Faire un don

Newsletter SCIN

Newsletter SCIN du 20 au 30 avril 2023

Article publié le 30 avril 2023



Bonjour à toutes et à tous,

Je vous laisse découvrir en PJ la dernière lettre d’informations de la surveillance citoyenne des installations nucléaires. Vous y découvrirez les actualités techniques et réglementaires concernant nos chères INB françaises et leurs exploitants publiées entre le 20 et le 30 avril 2023. Une période riche, avec entre autres :

 la position de l’ASN sur la stratégie de contrôle d’EDF pour la corrosion sous contrainte et une note d’info d’EDF ;

 le contrôle de la fabrication des équipements, dont les gros composants des EPR2 (renforcement des moyens) ;

 le délai d’instruction de la demande d’autorisation de mise en service de l’EPR de Flamanville rallongé d’un an (initialement fixé au 6 mai 2023 - décision ASN sur demande d’EDF après réceptions de compléments fin mars, un dossier "particulièrement complexe") ;

 le directeur de Dampierre auditionné par l’Autorité de sûreté (problèmes depuis 2021) ;

 déclassement de 2 INB du CEA (Grenoble) avec servitudes publiques, grand carénage à St Laurent, registres de rejets du Blayais, de Cattenom et de Fessenheim ;

 Paluel 2 redémarre puis s’arrête (oxygénation du circuit primaire et contrôles visuels), Paluel 3 s’arrête (visite partielle), Bugey 4 redémarre (arrêté le 15 avril pour intervention en zone non nucléaire), Tricastin 4 déconnecté automatiquement du réseau (problème de transfo, mise en îlotage), reconnecté 2 jours après, arrêté 4 heures plus tard (économie de combustible) ;

Mais aussi :

 Orano emmène la presse au Niger (et déplore une présentation de ses activités "volontairement anxiogène"), l’ASN publie de nombreux rapports d’inspection et ouvre plusieurs consultations (dont les orientations du réexamen périodique des 1450 MWe), l’IRSN publie un rapport sur l’état de l’art et les préconisations pour les agressions Grands vents et Chutes de neige et rend quelques avis ;

Et sans oublier une belle série d’incident (2 au Bugey, 2 à Paluel, 1 à Chooz 2 au cours du redémarrage, dieselgate...

Bonnes lectures et comme toujours : n’hésitez pas à partager !

Télécharger cette newsletter au format PDF

À bientôt,

Laure

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous laisse découvrir en PJ la dernière lettre d’informations de la surveillance citoyenne des installations nucléaires. Vous y découvrirez les actualités techniques et réglementaires concernant nos chères INB françaises et leurs exploitants publiées entre le 20 et le 30 avril 2023. Une période riche, avec entre autres :

 la position de l’ASN sur la stratégie de contrôle d’EDF pour la corrosion sous contrainte et une note d’info d’EDF ;

 le contrôle de la fabrication des équipements, dont les gros composants des EPR2 (renforcement des moyens) ;

 le délai d’instruction de la demande d’autorisation de mise en service de l’EPR de Flamanville rallongé d’un an (initialement fixé au 6 mai 2023 - décision ASN sur demande d’EDF après réceptions de compléments fin mars, un dossier "particulièrement complexe") ;

 le directeur de Dampierre auditionné par l’Autorité de sûreté (problèmes depuis 2021) ;

 déclassement de 2 INB du CEA (Grenoble) avec servitudes publiques, grand carénage à St Laurent, registres de rejets du Blayais, de Cattenom et de Fessenheim ;

 Paluel 2 redémarre puis s’arrête (oxygénation du circuit primaire et contrôles visuels), Paluel 3 s’arrête (visite partielle), Bugey 4 redémarre (arrêté le 15 avril pour intervention en zone non nucléaire), Tricastin 4 déconnecté automatiquement du réseau (problème de transfo, mise en îlotage), reconnecté 2 jours après, arrêté 4 heures plus tard (économie de combustible) ;

Mais aussi :

 Orano emmène la presse au Niger (et déplore une présentation de ses activités "volontairement anxiogène"), l’ASN publie de nombreux rapports d’inspection et ouvre plusieurs consultations (dont les orientations du réexamen périodique des 1450 MWe), l’IRSN publie un rapport sur l’état de l’art et les préconisations pour les agressions Grands vents et Chutes de neige et rend quelques avis ;

Et sans oublier une belle série d’incident (2 au Bugey, 2 à Paluel, 1 à Chooz 2 au cours du redémarrage, dieselgate...

Bonnes lectures et comme toujours : n’hésitez pas à partager !

Télécharger cette newsletter au format PDF

À bientôt,

Laure



Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don