Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : CIS BIO Saclay : Une source radioactive découverte dans la partie non nucléaire de l’usine de production de radioéléments, 5ème incident déclaré en 6 mois




24 juin 2019


Le 23 mai 2019, du strontium 90, un élément radioactif qui se fixe dans les tissus osseux, a été découvert dans un local de l’usine exploitée par CIS Bio à Saclay (Essonne). Oubliée là depuis une durée indéterminée, elle n’était ni utilisée ni suivie, et n’était pas dans l’inventaire des sources de l’installation. C’est la seconde fois en 6 mois qu’une source radioactive est découverte dans cette usine. Usine qui cumule les risques et les dysfonctionnements.


En effet, avec cette nouvelle déclaration, ce sont pas moins de 5 évènements significatifs pour la sûreté qui sont survenus entre fin 2018 et mi 2019 sur ce site. Violation de plusieurs règles d’exploitation mises à jour par une inspection de l’Autorité de sûreté nucléaire, découverte d’une source radioactive (radium 226) oubliée dans un local technique depuis au moins 20 ans, contrôles des équipement de protection incendie oubliés, équipements importants pour la sûreté et moteur de diesel de secours qui ne redémarrent pas après une coupure d’électricité, laissant l’installation sans ventilation, sans moyens de communications, sans balises de surveillance de la radioactivité et sans système de supervision durant plusieurs heures... Cette installation aux bords de la capitale a de quoi inquiéter.

Sous surveillance renforcée et ayant fait l’objet de plusieurs mises en demeure par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), l’entreprise a été condamnée en 2018 pour avoir rechigné à mettre en œuvre des mesures pourtant indispensables pour la maitrise du risque incendie. En 2017 l’ASN relevait également un défaut persistant dans la maitrise des effluents radioactifs. Pour l’ASN, le niveau de sûreté de CIS bio international doit significativement progresser. La découverte de strontium 90 [1] hors zone nucléaire, qui n’était même pas sur la liste des sources radioactives détenues par l’exploitant, démontre non seulement un manque d’évaluation des risques associés au transfert de la source dans l’installation, mais aussi un manque de maîtrise dans la gestion des sources. Défaillance répétée puisque ce n’est pas la première fois qu’un tel évènement survient dans cette installation. Mais plus largement, ce sont la rigueur d’exploitation, la culture de sûreté, le contrôle des opérations, la transversalité du fonctionnement de l’organisation ainsi que le respect du référentiel de l’installation et des décisions de l’ASN qui doivent être renforcés.

Ce que dit l’ASN :

Découverte d’une source de strontium 90

Publié le 24/06/2019

Usine de production de radioéléments artificiels (CIS bio international) - Fabrication ou transformation de substances radioactives - Cis-Bio

CIS bio international, exploitant de l’INB 29 à Saclay, a déclaré le 11 juin 2019 la découverte d’une source de strontium 90 dans son installation.

La société CIS bio international exerce, dans son installation nucléaire de base de Saclay, des activités de recherche et développement, de production et de distribution de produits radiopharmaceutiques et d’appareils à usage médical pour le diagnostic et la thérapie. Le fonctionnement de l’installation nécessite en particulier l’utilisation de sources scellées, qui sont constituées de matière radioactive encapsulée dans une enveloppe étanche. Ces sources permettent par exemple le contrôle ou le fonctionnement correct d’appareils de mesures et d’appareils de radioprotection.

L’utilisation de sources scellées est soumise à des dispositions de gestion strictes prévues par la réglementation et complétées par des dispositions spécifiques définies dans les règles d’exploitation de l’installation. Les sources font notamment l’objet :
• d’un inventaire et de contrôles d’étanchéité périodiques ;
• d’un suivi de leur localisation dans l’installation ;
• d’un entreposage de manière sécurisée lorsqu’elles ne sont pas utilisées en permanence ;
• d’une durée d’utilisation limitée qui peut, dans certains cas, être prolongée après autorisation de l’ASN ;
• d’une reprise par le fournisseur ou d’un envoi dans une filière adaptée en fin d’utilisation.

Le 23 mai 2019, CIS bio international a découvert, dans un local d’un bâtiment non nucléaire de l’installation, une source de strontium 90 qui n’était pas utilisée ni suivie par l’installation. Cette source, ancienne, ne figurait pas dans l’inventaire des sources de l’installation. Elle aurait été utilisée pour le contrôle de bon fonctionnement d’un ancien appareil portatif de mesure radiologique. Elle est supposée présente dans le bâtiment depuis au moins 2018 à la suite du déménagement des locaux d’un autre site vers le site de Saclay. Après contrôle du débit de dose et de l’absence de contamination labile de la source, elle a été entreposée en sécurité dans l’attente de sa reprise dans une filière adaptée.
La découverte de cette source n’a pas eu de conséquence sur le personnel, car la source était scellée, le débit de dose à son contact faible et le local peu fréquenté.

Cet événement est néanmoins révélateur d’un défaut d’évaluation des risques associés à l’opération globale ayant conduit au transfert de la source dans l’installation avec pour conséquence un manque de maîtrise des dispositions de gestion des sources dans l’installation. Trois autres événements significatifs assez récents, mais de nature différente, relatifs à des défauts de gestion des sources avaient été déclarés par CIS bio international.
Compte tenu de la répétition de défaillances dans la gestion des sources, déjà constatées antérieurement, CIS bio international a classé l’événement au niveau 1 de l’échelle INES [2]
.


https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Decouverte-d-une-source-de-strontium-90


[1Symbole Sr. Elément dont certains isotopes sont très abondants dans les produits de fission, en particulier le strontium 90, qui se fixe dans les tissus osseux.https://www.asn.fr/Lexique/S/Strontium

[2International nuclear and radiological event scale (Échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques) - Description et niveaux ici - https://www.asn.fr/Lexique/I/INES





Installations
CIS BIO