Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Vidéos

Fukushima : des milliers de compteurs Geiger non distribués

19 mai 2011 | 1077 vues




Vidéo et transcription en français - Controverse à la Chambre des représentants du Japon, des milliers de compteurs Geiger sont en stock à l’aéroport de Narita au lieu d’être distribués



Transcription en français :

Commission du Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales à la Chambre des représentants "L’avenir des compteurs Geiger envoyés par des pays étrangers" - 19 mai 2011

Intervenants :
Mme Mizuho Fukushima (avocate, dirigeante du Parti social-démocrate japonais)
M Yoshiya Muto (Ministère des Affaires étrangères)
M Hiroaki Nakanishi (Ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie)

M Fukushima : Je suis Mizuho Fukushima du Parti social-démocrate. Aujourd’hui, j’aimerais poser des questions à propos des compteurs Geiger et du problème d’irradiation. Des quantités de compteurs Geiger ont été envoyées chez nous par les pays étrangers, dites-nous exactement combien nous en avons reçu et où est-ce qu’ils sont utilisés actuellement ?

Y Muto : Oui, je vous réponds au sujet des compteurs Geiger arrivés des pays étrangers et leurs destinations.

Y Muto lit la liste des compteurs Geiger envoyés et cite les endroits où ils ont (selon lui) été distribués :

États-Unis, 20 mars et 27 mars : 31000 compteurs —> Ministère de la Défense, Agence de gestion des catastrophes et incendies, TEPCO

États-Unis, 29 avril : 2000 compteurs —> Ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales

Angleterre, 2 avril et 12 avril : 249 compteurs —> TEPCO

France, 25 mars : 250 compteurs —> Agence de gestion des catastrophes et incendies, TEPCO

France, 10 avril : 310 compteurs —> TEPCO

Canada, 6 avril : 154 + 5000 compteurs —> Préfecture de Fukushima, TEPCO

Russie, 9 avril : 400 —> Ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, pour l’équipe d’aide aux victimes de la catastrophe nucléaire

Corée, 4 mai : 20 compteurs —> NISA (agence gouvernementale de sûreté industrielle et nucléaire )

Finlande, 5 avril : 50 compteurs —> Préfecture d’Ibaraki

M Fukushima : D’accord, il y a environ 50 000 compteurs Geiger. Ils ont tous été distribués, c’est bien ça ?

Y Muto : Oui en principe, ceux qui sont arrivés, ils sont tous distribués.

M Fukushima : Pour être certaine je vous redemande, ils sont tous distribués aux endroits que vous avez cités ?

Y Muto : Oui, tous sont distribués.

M Fukushima : J’ai entendu dire que c’est la NISA (agence gouvernementale de sûreté industrielle et nucléaire ) qui a reçu les compteurs Geiger, mais qu’ils sont toujours stockés à l’aéroport de Narita... même ces derniers jours, il y a 2 ou 3 jours... en tout cas, ils sont tous distribués ?

Y Muto : Oui, il y a ceux qui sont utilisés, mais certains on ne peut pas les utiliser...si j’ai bien compris.

M Fukushima : 31 000 compteurs Geiger sont arrivés des États-Unis, ils sont vraiment tous distribués, c’est bien cela ?

Y Muto : Oui, ils sont déjà distribués auprès du Ministère de la Défense, de l’Agence de gestion des catastrophes et incendies, et de TEPCO.

M Fukushima : Oui bon, j’ai vérifié auprès de TEPCO et comme ils sont très occupés j’ai eu du mal à obtenir leur réponse. La réponse de TEPCO était que 63 compteurs Geiger sont arrivés le 25 mars en provenance de France, et 310 le 10 avril, et TEPCO dit qu’ils ne les ont pas reçu, mais qu’ils ont l’intention de les recevoir...alors vous ne les avez pas encore envoyés, non ?

Y Muto : Oui, j’ai entendu dire qu’au moins les endroits de distribution sont déjà décidés...si vraiment ils les ont reçus ou non, ça...hum...nous...nous n’avons pas vérifié...

M Fukushima : Pourquoi est-ce que je pose cette question ? Tous ces compteurs Geiger sont envoyés par les pays étrangers, d’accord, mais nous avons l’impression qu’ils ne sont pas tous distribués. Concernant le budget supplémentaire : 1700 compteurs Geiger par le Ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, de la Science et de la Technologie, la moitié de l’aide budgétaire par le Ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche si la région fait les achats, 2,5 millions de yen pour l’étude des rayonnements alpha par le Ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie. Mais ce n’est pas pareil quand on dit "On a envoyé" et "On a l’intention d’envoyer". Si nous avons bien compris, il est prévu que 310 compteurs Geiger arrivés de France soient envoyés à TEPCO, est-ce bien ça ?

Y Muto : Oui pour notre pays, comme je le disais tout à l’heure, ces compteurs arrivés le 10 avril, ils sont bien arrivés à l’aéroport, ils sont arrivés dans le stock au Japon...hum...destinés à TEPCO, c’est décidé mais...on ne sait pas si TEPCO les a déjà ou non...hum...on n’a pas vérifié.

M Fukushima : C’est anormal ! Vous avez bien dit "ils sont déjà distribués". Si ces compteurs Geiger sont dans le stock, il est évident qu’ils ne sont pas arrivés sur place.

Y Muto : Oui, je m’excuse...hum...je vais parler plus clairement, ils sont bien arrivés au Japon à la date de tout à l’heure, d’abord on les stocke dans le stock...ils sont distribués aux endroits que je viens d’indiquer et il y a aussi où il est prévu d’en distribuer...

M Fukushima : Dites-moi exactement où il est prévu d’envoyer des compteurs et combien il en reste en stock ?

Y Muto : Je m’excuse, je ne sais pas où on en est, on n’a pas vérifié à chaque endroit si les compteurs ont été distribués ou non.

M Fukushima : Tout à l’heure, vous avez bien dit "Ils sont tous déjà distribués" mais écoutez, s’ils sont dans le stock, il est évident qu’ils ne sont pas distribués, autrement dit qu’ils ne sont pas utilisés. La chose la plus importante c’est qu’ils soit utilisés par tous. Alors donc les autres pays nous ont envoyé tous ces compteurs, excusez-moi mais on peut dire que vous les avez ignorés et délaissés. Si c’est vrai que TEPCO attend toujours les 310 compteurs Geiger envoyés le 10 avril par la France et qui sont toujours en stock, un mois après leur envoi...Monsieur Muto, en fait il y a encore de nombreux compteurs Geiger qui dorment dans le stock, n’est-ce pas ?!

H Nakanishi : Oui, concernant les compteurs Geiger envoyés par la France...la France dit avoir envoyé 1489 compteurs Geiger.

M Fukushima : Bon, on n’a pas assez de temps, pas besoin de... ce que j’aimerais savoir c’est l’affaire de 310 compteurs Geiger envoyé le 10 avril, pas besoin de savoir celle des 1489...

H Nakanishi : Oui oui...alors on n’a pas vérifié si les compteurs Geiger sont arrivés sur place...dans les mains de TEPCO.

M Fukushima : Bon, ce que j’aimerais savoir c’est si tous les compteurs sont arrivés sur place ou non, tous !

H Nakanishi : Nous allons lancer une enquête pour savoir si tous sont bien arrivés sur place ou non.

M Fukushima : Alors dans ce cas, que se passe-t-il à propos de ceux qui sont envoyés par d’autres pays que la France ?

H Nakanishi : Actuellement... tout comme le Ministère des Affaires étrangères, nous n’avons pas d’information sur les compteurs Geiger arrivés aux endroits où on a besoin de mesurer...

M Fukushima : Bon dans ce cas, je ne vous demande pas de donner des détails sur chaque compteur, mais dites-nous ce que vous savez...tout à l’heure nous avons entendu : « tous ont été envoyés » et là maintenant, vous dites que « on peut pas vérifier » mais si certains ont été distribués, dites-nous clairement où ils sont distribués, ou non.

Y Muto : Oui j’ai dit tout à l’heure que « tous ont été distribués » mais j’aimerais me corriger. J’ai voulu dire que la décision de la distribution de ces compteurs Geiger a été prise, mais cela ne veut pas dire qu’ils sont distribués sur place. Je m’excuse.

M Fukushima : Si on nous envoie tous ces compteurs Geiger et qu’ils restent dans le stock, à quoi cela sert-il ? Et puis j’ai entendu dire qu’environ 19 000 compteurs Geiger sont bloqués à l’aéroport... est-ce la réalité ?

H Nakanishi : Concernant ce sujet...nous n’avons pas d’information...

M Fukushima : Cette question est critique, en effet le problème est ce manque d’information et l’absence même de vérification des choses... qu’en pensez-vous ?

Y Muto : Nous n’avons pas d’information précise concernant le nombre exact des compteurs Geiger. Mais pour ceux qui restent dans le stock, il est possible que ce soit dû à la notice, etc...

M Fukushima : Alors on sait très bien qu’ils sont en stock, mais ce qui est important c’est de savoir si les compteurs Geiger envoyés de l’étranger sont utilisés ou non. Une chose importante, est-ce que c’est vrai que 19 000 compteurs Geiger sont en stock ?

H Nakanishi : Comme je vous disais tout à l’heure, actuellement nous n’avons pas d’information, nous allons vérifier tout à l’heure.

M Fukushima : Vous mentez, vous savez déjà ! Alors dites-nous si vous êtes sûr que vous les avez distribués.

Y Muto : Actuellement, nous pouvons répondre comme tout à l’heure, c’est-à-dire que nous avons reçus les nombres de compteurs indiqués et que les endroits de distribution ont été décidés, mais il n’est pas possible de répondre à la question exactement pour dire si on est vraiment certains qu’ils ont été distribués, ou non...

M Fukushima : TEPCO dit qu’ils ont bien eu 250 compteurs envoyé par la France le 25 mars. Concernant les 310 compteurs du 10 avril, TEPCO disait qu’ils allaient les recevoir... alors c’est complètement paradoxal si vous dites que vous savez déjà distribués ces compteurs Geiger mais en même temps que vous êtes incapable de dire où est-ce qu’ils ont déjà été distribués, ou non. Et dans ce cas, il y a de fortes chances pour qu’ils ne soient pas arrivés sur place ! Alors est-ce que vous pouvez nous dire où exactement ils ont été envoyés !

Normalement, le suivi de ces compteurs Geiger doit être annoncé à l’assemblée. Si on ne peut pas savoir cela aujourd’hui même, faites-nous connaître dès que possible vraiment tous ces suivis, est-ce que les compteurs ont été distribués ? Si oui, quand ? Je ferai part de vos réponses à la Chambre des représentants. Et puis... l’histoire de 19 000 compteurs Geiger bloqués à l’aéroport de Narita, alors informez-nous à ce sujet ; ce ne serait pas un problème par exemple si ces compteurs avaient été envoyés il y a deux jours, etc. Nous avons besoin de savoir quand est-ce que la distribution a eu lieu. Sachez que tout le monde cherche ces compteurs Geiger !

Traduit du japonais par Junko Hikita

Transcription en français :

Commission du Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales à la Chambre des représentants "L’avenir des compteurs Geiger envoyés par des pays étrangers" - 19 mai 2011

Intervenants :
Mme Mizuho Fukushima (avocate, dirigeante du Parti social-démocrate japonais)
M Yoshiya Muto (Ministère des Affaires étrangères)
M Hiroaki Nakanishi (Ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie)

M Fukushima : Je suis Mizuho Fukushima du Parti social-démocrate. Aujourd’hui, j’aimerais poser des questions à propos des compteurs Geiger et du problème d’irradiation. Des quantités de compteurs Geiger ont été envoyées chez nous par les pays étrangers, dites-nous exactement combien nous en avons reçu et où est-ce qu’ils sont utilisés actuellement ?

Y Muto : Oui, je vous réponds au sujet des compteurs Geiger arrivés des pays étrangers et leurs destinations.

Y Muto lit la liste des compteurs Geiger envoyés et cite les endroits où ils ont (selon lui) été distribués :

États-Unis, 20 mars et 27 mars : 31000 compteurs —> Ministère de la Défense, Agence de gestion des catastrophes et incendies, TEPCO

États-Unis, 29 avril : 2000 compteurs —> Ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales

Angleterre, 2 avril et 12 avril : 249 compteurs —> TEPCO

France, 25 mars : 250 compteurs —> Agence de gestion des catastrophes et incendies, TEPCO

France, 10 avril : 310 compteurs —> TEPCO

Canada, 6 avril : 154 + 5000 compteurs —> Préfecture de Fukushima, TEPCO

Russie, 9 avril : 400 —> Ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, pour l’équipe d’aide aux victimes de la catastrophe nucléaire

Corée, 4 mai : 20 compteurs —> NISA (agence gouvernementale de sûreté industrielle et nucléaire )

Finlande, 5 avril : 50 compteurs —> Préfecture d’Ibaraki

M Fukushima : D’accord, il y a environ 50 000 compteurs Geiger. Ils ont tous été distribués, c’est bien ça ?

Y Muto : Oui en principe, ceux qui sont arrivés, ils sont tous distribués.

M Fukushima : Pour être certaine je vous redemande, ils sont tous distribués aux endroits que vous avez cités ?

Y Muto : Oui, tous sont distribués.

M Fukushima : J’ai entendu dire que c’est la NISA (agence gouvernementale de sûreté industrielle et nucléaire ) qui a reçu les compteurs Geiger, mais qu’ils sont toujours stockés à l’aéroport de Narita... même ces derniers jours, il y a 2 ou 3 jours... en tout cas, ils sont tous distribués ?

Y Muto : Oui, il y a ceux qui sont utilisés, mais certains on ne peut pas les utiliser...si j’ai bien compris.

M Fukushima : 31 000 compteurs Geiger sont arrivés des États-Unis, ils sont vraiment tous distribués, c’est bien cela ?

Y Muto : Oui, ils sont déjà distribués auprès du Ministère de la Défense, de l’Agence de gestion des catastrophes et incendies, et de TEPCO.

M Fukushima : Oui bon, j’ai vérifié auprès de TEPCO et comme ils sont très occupés j’ai eu du mal à obtenir leur réponse. La réponse de TEPCO était que 63 compteurs Geiger sont arrivés le 25 mars en provenance de France, et 310 le 10 avril, et TEPCO dit qu’ils ne les ont pas reçu, mais qu’ils ont l’intention de les recevoir...alors vous ne les avez pas encore envoyés, non ?

Y Muto : Oui, j’ai entendu dire qu’au moins les endroits de distribution sont déjà décidés...si vraiment ils les ont reçus ou non, ça...hum...nous...nous n’avons pas vérifié...

M Fukushima : Pourquoi est-ce que je pose cette question ? Tous ces compteurs Geiger sont envoyés par les pays étrangers, d’accord, mais nous avons l’impression qu’ils ne sont pas tous distribués. Concernant le budget supplémentaire : 1700 compteurs Geiger par le Ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, de la Science et de la Technologie, la moitié de l’aide budgétaire par le Ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche si la région fait les achats, 2,5 millions de yen pour l’étude des rayonnements alpha par le Ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie. Mais ce n’est pas pareil quand on dit "On a envoyé" et "On a l’intention d’envoyer". Si nous avons bien compris, il est prévu que 310 compteurs Geiger arrivés de France soient envoyés à TEPCO, est-ce bien ça ?

Y Muto : Oui pour notre pays, comme je le disais tout à l’heure, ces compteurs arrivés le 10 avril, ils sont bien arrivés à l’aéroport, ils sont arrivés dans le stock au Japon...hum...destinés à TEPCO, c’est décidé mais...on ne sait pas si TEPCO les a déjà ou non...hum...on n’a pas vérifié.

M Fukushima : C’est anormal ! Vous avez bien dit "ils sont déjà distribués". Si ces compteurs Geiger sont dans le stock, il est évident qu’ils ne sont pas arrivés sur place.

Y Muto : Oui, je m’excuse...hum...je vais parler plus clairement, ils sont bien arrivés au Japon à la date de tout à l’heure, d’abord on les stocke dans le stock...ils sont distribués aux endroits que je viens d’indiquer et il y a aussi où il est prévu d’en distribuer...

M Fukushima : Dites-moi exactement où il est prévu d’envoyer des compteurs et combien il en reste en stock ?

Y Muto : Je m’excuse, je ne sais pas où on en est, on n’a pas vérifié à chaque endroit si les compteurs ont été distribués ou non.

M Fukushima : Tout à l’heure, vous avez bien dit "Ils sont tous déjà distribués" mais écoutez, s’ils sont dans le stock, il est évident qu’ils ne sont pas distribués, autrement dit qu’ils ne sont pas utilisés. La chose la plus importante c’est qu’ils soit utilisés par tous. Alors donc les autres pays nous ont envoyé tous ces compteurs, excusez-moi mais on peut dire que vous les avez ignorés et délaissés. Si c’est vrai que TEPCO attend toujours les 310 compteurs Geiger envoyés le 10 avril par la France et qui sont toujours en stock, un mois après leur envoi...Monsieur Muto, en fait il y a encore de nombreux compteurs Geiger qui dorment dans le stock, n’est-ce pas ?!

H Nakanishi : Oui, concernant les compteurs Geiger envoyés par la France...la France dit avoir envoyé 1489 compteurs Geiger.

M Fukushima : Bon, on n’a pas assez de temps, pas besoin de... ce que j’aimerais savoir c’est l’affaire de 310 compteurs Geiger envoyé le 10 avril, pas besoin de savoir celle des 1489...

H Nakanishi : Oui oui...alors on n’a pas vérifié si les compteurs Geiger sont arrivés sur place...dans les mains de TEPCO.

M Fukushima : Bon, ce que j’aimerais savoir c’est si tous les compteurs sont arrivés sur place ou non, tous !

H Nakanishi : Nous allons lancer une enquête pour savoir si tous sont bien arrivés sur place ou non.

M Fukushima : Alors dans ce cas, que se passe-t-il à propos de ceux qui sont envoyés par d’autres pays que la France ?

H Nakanishi : Actuellement... tout comme le Ministère des Affaires étrangères, nous n’avons pas d’information sur les compteurs Geiger arrivés aux endroits où on a besoin de mesurer...

M Fukushima : Bon dans ce cas, je ne vous demande pas de donner des détails sur chaque compteur, mais dites-nous ce que vous savez...tout à l’heure nous avons entendu : « tous ont été envoyés » et là maintenant, vous dites que « on peut pas vérifier » mais si certains ont été distribués, dites-nous clairement où ils sont distribués, ou non.

Y Muto : Oui j’ai dit tout à l’heure que « tous ont été distribués » mais j’aimerais me corriger. J’ai voulu dire que la décision de la distribution de ces compteurs Geiger a été prise, mais cela ne veut pas dire qu’ils sont distribués sur place. Je m’excuse.

M Fukushima : Si on nous envoie tous ces compteurs Geiger et qu’ils restent dans le stock, à quoi cela sert-il ? Et puis j’ai entendu dire qu’environ 19 000 compteurs Geiger sont bloqués à l’aéroport... est-ce la réalité ?

H Nakanishi : Concernant ce sujet...nous n’avons pas d’information...

M Fukushima : Cette question est critique, en effet le problème est ce manque d’information et l’absence même de vérification des choses... qu’en pensez-vous ?

Y Muto : Nous n’avons pas d’information précise concernant le nombre exact des compteurs Geiger. Mais pour ceux qui restent dans le stock, il est possible que ce soit dû à la notice, etc...

M Fukushima : Alors on sait très bien qu’ils sont en stock, mais ce qui est important c’est de savoir si les compteurs Geiger envoyés de l’étranger sont utilisés ou non. Une chose importante, est-ce que c’est vrai que 19 000 compteurs Geiger sont en stock ?

H Nakanishi : Comme je vous disais tout à l’heure, actuellement nous n’avons pas d’information, nous allons vérifier tout à l’heure.

M Fukushima : Vous mentez, vous savez déjà ! Alors dites-nous si vous êtes sûr que vous les avez distribués.

Y Muto : Actuellement, nous pouvons répondre comme tout à l’heure, c’est-à-dire que nous avons reçus les nombres de compteurs indiqués et que les endroits de distribution ont été décidés, mais il n’est pas possible de répondre à la question exactement pour dire si on est vraiment certains qu’ils ont été distribués, ou non...

M Fukushima : TEPCO dit qu’ils ont bien eu 250 compteurs envoyé par la France le 25 mars. Concernant les 310 compteurs du 10 avril, TEPCO disait qu’ils allaient les recevoir... alors c’est complètement paradoxal si vous dites que vous savez déjà distribués ces compteurs Geiger mais en même temps que vous êtes incapable de dire où est-ce qu’ils ont déjà été distribués, ou non. Et dans ce cas, il y a de fortes chances pour qu’ils ne soient pas arrivés sur place ! Alors est-ce que vous pouvez nous dire où exactement ils ont été envoyés !

Normalement, le suivi de ces compteurs Geiger doit être annoncé à l’assemblée. Si on ne peut pas savoir cela aujourd’hui même, faites-nous connaître dès que possible vraiment tous ces suivis, est-ce que les compteurs ont été distribués ? Si oui, quand ? Je ferai part de vos réponses à la Chambre des représentants. Et puis... l’histoire de 19 000 compteurs Geiger bloqués à l’aéroport de Narita, alors informez-nous à ce sujet ; ce ne serait pas un problème par exemple si ces compteurs avaient été envoyés il y a deux jours, etc. Nous avons besoin de savoir quand est-ce que la distribution a eu lieu. Sachez que tout le monde cherche ces compteurs Geiger !

Traduit du japonais par Junko Hikita



Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don


Thèmes
Fukushima