Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Vidéos

Manifestation transfrontalière pour la fermeture de Cattenom et la sortie du nucléaire

18 septembre 2010 | 375 vues




Allemands, Luxembourgeois et Français se sont réunis le 18 septembre 2010 à la frontière pour demander la fermeture de la centrale de Cattenom (Moselle) et la sortie définitive du nucléaire.



Depuis quelques mois, à la centrale de Cattenom, les incidents inquiétants s’accumulent : déformation des barres de contrôle (symptôme d’une usure prématurée), inondation d’une partie de la salle des machines, travailleur contaminé, fuite d’hydrogène (symptôme d’une surchauffe du réacteur)... Les raisons probables de cette série noire ? La course à la production et à la rentabilité. La presse locale se fait volontiers le relai des nouveaux objectifs que se fixe la centrale... tout en gardant le silence sur les incidents, dont nous n’avons connaissance que grâce à nos voisins allemands et luxembourgeois.
De l’autre côté de la frontière, on s’impatiente de plus en plus. La fin de vie des réacteurs allemands est retardée par le gouvernement allemand, et il faut en plus subir la menace de centrales françaises de plus en plus dangereuses.

> En savoir plus

Reportage en français :

 France 3 Lorraine - 19-20h du 18 septembre 2010

Reportages en allemand :

 RTL Luxembourg - 18 septembre 2010

 Rheinland-pfalz Aktuell - 18 septembre 2010

 SR online - 18 septembre 2010

Depuis quelques mois, à la centrale de Cattenom, les incidents inquiétants s’accumulent : déformation des barres de contrôle (symptôme d’une usure prématurée), inondation d’une partie de la salle des machines, travailleur contaminé, fuite d’hydrogène (symptôme d’une surchauffe du réacteur)... Les raisons probables de cette série noire ? La course à la production et à la rentabilité. La presse locale se fait volontiers le relai des nouveaux objectifs que se fixe la centrale... tout en gardant le silence sur les incidents, dont nous n’avons connaissance que grâce à nos voisins allemands et luxembourgeois.
De l’autre côté de la frontière, on s’impatiente de plus en plus. La fin de vie des réacteurs allemands est retardée par le gouvernement allemand, et il faut en plus subir la menace de centrales françaises de plus en plus dangereuses.

> En savoir plus

Reportage en français :

 France 3 Lorraine - 19-20h du 18 septembre 2010

Reportages en allemand :

 RTL Luxembourg - 18 septembre 2010

 Rheinland-pfalz Aktuell - 18 septembre 2010

 SR online - 18 septembre 2010




Thèmes
THT Fessenheim