Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Vidéos

Quatre militants antinucléaires jugés pour avoir retardé des trains

7 janvier 2009 | 438 vues




Quatre militants du GANVA ont comparu mercredi devant le tribunal correctionnel de Caen pour s’être enchaînés en juillet 2008 à une voie ferrée que devait emprunter un convoi de combustible nucléaire usé italien pour rejoindre l’usine Areva de La Hague (Manche).



Quatre mois de prison avec sursis ont été requis à l’encontre des quatre prévenus, partie civile, la SNCF a demandé 9.200 euros de dédommagement. Entre 100 et 200 militants se sont rassemblés avant l’audience devant le palais de justice dont les grilles étaient placardées de banderoles contre le nucléaire.

Le tribunal rendra sa décision le 28 janvier.

Quatre mois de prison avec sursis ont été requis à l’encontre des quatre prévenus, partie civile, la SNCF a demandé 9.200 euros de dédommagement. Entre 100 et 200 militants se sont rassemblés avant l’audience devant le palais de justice dont les grilles étaient placardées de banderoles contre le nucléaire.

Le tribunal rendra sa décision le 28 janvier.



Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don


Thèmes
Transports radioactifs THT