Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Non à l’EPR de Flamanville

L’EPR (Réacteur Pressurisé Européen) est souvent présenté comme l’avenir de la filière nucléaire. En réalité, il concentre les principales failles de l’industrie nucléaire. Retards, coûts colossaux, risques en matière de sûreté… Interpellons l’Autorité de sûreté nucléaire pour qu’elle ne valide pas la cuve défectueuse de l’EPR !


Appel à se mobiliser sur le passage des convois

Appel à vigilance




Le lundi 26 octobre, EDF a commencé l’acheminement puis l’entreposage du combustible neuf sur le site de l’EPR de Flamanville (Manche). Ce matin-là, un premier camion test est parti de l’usine Framatome (filiale d’EDF) de Romans-sur-Isère (Drôme) jusqu’au "bâtiment combustible" de l’EPR de Flamanville. Le reste du transport par la route devrait reprendre dans les prochains mois et au total, ce sont 2 camions par semaine qui feront le trajet, pour un total de 30 camions.

Nous appelons les militant.e.s à effectuer des vigies le long du trajet, afin de prendre en photo le camion, mettre la pression sur EDF et informer localement du passage de convois dangereux et secrets.

> Pour savoir reconnaitre les camions de combustibles, c’est par ici

> Pour identifier précisément les deux trajets potentiels et vérifier les heures de passage, c’est par là

> Pour commander des affiches "STOP AU TRAFIC", c’est par ici

> Pour commander des autocollants "STOP AU TRAFIC", c’est par là

Si vous êtes motivés pour assurer une présence physique sur l’un des points de passage ou pour recevoir les infos sur la date du prochain convoi, vous pouvez envoyer un mail à mobilisations@sortirdunucleaire.fr

Le lundi 26 octobre, EDF a commencé l’acheminement puis l’entreposage du combustible neuf sur le site de l’EPR de Flamanville (Manche). Ce matin-là, un premier camion test est parti de l’usine Framatome (filiale d’EDF) de Romans-sur-Isère (Drôme) jusqu’au "bâtiment combustible" de l’EPR de Flamanville. Le reste du transport par la route devrait reprendre dans les prochains mois et au total, ce sont 2 camions par semaine qui feront le trajet, pour un total de 30 camions.

Nous appelons les militant.e.s à effectuer des vigies le long du trajet, afin de prendre en photo le camion, mettre la pression sur EDF et informer localement du passage de convois dangereux et secrets.

> Pour savoir reconnaitre les camions de combustibles, c’est par ici

> Pour identifier précisément les deux trajets potentiels et vérifier les heures de passage, c’est par là

> Pour commander des affiches "STOP AU TRAFIC", c’est par ici

> Pour commander des autocollants "STOP AU TRAFIC", c’est par là

Si vous êtes motivés pour assurer une présence physique sur l’un des points de passage ou pour recevoir les infos sur la date du prochain convoi, vous pouvez envoyer un mail à mobilisations@sortirdunucleaire.fr



Dt

Ça peut aussi vous intéresser


Agenda - déc 2020
EPR : mobilisations sur le passage des convois de combustible - FRANCE (FRANCE)
À vous d’agir - nov 2020
Agenda
Informez vous - nov 2020
Des accidents nucléaires partout

Suivez-nous

               je m'inscris à la newsletter         

Réseau "Sortir du nucléaire"
9 rue Dumenge - 69317 Lyon cedex 04
Tél : 04 78 28 29 22



qui sommes-nous ? | plan du site | contact