Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Vidéos

Stockage de déchets nucléaires dans la manche

10 juin 2008 | 1554 vues




Le site de l’Andra à Digulleville dans la Manche pourrait présenter des risques de radioactivité.



Dossier sur le site de France3 Normandie

La stabilité de la couverture végétale recouvrant les déchets est l’objet de toutes les attentions. Cette couverture est l’une des caractéristiques majeures du site. C’est la première barrière de protection des déchets contre l’eau. Or, les talus ont tendance à s’affaisser.

C’est bien la preuve que ça bouge en dessous et que les pluies ont un impact sur les couvertures bitumeuses ce qui ne devrait pas être le cas puisque ce sont elles qui assurent l’étanchéïté du stockage des déchets nucléaires. Du côté est du centre, la consolidation du talus a été effectuée grâce à des blocs de béton. La seconde étape consiste maintenant à réduire la pente du talus grâce à du remblai et à en améliorer le drainage. Mais pour Christian Kernaonet ancien ingénieur de l’Andra qui était l’invité du Midi-Pile ce mardi 10 juin, le mal est déjà fait et les risques de contamination de la nappe phréatique sont très importants comme vous pouvez l’écouter dans les vidéos ci-dessous.

12|13h - France3 normandie
19|20 France3 Caen

Dossier sur le site de France3 Normandie

La stabilité de la couverture végétale recouvrant les déchets est l’objet de toutes les attentions. Cette couverture est l’une des caractéristiques majeures du site. C’est la première barrière de protection des déchets contre l’eau. Or, les talus ont tendance à s’affaisser.

C’est bien la preuve que ça bouge en dessous et que les pluies ont un impact sur les couvertures bitumeuses ce qui ne devrait pas être le cas puisque ce sont elles qui assurent l’étanchéïté du stockage des déchets nucléaires. Du côté est du centre, la consolidation du talus a été effectuée grâce à des blocs de béton. La seconde étape consiste maintenant à réduire la pente du talus grâce à du remblai et à en améliorer le drainage. Mais pour Christian Kernaonet ancien ingénieur de l’Andra qui était l’invité du Midi-Pile ce mardi 10 juin, le mal est déjà fait et les risques de contamination de la nappe phréatique sont très importants comme vous pouvez l’écouter dans les vidéos ci-dessous.

12|13h - France3 normandie
19|20 France3 Caen


Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don


Thèmes
Déchets radioactifs