Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Cattenom : Arrêt en urgence du réacteur 3

Problème sur la conversion de l’énergie produite en électricité




5 octobre 2021


Le 5 octobre 2021, le réacteur 3 de la centrale nucléaire de Cattenom s’est arrêté automatiquement, en urgence, suite à un problème suffisamment sérieux pour en menacer le fonctionnement. C’est au niveau du turbo-alternateur que se situait ce problème, un problème de régulation nous dit l’exploitant. EDF a dû intervenir sur plusieurs capteurs pour pouvoir redémarrer son réacteur nucléaire, 4 jours plus tard.


L’énergie thermique, la chaleur extrême produite par la réaction nucléaire, est convertie en vapeur qui fait tourner une turbine. Cette turbine entraîne à son tour le turbo-alternateur, qui va transformer cette énergie mécanique en électricité [1]. C’est dans cette partie de l’installation que se situait le problème. EDF dit avoir procédé au réglage de 3 capteurs, sans préciser leurs fonctions ni donner plus d’éléments sur l’origine du problème. Mauvais réglage ? Avarie matérielle ? Date du dernier contrôle des équipements ?

Le réacteur 3 de la centrale de Cattenom sera finalement redémarré 4 jours après son arrêt en urgence, le 9 octobre 2021. Comme quoi, il n’y a pas qu’en zone nucléaire que peuvent émerger des dysfonctionnements suffisamment importants pour engendrer l’arrêt immédiat d’un réacteur nucléaire.

Ce que dit EDF :

  • Arrêt automatique de l’unité de production n°3

Publié le 05/10/2021

Le 5 octobre à 3h40, le réacteur de l’unité de production n°3 s’est arrêté automatiquement, conformément aux dispositions de sûreté et de protection. Les équipes de la centrale procèdent aux contrôles et au diagnostic, conformément à nos procédures, qui permettront de déterminer l’origine de l’événement. Cet événement n’a pas d’impact sur la sécurité du personnel et sur l’environnement. L’unité de production n°2 quant à elle, est en arrêt programmé pour maintenance. Les unités de production n°1 et 4 alimentent le réseau électrique national.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-de-cattenom/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-de-cattenom/arret-automatique-de-l-unite-de-production-ndeg3

  • Actualité de l’unité de production n°3

Publié le 09/10/2021

Dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 octobre, les équipes de la centrale de Cattenom ont procédé au redémarrage de l’unité de production n°3. L’unité avait été mise à l’arrêt automatiquement le 5 octobre, dans le respect de nos procédures, suite à une manœuvre normale de régulation de réseau par le gestionnaire de réseau électrique national. Les investigations menées ont permis aux équipes de localiser l’origine de l’événement au niveau de la régulation du groupe turbo alternateur (qui se situe hors zone nucléaire) et ont conduit au réglage de 3 capteurs. L’unité de production n°2 est en arrêt programmé depuis le samedi 18 septembre. Les unités de production n°1 et 4 sont en fonctionnement et alimentent le réseau électrique national.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-de-cattenom/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-de-cattenom/actualite-de-l-unite-de-production-ndeg3


[1Vidéo d’EDF sur le fonctionnement du turbo-alternateur dans une centrale de production d’électricité : https://www.edf.fr/media/display/33762


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Cattenom

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
134