Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Revue de presse

Février 2018 / Romandie.com

Intrusion à la centrale de Cattenom : six mois avec sursis à six mois ferme requis contre les militants de Greenpeace



Thionville - Le parquet a requis mardi à Thionville des peines de six mois de prison avec sursis à six mois ferme à l'encontre de huit militants de Greenpeace qui s'étaient introduits dans la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) en octobre ainsi qu'un responsable de l'ONG.

La procureure, Christelle Dumont, a également réclamé devant la tribunal correctionnel une amende de 50.000 euros à l'encontre de Greenpeace France, représentée par son directeur général, Jean-François (...)

> Voir la source


Thèmes
Luttes et actions Organisations antinucléaires françaises