Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Raison n°5 : la démocratie

Lié au développement du nucléaire militaire, le programme nucléaire civil reste très opaque. Depuis sa création par des ingénieurs de l’École des Mines et une poignée de décideurs au sommet de l’État, le programme nucléaire français n’a jamais fait l’objet d’un vote. Ni les députés, ni les citoyens n’ont voix au chapitre. C’est un véritable déni de démocratie !


Des consultations publiques et des instances d’information qui se drapent dans la technicité




Si le 2 novembre 2019 l’éditorial du Monde titrait Le choix du nucléaire mérite un débat public, c’est bien que ce débat très général n’a pas encore eu lieu depuis plus de 50 ans…

Bien sûr des débats publics ont eu lieu et des instances d’information existent mais force est de constater que ce ne sont bien souvent que des simulacres… quelques exemples publiés sur notre site internet :

Sur les Commissions locales d’information, installées à proximité de chaque installation nucléaire mais où la grande majorité des membres sont pro-nucléaires et où même certains laboratoires indépendants comme la Criirad refusent de s’y rendre :

 https://www.sortirdunucleaire.org/30eme-Conference-des-CLI-7-novembre-2018-Paris
 https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/drome/valence/criirad-demissionne-cli-centrale-nucleaire-cruas-meysse-ardeche-1593631.html

Sur la cuve de l’EPR de Flamanville, malgré un débat faisant émerger la nécessité de changer le couvercle de la cuve du réacteur dès les premières années de fonctionnement et une pétition signée par près de 40 000 personnes, le lobby nucléaire décide de poursuivre l’aventure…

 https://www.sortirdunucleaire.org/Consultation-publique-de-l-ASN-sur-son-projet-d

 https://www.sortirdunucleaire.org/Petition-cuve-EPR

Sur la gestion des déchets, à chaque révision du plan national les “citoyens“ sont consultés mais on assiste surtout à un débat technique entre spécialistes

 https://www.sortirdunucleaire.org/Debat-sur-le-Plan-national-de-gestion-des

Sur l’implantation de Cigéo : deux débats ont déjà eu lieu mais il n’y a eu aucune prise en compte des avis des opposants
 https://www.sortirdunucleaire.org/Quand-le-debat-public-sur-Cigeo-tourne-au-fiasco
 https://www.sortirdunucleaire.org/debat-cigeo-mascarade
 http://www.criirad.org/Dechets-radioactifs/CP_08072021_Cigeo.pdf

Plus récemment, si l’on pouvait penser que la convention citoyenne sur le climat aborde la question du nucléaire et qu’un débat éclairé puisse enfin avoir lieu, il n’en a rien été… La question du nucléaire reste dans les instances du pouvoir sans regard citoyen. Les investissements sont pourtant colossaux, sans parler des risques qui ne font que croître.





Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don