Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Nos communiqués de presse

Communiqué commun Cacendr – Cedra – Eodra – Solidaires 54 – Réseau "Sortir du nucléaire"

Mobilisation Vent de Bure à Nancy 28 & 29 septembre

Communiqué du 27 septembre 2019



Nos associations Cacendr (collectif d’action contre l’enfouissement des déchets radioactifs), Cedra (collectif contre l’enfouissement des déchets radioactifs), Eodra (élu-es opposé-es à l’enfouissement des déchets radioactifs), Solidaires 54 et le Réseau « Sortir du nucléaire » organisent une grande mobilisation contre le projet d’enfouissement des déchets radioactifs Cigéo à Bure.

Elle aura lieu à Nancy, le week-end des 28 et 29 septembre.



La temporalité dans laquelle elle s’inscrit en fait un événement d’une haute importance pour le mouvement d’opposition au projet Cigéo et la lutte antinucléaire.

Alors que depuis quelques années on pouvait observer une forme d’inaction sur le territoire, le projet avançait en réalité en sourdine, dans les bureaux. Une double offensive va reprendre : d’une part, un pas va être franchi dans la construction administrative du projet puisque la demande d’autorisation de création (DAC) et la déclaration d’utilité publique (DUP) vont être déposées. Le dépôt de cette dernière aura pour conséquence d’autre part d’enclencher une nouvelle salve de travaux (raccordement électrique, en eau, en transports ferroviaires et routiers etc.) dits « préparatoires » au projet Cigéo. Nous réfutons le caractère « préparatoire » de ces travaux. Il est en effet à craindre qu’après la réalisation de ces travaux d’ampleur et également très coûteux qu’il n’y ait pas de retour en arrière envisageable. Il s’agit bien d’une manière de rendre inéluctable la construction du centre avant même qu’il ne soit autorisé. Nous considérons donc qu’il y a une certaine urgence à faire prendre conscience de cette nouvelle étape inquiétante à venir.

Nous souhaitons également rappeler notre profonde détermination. Le contexte dans lequel nous évoluons depuis quelques années est bien connu : la répression intensive subie par les militant-es opposé-es à Cigéo a entraîné une certaine paralysie de la lutte à Bure. L’acharnement policier et judiciaire a été dénoncé par la Ligue des Droits de l’Homme au début de l’été (Lire le rapport : https://www.ldh-france.org/rapport-sur-les-evenements-survenus-a-bure-et-sur-leur-traitement-judiciaire/). Nous ne nous laisserons pas imposer ce projet par la force et notre détermination ne sera pas écrasée par les autorités tant que nos convictions resteront. Car si celles-ci aimeraient enfouir toute forme de contestation au projet, en réalité c’est bien le projet Cigéo qui s’enlise sur tous les plans :
 Aucune réponse n’est apportée aux risques inhérents à l’enfouissement des déchets radioactifs ;
 Son financement n’est pas assuré et la Cour des comptes elle-même a soulevé le manque de sérieux concernant le calcul de son coût - Lire le rapport : https://www.ccomptes.fr/fr/publications/laval-du-cycle-du-combustible-nucleaire
 Malgré des moyens colossaux pour faire taire l’opposition, la contestation grandit et s’élève partout sur le territoire.

Une centaine d’organisations nationales, collectifs locaux et personnalités publiques se sont associées à notre événement, affirmant un soutien à l’organisation de Vent de Bure et rappelant la constance de leur engagement contre le projet Cigéo - Lire la tribune : https://reporterre.net/A-Bure-les-travaux-accelerent-Battons-nous-contre-la-poubelle-nucleaire

Nous serons toutes et tous à Nancy le week-end des 28 et 29 septembre pour un nouveau temps fort de la lutte contre la poubelle nucléaire !

Nous vous invitons à un point presse le samedi 28/09 à 12H20 au Cours Leopold, au point "accueil" qui sera indiqué sur place. Le lancement de la manifestation est à 14H.

Pour plus d’informations sur le programme : https://ventdebure.com/

Contacts presse :

CEDRA - 06 50 69 72 61

Réseau "Sortir du nucléaire" - 07 60 15 01 23

Chargée de communication :

Charlotte Mijeon - 06 64 66 01 23

La temporalité dans laquelle elle s’inscrit en fait un événement d’une haute importance pour le mouvement d’opposition au projet Cigéo et la lutte antinucléaire.

Alors que depuis quelques années on pouvait observer une forme d’inaction sur le territoire, le projet avançait en réalité en sourdine, dans les bureaux. Une double offensive va reprendre : d’une part, un pas va être franchi dans la construction administrative du projet puisque la demande d’autorisation de création (DAC) et la déclaration d’utilité publique (DUP) vont être déposées. Le dépôt de cette dernière aura pour conséquence d’autre part d’enclencher une nouvelle salve de travaux (raccordement électrique, en eau, en transports ferroviaires et routiers etc.) dits « préparatoires » au projet Cigéo. Nous réfutons le caractère « préparatoire » de ces travaux. Il est en effet à craindre qu’après la réalisation de ces travaux d’ampleur et également très coûteux qu’il n’y ait pas de retour en arrière envisageable. Il s’agit bien d’une manière de rendre inéluctable la construction du centre avant même qu’il ne soit autorisé. Nous considérons donc qu’il y a une certaine urgence à faire prendre conscience de cette nouvelle étape inquiétante à venir.

Nous souhaitons également rappeler notre profonde détermination. Le contexte dans lequel nous évoluons depuis quelques années est bien connu : la répression intensive subie par les militant-es opposé-es à Cigéo a entraîné une certaine paralysie de la lutte à Bure. L’acharnement policier et judiciaire a été dénoncé par la Ligue des Droits de l’Homme au début de l’été (Lire le rapport : https://www.ldh-france.org/rapport-sur-les-evenements-survenus-a-bure-et-sur-leur-traitement-judiciaire/). Nous ne nous laisserons pas imposer ce projet par la force et notre détermination ne sera pas écrasée par les autorités tant que nos convictions resteront. Car si celles-ci aimeraient enfouir toute forme de contestation au projet, en réalité c’est bien le projet Cigéo qui s’enlise sur tous les plans :
 Aucune réponse n’est apportée aux risques inhérents à l’enfouissement des déchets radioactifs ;
 Son financement n’est pas assuré et la Cour des comptes elle-même a soulevé le manque de sérieux concernant le calcul de son coût - Lire le rapport : https://www.ccomptes.fr/fr/publications/laval-du-cycle-du-combustible-nucleaire
 Malgré des moyens colossaux pour faire taire l’opposition, la contestation grandit et s’élève partout sur le territoire.

Une centaine d’organisations nationales, collectifs locaux et personnalités publiques se sont associées à notre événement, affirmant un soutien à l’organisation de Vent de Bure et rappelant la constance de leur engagement contre le projet Cigéo - Lire la tribune : https://reporterre.net/A-Bure-les-travaux-accelerent-Battons-nous-contre-la-poubelle-nucleaire

Nous serons toutes et tous à Nancy le week-end des 28 et 29 septembre pour un nouveau temps fort de la lutte contre la poubelle nucléaire !

Nous vous invitons à un point presse le samedi 28/09 à 12H20 au Cours Leopold, au point "accueil" qui sera indiqué sur place. Le lancement de la manifestation est à 14H.

Pour plus d’informations sur le programme : https://ventdebure.com/

Contacts presse :

CEDRA - 06 50 69 72 61

Réseau "Sortir du nucléaire" - 07 60 15 01 23

Chargée de communication :

Charlotte Mijeon - 06 64 66 01 23


Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don




Pour toute sollicitation médiatique, merci de contacter Charlotte Mijeon, chargée de communication et des relations extérieures.

charlotte.mijeon@sortirdunucleaire.fr
Tél : 06 64 66 01 23





Thèmes
Bure - CIGEO Bure