Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Cattenom : Arrêt en urgence du réacteur 1

La série de problèmes se poursuit




21 juillet 2021


Le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Cattenom s’est arrêté en urgence le 21 juillet 2021. EDF ne sait pas ce qui a déclenché cet arrêt et cherche à identifier le problème. Un problème qui vient s’ajouter à une liste déjà bien fournie, alors que ce réacteur a redémarré il y a moins d’un mois, après un arrêt de trois mois pour travaux et entretien.


Un arrêt automatique n’est jamais anodin puisqu’il s’agit de "protéger" le cœur du réacteur et de garder le contrôle de la réaction nucléaire - en l’arrêtant immédiatement. Ces arrêts en urgence sont déclenchés par des systèmes automatiques qui surveillent l’activité du réacteur et le stoppe immédiatement lorsqu’un dysfonctionnement important est détecté. L’exploitant cherche à identifier le dysfonctionnement en question. Un nouveau problème donc sur ce réacteur 1, qui vient à la suite d’une série déjà bien fournie, en peu de temps.

Le réacteur a redémarré il y a seulement quelques semaines, fin juin 2021. Mais déjà les déclarations d’incidents se cumulent. Pas moins de 3 en 3 semaines, rien que pour ce réacteur 1. Capteurs de pression au niveau de la turbine hors service dès le redémarrage, pompes bloquéessur le système qui alimente les générateurs de vapeur en eau et les refroidis en cas de besoin, source électrique de secours qui n’aurait pas pu fonctionner faute d’avoir un système de ventilation (débranché) depuis septembre 2020... À chaque fois, la maintenance d’EDF est en cause. À chaque fois la détection des problèmes a tardé. L’arrêt automatique du 21 juillet n’a pas échappé à la règle : le problème venait d’une carte électronique, composant du système de surveillance du cœur du réacteur. EDF a dû la remplacer pour pouvoir redémarrer son réacteur le 23 juillet 2021. Le défaut en question est manifestement passé inaperçu des contrôles et vérifications faits durant l’arrêt du réacteur pour maintenance.

Qualité des interventions et surveillance des installations semble être mise à mal à la centrale nucléaire de Cattenom. Ces déclarations d’incidents sont autant de manifestations d’un laisser-aller de l’industriel aux commandes. Un laisser-aller qui n’est pas sans risques lorsqu’il s’agit d’une installation nucléaire.
L’arrêt en urgence du réacteur 1, un mois après son redémarrage (après 3 mois de travaux), et après 3 déclarations d’évènements significatifs pour la sûreté, montre que le responsable du site de Cattenom ne maîtrise pas si bien ce qu’il se passe dans son réacteur nucléaire.

Ce que dit EDF :

Actualité de l’unité de production n°1 de la centrale de Cattenom

Publié le 21/07/2021

Mercredi 21 juillet, vers 17h, l’unité de production n°1 de la centrale de Cattenom s’est arrêtée automatiquement. Les équipes d’exploitation de la centrale nucléaire de Cattenom procèdent aux contrôles et au diagnostic, conformément à nos procédures, qui permettront de déterminer l’origine de l’événement et de redémarrer l’unité de production n°1 en toute sûreté et dans les meilleurs délais. Cet arrêt n’a aucun impact sur l’environnement.

L’unité de production n°3 est actuellement en arrêt programmé pour maintenance et renouvellement du combustible, les unités de production n°2 et 4 sont en fonctionnement et alimentent le réseau électrique national.

Mise à jour le 23/07/2021

Vendredi 23 juillet, vers 10h, les équipes de la centrale de Cattenom ont procédé au redémarrage de l’unité de production n°1. L’unité s’était arrêtée automatiquement le mercredi 21 juillet, suite à la détection d’un défaut sur une carte électronique appartenant au système de surveillance du réacteur.

Après diagnostic, les équipes ont procédé au remplacement de la carte électronique. L’unité de production n°1 atteindra sa pleine puissance dans les prochaines heures.

L’unité de production n°3 est actuellement en arrêt programmé pour maintenance et renouvellement du combustible, les unités de production n°2 et 4 sont en fonctionnement et alimentent le réseau électrique national.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-de-cattenom/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-de-cattenom/actualite-de-l-unite-de-production-ndeg1-de-la-centrale-de-cattenom


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Cattenom

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
132