Faire un don

6236 personnes ont décidé que 67 918 220 €
ne financeront pas la relance du nucléaire
si le gouvernement se sert de l’épargne du livret A.

Le gouvernement s’entête chaque jour un peu plus dans l’absurdité de vouloir construire au moins 6 nouveaux réacteurs nucléaires EPR dans la décennie qui arrive.

🤔 Problème : il faut trouver 51 milliards d’€ pour les financer (au minimum, donc sans doute beaucoup plus dans un secteur coutumier des explosions de budget). Mais qui pourrait bien prêter de l’argent pour des projets pharaoniques dont le retour sur expérience des têtes de série est complètement désastreux ? (explosion du coût, des délais, malfaçons multiples sur des structures essentielles du réacteur, la liste est longue).

💡Eurêka : en ce début février 2023 la presse a relayé une information sur un projet du gouvernement qui consisterait à trouver l’argent nécessaire en le ponctionnant sur le livret A des français 😡. Ce livret d’épargne possédé par 55 millions de personnes et qui représente plus de 375 milliards d’économies est à la base sensé financer des programmes de construction de logements sociaux.

Ce changement de cap possible de l’utilisation de nos économies vers des projets qui sont loin de faire l’unanimité est scandaleux. Un déni de démocratie de plus qui consisterait à faire encore payer aux français un avenir qu’ils n’ont pas choisi. Si cette proposition est encore au stade de projet pour l’exécutif, c’est la Caisse des Dépôts qui devrait trancher si cette demande est légitime.

Vous êtes nombreux et nombreuses à nous avoir écrit à ce sujet en soulignant que vous seriez prêts à retirer vos fonds du livret A si le gouvernement s’en sert pour construire des EPR. C’est pourquoi nous vous proposons ci-dessous une mini-action qui ne vous prendra que quelques minutes pour envoyer un signal fort aux instances décisionnaires et aux banques.
Vous pouvez si vous le souhaitez indiquer le montant qui serait retiré de votre livret A si vous envisagez de le boycotter (dans la limite de 22 950€), cette information restera totalement anonyme et simplement intégrée dans la somme globale lors de votre participation.

Je refuse que mon épargne serve à la construction des nouveaux réacteurs nucléaires :


Montant que je suis prêt à retirer de mon livret A
si celui-ci sert à financer le nouveau nucléaire (optionnel)


Cette information est stockée de manière anonyme dans
la somme globale déclarée par les participants à cette action.

Je veux recevoir la lettre d'informations du Réseau

6236 personnes ont décidé que 67 918 220 €
ne financeront pas la relance du nucléaire
si le gouvernement se sert de l’épargne du livret A.


Partagez cette action sur les réseaux sociaux :


Le gouvernement s’entête chaque jour un peu plus dans l’absurdité de vouloir construire au moins 6 nouveaux réacteurs nucléaires EPR dans la décennie qui arrive.

🤔 Problème : il faut trouver 51 milliards d’€ pour les financer (au minimum, donc sans doute beaucoup plus dans un secteur coutumier des explosions de budget). Mais qui pourrait bien prêter de l’argent pour des projets pharaoniques dont le retour sur expérience des têtes de série est complètement désastreux ? (explosion du coût, des délais, malfaçons multiples sur des structures essentielles du réacteur, la liste est longue).

💡Eurêka : en ce début février 2023 la presse a relayé une information sur un projet du gouvernement qui consisterait à trouver l’argent nécessaire en le ponctionnant sur le livret A des français 😡. Ce livret d’épargne possédé par 55 millions de personnes et qui représente plus de 375 milliards d’économies est à la base sensé financer des programmes de construction de logements sociaux.

Ce changement de cap possible de l’utilisation de nos économies vers des projets qui sont loin de faire l’unanimité est scandaleux. Un déni de démocratie de plus qui consisterait à faire encore payer aux français un avenir qu’ils n’ont pas choisi. Si cette proposition est encore au stade de projet pour l’exécutif, c’est la Caisse des Dépôts qui devrait trancher si cette demande est légitime.

Vous êtes nombreux et nombreuses à nous avoir écrit à ce sujet en soulignant que vous seriez prêts à retirer vos fonds du livret A si le gouvernement s’en sert pour construire des EPR. C’est pourquoi nous vous proposons ci-dessous une mini-action qui ne vous prendra que quelques minutes pour envoyer un signal fort aux instances décisionnaires et aux banques.
Vous pouvez si vous le souhaitez indiquer le montant qui serait retiré de votre livret A si vous envisagez de le boycotter (dans la limite de 22 950€), cette information restera totalement anonyme et simplement intégrée dans la somme globale lors de votre participation.