Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Raison n°3 : Économiser

Le nucléaire en plus d’être dangereux, coûte très cher. Extraction et raffinage du combustible, construction, maintenance, d’exploitation, démantèlement et gestion des déchets nucléaires : la facture sera très salée au bout du compte. Alors que des décisions politiques prochaines sur l’avenir filière pourraient endetter la France à hauteur de centaines de milliards d’euros supplémentaires, nous vous avons concocté ce dossier pour compiler des ressources qui démontrent pourquoi le nucléaire, c’est bien trop cher :


Orano : scandales financiers et corruption à tout va pour l’exploitation de l’uranium




En exploitant la matière jaune indispensable au fonctionnement des centrales nucléaires françaises Orano, ex Areva, pille les terres de nombreux pays en développement (Niger, Mongolie, etc.) (voir Raison n°6 Droits Humains) mais surtout on ne compte plus les scandales de corruption qui ternissent l’image de l’exploitant français d’uranium partout dans le monde en voici quelques exemples.



Pour avoir une vue d’ensemble des scandales qui touchent l’entreprise française d’exploitation d’uranium (et pour les abonnés au site internet) vous pouvez découvrir l’excellent dossier réalisé par Médiapart :

 https://www.mediapart.fr/journal/dossier/economie/areva-dans-le-scandale-duramin

Ou encore l’émission de France Inter Affaires sensible du 9 février 2016

 https://www.franceinter.fr/emissions/affaires-sensibles/affaires-sensibles-09-fevrier-2016

Émission contre laquelle Mme Lauvergeon a porté plainte pour diffamation : https://www.lefigaro.fr/flash-eco/affaire-uramin-l-ex-patronne-d-areva-attaque-france-inter-en-diffamation-20201006

Et pour des articles plus ciblés sur certains scandales qui ont émaillé la vie de l’atomiste français :

Au Niger

Vous pouvez découvrir dans cet excellent article du Monde l’enquête pour corruption sur la vente d’uranium du Niger qui vient d’être ouverte en novembre 2020. Les faits remonte pourtant à 2011. Entre 24 et 101 millions de dollars auraient été détournés des caisses du groupe Areva entre novembre 2011 et février 2012, selon « L’Obs ».

 https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/11/25/ouverture-d-une-enquete-pour-corruption-sur-la-vente-d-uranium-nigerien-par-areva-en-2011_6061127_3224.html

Dans le désert de Gobi en Mongolie

Ici c’est une autre enquête qui a été ouverte par le parquet de Paris pour des faits « de corruption d’agent public étranger », impliquant notamment un des prestataires d’Orano, la société Eurotradia International.

 https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/areva/orano-anciennement-areva-visee-par-une-enquete-judiciaire-pour-corruption-6140465

Aux États-Unis

L’entreprise pourrait se voir réclamer 24 milliards d’euros par la justice américaine dans une affaire de corruption en 2010 entre l’entreprise et des dirigeants du Parti démocrate américain. On vous laisse découvrir les raisons du scandale dans cet article de Capital datant de 2018 :

 https://www.capital.fr/entreprises-marches/affaire-areva-la-monstrueuse-amende-qui-menace-la-france-1308725

Et pourtant en 2016, comme pour l’électricien français l’Etat va mettre la main au portefeuille en recapitalisant les deux sociétés avec les sous du contribuable bien sûr !!

 https://www.lopinion.fr/edition/economie/edf-areva-facture-a-10-milliards-l-etat-cette-annee-101525

Pour avoir une vue d’ensemble des scandales qui touchent l’entreprise française d’exploitation d’uranium (et pour les abonnés au site internet) vous pouvez découvrir l’excellent dossier réalisé par Médiapart :

 https://www.mediapart.fr/journal/dossier/economie/areva-dans-le-scandale-duramin

Ou encore l’émission de France Inter Affaires sensible du 9 février 2016

 https://www.franceinter.fr/emissions/affaires-sensibles/affaires-sensibles-09-fevrier-2016

Émission contre laquelle Mme Lauvergeon a porté plainte pour diffamation : https://www.lefigaro.fr/flash-eco/affaire-uramin-l-ex-patronne-d-areva-attaque-france-inter-en-diffamation-20201006

Et pour des articles plus ciblés sur certains scandales qui ont émaillé la vie de l’atomiste français :

Au Niger

Vous pouvez découvrir dans cet excellent article du Monde l’enquête pour corruption sur la vente d’uranium du Niger qui vient d’être ouverte en novembre 2020. Les faits remonte pourtant à 2011. Entre 24 et 101 millions de dollars auraient été détournés des caisses du groupe Areva entre novembre 2011 et février 2012, selon « L’Obs ».

 https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/11/25/ouverture-d-une-enquete-pour-corruption-sur-la-vente-d-uranium-nigerien-par-areva-en-2011_6061127_3224.html

Dans le désert de Gobi en Mongolie

Ici c’est une autre enquête qui a été ouverte par le parquet de Paris pour des faits « de corruption d’agent public étranger », impliquant notamment un des prestataires d’Orano, la société Eurotradia International.

 https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/areva/orano-anciennement-areva-visee-par-une-enquete-judiciaire-pour-corruption-6140465

Aux États-Unis

L’entreprise pourrait se voir réclamer 24 milliards d’euros par la justice américaine dans une affaire de corruption en 2010 entre l’entreprise et des dirigeants du Parti démocrate américain. On vous laisse découvrir les raisons du scandale dans cet article de Capital datant de 2018 :

 https://www.capital.fr/entreprises-marches/affaire-areva-la-monstrueuse-amende-qui-menace-la-france-1308725

Et pourtant en 2016, comme pour l’électricien français l’Etat va mettre la main au portefeuille en recapitalisant les deux sociétés avec les sous du contribuable bien sûr !!

 https://www.lopinion.fr/edition/economie/edf-areva-facture-a-10-milliards-l-etat-cette-annee-101525



Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don


Matériel militant

Affiche "Tableau périodique Antinucléaire"


Lot de 9 cartes postales "8 bonnes raisons"