Faire un don

De nouveaux réacteurs ? C’est NON !

Le réacteur nucléaire EPR en construction à Flamanville est un fiasco. Le bon sens exigerait de s’arrêter là et d’engager maintenant une transition énergétique sans nucléaire. Pourtant, EDF persiste et pousse pour la construction de six nouveaux réacteurs EPR... Pour nous, c’est NON !


Actualités en lien avec la pétition

Construction de nouveaux réacteurs EPR : méprisant l’environnement et les générations futures, le gouvernement poursuit sa fuite en avant éhontée
Alors que l’EPR de Flamanville pose toujours des problèmes irrésolus, le gouvernement a pourtant l’intention de passer outre et de ne pas attendre la fin du chantier pour décider de la construction de nouveaux réacteurs ! Ce vendredi 1er octobre, Agnès Pannier Runacher, ministre de l’industrie, a (...)
Emmanuel Macron annonce la construction de nouveaux réacteurs : l’amnésie et le mépris de la démocratie en marche !
Lors de son allocution du mardi 9 novembre, pêle-mêle au milieu d’autres annonces sur la situation sanitaire, les retraites et le chômage, Emmanuel Macron a déclaré que la France se lancerait dans la construction de nouveaux réacteurs. Une déclaration floue, mais révoltante par son aveuglement sur la (...)
Fuites radioactives sur l’EPR chinois de Taishan
Un problème technique de nature très préoccupante est survenu fin juin sur la centrale nucléaire de Taishan, le seul réacteur EPR en activité dans le monde. Une augmentation significative des taux de gaz rares radioactifs a été constatée autour du site. Les normes ont été relevées par les autorités pour (...)
Projets de nouveaux EPR : EDF poursuit son inacceptable politique de fait accompli en envisageant déjà un démarrage de chantier en 2023 !
EDF n’a pas de limite dans le fait accompli. Comme l’a dévoilé le média Contexte.com, alors même qu’aucune décision officielle n’aurait lieu avant le démarrage de l’EPR de Flamanville, en 2023, elle a déjà prévu de déposer une demande d’autorisation de création dès septembre 2022... et de commencer le premier (...)
Un rapport interne du gouvernement remet en question les données de RTE sur les nouveaux EPR - des délais et surcoûts seraient déjà à prévoir
Ce 25 octobre, RTE a dévoilé ses scénarii « Futur énergétique 2050 », présentant des trajectoires allant d’un système 100 % renouvelable à une relance forte du nucléaire. Ce rapport confirme la faisabilité technique du 100 % renouvelable, sans rupture d’approvisionnement et en compatibilité avec les (...)