Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Plus que jamais, l’industrie nucléaire profite de la lutte contre le réchauffement climatique pour se présenter comme une alternative aux énergies fossiles. Ni propre, ni décarbonée, l’énergie nucléaire n’est pourtant pas une solution miracle. Avec les énergies renouvelables et les économies d’énergie, nous ne sommes plus contraints de devoir choisir entre charbon et nucléaire. Découvrez pourquoi et comment.


Action dans une agence EDF : remise du diplôme du "Super Menteur" !

10 décembre 2015 |




Jeudi 10 décembre, une délégation colorée s’est rendue dans une agence EDF pour remettre aux représentants de la firme, lors d’une action festive, le trophée du « Super Menteur », sous la forme d’un arbre à pinceaux recouverts de peinture verte.



Par cette action, le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce les multiples campagnes de publicité menées par EDF, visant à faire passer l’entreprise pour un défenseur du climat et parer le nucléaire de vertus qu’il n’a pas. Contrairement à ce que prétend EDF, le nucléaire n’est pas "décarboné" et le mix électrique français n’est pas "à 98% sans CO2". Le Réseau “Sortir du nucléaire“ dénonce également l’instrumentalisation de l’enjeu climatique par EDF, sponsor de la COP21, afin de verdir son image.

Ce trophée du "Super Menteur" fait suite aux 30 000 signatures demandant à EDF, dans une pétition, d’arrêter de mentir en prétendant que son électricité serait "décarbonée" et bonne pour le climat. EDF s’est déjà vu décerner un Prix Pinocchio du climat dans la catégorie "Greenwashing". Elle devra en outre s’expliquer vendredi 11 décembre à 9 h devant le Jury de déontologie publicitaire pour sa campagne "Partenaire officiel d’un monde bas-carbone", où elle prétend produire une électricité "98% sans CO2".

Dangereux, polluant, trop coûteux, le nucléaire n’apporte qu’une contribution extrêmement marginale à la réduction des émissions. Surtout, le nucléaire, plus cher que l’éolien terrestre, entrave le développement des vraies solutions au changement climatique, qui sont les économies d’énergie et les énergies renouvelables. La France, pays le plus nucléarisé au monde, continue d’émettre 4 fois trop de gaz à effet de serre. Il ne peut y avoir de politique climatique ambitieuse sans sortie du nucléaire !

Par cette action, le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce les multiples campagnes de publicité menées par EDF, visant à faire passer l’entreprise pour un défenseur du climat et parer le nucléaire de vertus qu’il n’a pas. Contrairement à ce que prétend EDF, le nucléaire n’est pas "décarboné" et le mix électrique français n’est pas "à 98% sans CO2". Le Réseau “Sortir du nucléaire“ dénonce également l’instrumentalisation de l’enjeu climatique par EDF, sponsor de la COP21, afin de verdir son image.

Ce trophée du "Super Menteur" fait suite aux 30 000 signatures demandant à EDF, dans une pétition, d’arrêter de mentir en prétendant que son électricité serait "décarbonée" et bonne pour le climat. EDF s’est déjà vu décerner un Prix Pinocchio du climat dans la catégorie "Greenwashing". Elle devra en outre s’expliquer vendredi 11 décembre à 9 h devant le Jury de déontologie publicitaire pour sa campagne "Partenaire officiel d’un monde bas-carbone", où elle prétend produire une électricité "98% sans CO2".

Dangereux, polluant, trop coûteux, le nucléaire n’apporte qu’une contribution extrêmement marginale à la réduction des émissions. Surtout, le nucléaire, plus cher que l’éolien terrestre, entrave le développement des vraies solutions au changement climatique, qui sont les économies d’énergie et les énergies renouvelables. La France, pays le plus nucléarisé au monde, continue d’émettre 4 fois trop de gaz à effet de serre. Il ne peut y avoir de politique climatique ambitieuse sans sortie du nucléaire !