Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Vidéos

Seuils de radiation

31 juillet 2008 | 2038 vues




Emission "Impatience" de la radio suisse sur l’étude allemande qui remet en cause les seuils admissibles de radiation autour des centrales nucléaires.



Une étude allemande fait grand bruit dans le monde du nucléaire. Explications.

Les enfants de moins de 5 ans vivant à 5 km d’une centrale nucléaire ont 2,2 fois plus de leucémie que la moyenne nationale.

Cette étude remet en question les "seuils admissibles" de radiation, qui ne sont pourtant que très faiblement plus élevés à proximité des centrales nucléaires que la radiation naturelle.

Ceci en marge de l’exposition temporaire sur le nucléaire intitulée IN-SECURITY et visible au Musée International de la Croix-Rouge à Genève et du 22ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, qui a eu lieu le 26 avril 1986.

Avec Michel Fernex, Professeur Emérite de la Faculté de Médecine de l’Université de Bâle, ancien membre des Comités Directeurs pour la Malaria et les Filarioses à l’OMS, ainsi que Vassili Nesterenko, Directeur de l’Institut Indépendant Biélorusse de Protection Radiologique. Il travaille principalement sur les conséquences de la catastrophe de Tchernobyl.

Un dossier d’Adrien Zerbini.

Ecouter l’émission :

RSR Suisse

> Voir le dossier sur le site de la radio RSR

Une étude allemande fait grand bruit dans le monde du nucléaire. Explications.

Les enfants de moins de 5 ans vivant à 5 km d’une centrale nucléaire ont 2,2 fois plus de leucémie que la moyenne nationale.

Cette étude remet en question les "seuils admissibles" de radiation, qui ne sont pourtant que très faiblement plus élevés à proximité des centrales nucléaires que la radiation naturelle.

Ceci en marge de l’exposition temporaire sur le nucléaire intitulée IN-SECURITY et visible au Musée International de la Croix-Rouge à Genève et du 22ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, qui a eu lieu le 26 avril 1986.

Avec Michel Fernex, Professeur Emérite de la Faculté de Médecine de l’Université de Bâle, ancien membre des Comités Directeurs pour la Malaria et les Filarioses à l’OMS, ainsi que Vassili Nesterenko, Directeur de l’Institut Indépendant Biélorusse de Protection Radiologique. Il travaille principalement sur les conséquences de la catastrophe de Tchernobyl.

Un dossier d’Adrien Zerbini.

Ecouter l’émission :

RSR Suisse

> Voir le dossier sur le site de la radio RSR



Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don


Thèmes
Nucléaire et santé