Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Juriblog
Le blog des actions en justice du Réseau "Sortir du nucléaire"

Référé liberté contre un arrêté liberticide


Passées / Installation : Bure


Alors que doit se tenir le week-end des 3 et 4 mars 2018 à Bure une rencontre prévue de longue date entre comités d’opposant.e.s à Cigéo venus de toute la France, la préfète de la Meuse a adopté le 1er mars 2018, à 23h, une série d’arrêtés liberticides.

 Un référé liberté a été déposé le 2 mars 2018.



À compter du 2 mars et jusqu’au 5 mars, il est interdit de manifester à Bure, Mandres-en-Barrois et dans les villages limitrophes. Il est également interdit de circuler en voiture et stationner (sauf pour les véhicules des résident.e.s) à Bure et Mandres-en-Barrois, et de circuler à pied sur un chemin menant au Bois Lejus.

S’organiser contre un projet dangereux et imposé est donc devenu un acte légalement répréhensible ! Cette atteinte grave à la liberté de réunion et à la liberté d’aller et venir a fait l’objet d’un référé liberté qui a été déposé et examiné le 2 mars 2018.

 

Téléchargez notre référé
Arrêté liberticide - Référé liberté 02/03/18

Le référé liberté déposé par le Réseau « Sortir du nucléaire », Bure Zone Libre et plusieurs habitants de Mandres-en-Barrois pour faire annuler l’interdiction de circulation et de stationnement sur les communes de Bure et Mandres a finalement été rejeté par le tribunal administratif de Nancy le 3 mars 2018. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ exprime son incompréhension face à cette décision, ainsi que sa vive inquiétude face à de telles atteintes à des libertés fondamentales.

 

Téléchargez l’ordonnance du TA Nancy
Arrêté liberticide - Ordonnance TA Nancy 03/03/18

À compter du 2 mars et jusqu’au 5 mars, il est interdit de manifester à Bure, Mandres-en-Barrois et dans les villages limitrophes. Il est également interdit de circuler en voiture et stationner (sauf pour les véhicules des résident.e.s) à Bure et Mandres-en-Barrois, et de circuler à pied sur un chemin menant au Bois Lejus.

S’organiser contre un projet dangereux et imposé est donc devenu un acte légalement répréhensible ! Cette atteinte grave à la liberté de réunion et à la liberté d’aller et venir a fait l’objet d’un référé liberté qui a été déposé et examiné le 2 mars 2018.

 

Téléchargez notre référé
Arrêté liberticide - Référé liberté 02/03/18

Le référé liberté déposé par le Réseau « Sortir du nucléaire », Bure Zone Libre et plusieurs habitants de Mandres-en-Barrois pour faire annuler l’interdiction de circulation et de stationnement sur les communes de Bure et Mandres a finalement été rejeté par le tribunal administratif de Nancy le 3 mars 2018. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ exprime son incompréhension face à cette décision, ainsi que sa vive inquiétude face à de telles atteintes à des libertés fondamentales.

 

Téléchargez l’ordonnance du TA Nancy
Arrêté liberticide - Ordonnance TA Nancy 03/03/18

 Notre action juridique ?
C’est grâce à vos dons que nous pouvons la poursuivre !

Nous attaquons chaque fois que nécessaire les industriels du nucléaire, pollueurs et menteurs, afin de lutter contre l'impunité dont ils font l'objet pour leurs manquements et leurs pollutions et de faire barrage à leurs grands projets inutiles et dangereux. Et nous obtenons des résultats ! Mais cette action nous demande évidemment d’engager des moyens humains et financiers.
Parce que nous souhaitons pouvoir continuer à mener cette guerrilla juridique, nous avons besoin de votre soutien !

Faire un don





Thèmes
Bure - CIGEO Bure