Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

Etats-Unis : Nine Mile Point : arrêt d’urgence lors d’un test sur le réacteur n°2




5 août 2017


Lors d’un test d’arrêt d’urgence sur haute pression, les vannes d’arrêt de turbine étaient en test. Les barres de contrôle se sont toutes insérées. La pression est contrôlée par les turbines de by-pass de l’alternateur. L’origine du défaut est en cours de recherche. Le niveau d’eau est maintenu par le flux de refroidissement normal et le réacteur est en arrêt normal sur les alimentations électriques.

 Type : BWR Mark 2 - Puissance : 3 988 MWth - Première divergence : 05 / 1987 -

Available in english only


Event Number : 52889

Facility : NINE MILE POINT

State : NY Unit :[2] RX Type : [2] GE-5

Event Date : 08/05/2017 Event Time : 22:35 [EDT]

Emergency Class : NON EMERGENCY 10 CFR Section : 50.72(b)(2)(iv)(B) - RPS ACTUATION - CRITICAL

Initial PWR : 84 % Current PWR : 0 %

Event Text

AUTOMATIC REACTOR SCRAM DURING TESTING

"At 2235 [EDT] Nine Mile Point Unit 2 experienced an automatic scram on high reactor pressure. Turbine stop valve testing was in progress at the time of the scram. All control rods inserted. Pressure control is via the turbine bypass valves. The cause of the scram is being investigated.

"This is a 4-Hour report for 10CFR50.72(b)(2)(iv)(B) RPS [Reactor Protection System] Actuation.

"The NRC Resident Inspector has been notified."

Reactor water level is being maintained with normal feedwater flow. No safety or relief valves lifted. The plant is in its normal shutdown electrical lineup.

https://www.nrc.gov/reading-rm/doc-collections/event-status/event/2017/20170807en.html


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don