Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Revue de presse

Août 2009 / Le Midi Libre

Comurhex : la radioactivité accusée d’avoir tué l’ouvrier



Bernard Moya avait 52 ans à peine lorsque la mort l’a emporté le 10 septembre 2008. Ce Cuxanais a succombé à un cancer des poumons. Quelques mois plus tôt, en avril, la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) avait reconnu officiellement qu’il souffrait d’une maladie professionnelle.

Depuis 1976, Bernard Moya était ouvrier à la Comurhex, l’usine de traitement de minerai d’uranium installée sur le site de Malvési à Narbonne. Pendant 32 ans, il a été en contact avec la radioactivité et divers produits (...)


Thèmes
Travailleurs du nucléaire