Faire un don

Des accidents nucléaires partout

France : Nogent : indisponibilité d’une alarme associée à la surveillance du flux neutronique du réacteur 1




29 décembre 2023


Le 21 décembre 2023, l’exploitant de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté (ESS) relatif au non-respect d’une prescription particulière des RGE du réacteur 1 concernant l’indisponibilité d’une alarme associée à la surveillance du flux neutronique du réacteur.


Crédit photo : André Paris

Ce que dit l’ASN :

Non-respect d’une prescription particulière des règles générales d’exploitation du réacteur 1

Publié le 29/12/2023

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 21 décembre 2023, l’exploitant de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté (ESS) relatif au non-respect d’une prescription particulière des RGE du réacteur 1 concernant l’indisponibilité d’une alarme associée à la surveillance du flux neutronique du réacteur.

Les RGE sont un recueil de règles approuvées par l’ASN qui définissent le domaine autorisé de fonctionnement de l’installation et les prescriptions associées pour la conduite des réacteurs, parmi lesquelles la surveillance du cœur du réacteur.

Le contrôle de la réaction nucléaire repose notamment sur des grappes de commande qui contiennent des matériaux absorbant les neutrons. Lors de la phase de redémarrage, ces grappes de commande ne sont pas encore requalifiées. Pour pallier cette indisponibilité, une prescription particulière des RGE impose une surveillance du flux de neutrons, notamment par la disponibilité de l’alarme de « flux élevé ».

Le 18 décembre à 18h00, alors que le réacteur 1 était en phase de redémarrage à la suite de son arrêt pour maintenance et rechargement, les équipes d’exploitation constatent que l’alarme de « flux élevé » est indisponible. Cette indisponibilité n’étant pas autorisée dans cet état, un diagnostic est réalisé par l’exploitant, qui lui permet d’identifier que cette indisponibilité est due à une panne matérielle. La réparation est réalisée dans la nuit et l’automate générant l’alarme « flux élevé » est rendu disponible le 19 décembre à 1h20.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, les personnes et l’environnement du fait notamment de la disponibilité d’autres dispositifs de surveillance du flux neutronique. Toutefois, l’événement ayant affecté la fonction de sûreté liée à la réactivité du réacteur, il a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

https://www.asn.fr/l-asn-controle/actualites-du-controle/installations-nucleaires/avis-d-incident-des-installations-nucleaires/non-respect-d-une-prescription-particuliere-des-regles-generales-d-exploitation-du-reacteur-1


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s) concernée(s)

Nogent

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
93