Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Revue de presse

Mai 2011 / Le Nouvel Obs

Crise de Fukushima : le Premier ministre japonais renonce à son salaire



Naoto Kan a annoncé mardi qu’il renonçait à son salaire de Premier ministre du Japon tant que la crise ne serait pas finie à la centrale nucléaire accidentée de Fukushima (nord-est). (c) Afp

Le Premier ministre japonais et le PDG de la compagnie d’électricité Tepco ont annoncé chacun mardi qu’ils renonçaient à leur salaire, afin d’assumer leur responsabilité dans l’accident nucléaire de Fukushima, un drame pour les populations locales.

"Le gouvernement a une grande responsabilité dans cette crise, à (...)


Thèmes
Fukushima