Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Projet Cigéo à Bure : non à l’enfouissement des déchets radioactifs !

Bure : c’est dans ce petit village de la Meuse que l’industrie nucléaire veut enfouir ses déchets les plus dangereux, qui resteront radioactifs pendant des centaines de milliers d’années.


Archives > Actions

Bure 365 - c’est parti !

2 juin 2014 |




Le 1er juin 2014, l’assemblée antinucléaire Grand tEst a lancé la campagne BURE 365. Un appel à une année d’actions contre l’enfouissement des déchets, le nucléaire et son monde, dans le but de faire connaître et d’amplifier la lutte contre le projet CIGEO.

Objectif : "Agir de manière décentralisée, dans des espaces inattendus, avec notre propre calendrier, là où leurs règles du jeu n’existent plus !"

Le Réseau "Sortir du nucléaire" soutien et relaie cet appel.

Découvrez vite le communiqué de lancement et les actions déjà organisées depuis le 1er juin.



Communiqué de lancement

Notre colère est plus grande que jamais !
Ce ne sont pas les deux années supplémentaires de délais administratifs annoncés par l’ANDRA qui vont nous calmer. Plus le temps passe, plus les échéances vers la demande d’autorisation de création se rapprochent : avec ou sans phase expérimentale, pour l’ANDRA, 2025 devrait toujours voir arriver les premiers colis de déchets !

Nous ne laisserons pas faire !
Depuis août 2013, au dernier Petit festival contre la grande poubelle nucléaire, s’est mise en place une Assemblée Grand tEst, dans l’objectif de renforcer la mobilisation locale mais aussi de l’élargir en France et chez nos voisins européens.
Nous sommes gonflés à bloc car les dernières actions de boycott du débat public nous ont prouvé que la mobilisation pouvait faire vaciller le projet. Année après année, jour après jour, le projet d’enfouissement en grande profondeur des déchets radioactifs maintenant appelé CIGEO accumule les questions sans réponse : c’est le projet le plus opaque, le plus risqué et le moins crédible du siècle !
Bure n’est pas un problème meusien ou haut-Marnais, il nous concerne tous aux quatre coins du pays, en Europe et au-delà.

Aujourd’hui, 1er Juin, nous, réunis à Bure, lançons un appel à la mobilisation générale partout en France et en Europe.


BURE 365 – ça commence fort et dès aujourd’hui !

Soyons les acteurs de l’opposition à l’enfouissement des déchets radioactifs,
…seuls ou à plusieurs, en l’annonçant ou pas, en le revendiquant ou pas…
Mettons notre énergie inventive et nos moyens dans la bataille, …en autonomie : tous les modes d’actions sont les bienvenus.

C’est parti !

  • Bure, dans la nuit du 1er juin : Jeu “Panik ton flic”, Ballades nocturnes et feux d’artifices sur les territoires que l’ANDRA veux condamner… (automédia à venir)
  • Bure, 1er juin : Lancement de la campagne BURE365. Marche décorative de Bure au laboratoire, diffusion des communiqués BURE365 par la radio pirate “RadioActive”, prises de paroles, réaffirmation de notre mépris matérialisé par le dépôt d’un bon paquet d’odorantes déjections devant les grilles, concours de lancers d’œufs colorés et fruits pourris sur ces mêmes grilles. (résultat mitigé… la gendarmerie s’étant placée sur la trajectoire…), ballad’active autour du laboratoire… (automédia à venir)

Et pour tout savoir sur Bure 365 et l’assemblée Grand tEst et organiser des actions ou accueillir une date d’info-tour, rendez-vous sur https://nocigeo.noblogs.org/

Communiqué de lancement

Notre colère est plus grande que jamais !
Ce ne sont pas les deux années supplémentaires de délais administratifs annoncés par l’ANDRA qui vont nous calmer. Plus le temps passe, plus les échéances vers la demande d’autorisation de création se rapprochent : avec ou sans phase expérimentale, pour l’ANDRA, 2025 devrait toujours voir arriver les premiers colis de déchets !

Nous ne laisserons pas faire !
Depuis août 2013, au dernier Petit festival contre la grande poubelle nucléaire, s’est mise en place une Assemblée Grand tEst, dans l’objectif de renforcer la mobilisation locale mais aussi de l’élargir en France et chez nos voisins européens.
Nous sommes gonflés à bloc car les dernières actions de boycott du débat public nous ont prouvé que la mobilisation pouvait faire vaciller le projet. Année après année, jour après jour, le projet d’enfouissement en grande profondeur des déchets radioactifs maintenant appelé CIGEO accumule les questions sans réponse : c’est le projet le plus opaque, le plus risqué et le moins crédible du siècle !
Bure n’est pas un problème meusien ou haut-Marnais, il nous concerne tous aux quatre coins du pays, en Europe et au-delà.

Aujourd’hui, 1er Juin, nous, réunis à Bure, lançons un appel à la mobilisation générale partout en France et en Europe.


BURE 365 – ça commence fort et dès aujourd’hui !

Soyons les acteurs de l’opposition à l’enfouissement des déchets radioactifs,
…seuls ou à plusieurs, en l’annonçant ou pas, en le revendiquant ou pas…
Mettons notre énergie inventive et nos moyens dans la bataille, …en autonomie : tous les modes d’actions sont les bienvenus.

C’est parti !

  • Bure, dans la nuit du 1er juin : Jeu “Panik ton flic”, Ballades nocturnes et feux d’artifices sur les territoires que l’ANDRA veux condamner… (automédia à venir)
  • Bure, 1er juin : Lancement de la campagne BURE365. Marche décorative de Bure au laboratoire, diffusion des communiqués BURE365 par la radio pirate “RadioActive”, prises de paroles, réaffirmation de notre mépris matérialisé par le dépôt d’un bon paquet d’odorantes déjections devant les grilles, concours de lancers d’œufs colorés et fruits pourris sur ces mêmes grilles. (résultat mitigé… la gendarmerie s’étant placée sur la trajectoire…), ballad’active autour du laboratoire… (automédia à venir)

Et pour tout savoir sur Bure 365 et l’assemblée Grand tEst et organiser des actions ou accueillir une date d’info-tour, rendez-vous sur https://nocigeo.noblogs.org/