacteurs nucléaires les plus récents sont aussi les plus "sensibles" à la corrosion sous contrainte (CSC). Il en reste six à "traiter" entièrement en 2023 et pour ceux-là EDF change de stratégie : fini les (…)



Thèmes
 Incidents / Accidents