Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Paluel : Incendie sur un transformateur, 2 réacteurs nucléaires impactés

Le plan d’urgence interne déclenché




7 juin 2021


Un incendie s’est déclenché sur un transformateur électrique de la centrale nucléaire de Paluel (Normandie). Les faits datent de début avril 2021 mais EDF ne les a communiqué que début juin. L’incendie a duré une heure, causé de nombreux dégâts et a impacté directement le fonctionnement de 2 des 4 réacteurs du site nucléaire.


Malgré les dégâts et les conséquences de l’incendie, malgré le déclenchement du plan d’urgence interne, la direction de la centrale EDF a considéré l’incident comme certes significatif pour la sûreté, mais comme n’ayant aucune gravité (classé zéro sur l’échelle INES [1]).
Les faits ne sont d’ailleurs mentionnés qu’au milieu d’une longue liste d’autres incidents que l’exploitant nucléaire juge sans conséquences.

Le feu en question - dont EDF ne précise pas l’origine - a quand même déclenché un arrêt en urgence du réacteur 1, dégradé plusieurs équipements électriques à proximité, généré des travaux substantiels et a obligé EDF à baisser la puissance du réacteur 3. Un incendie d’équipements électriques qui dure une heure, un plan d’urgence interne déclenché en pleine nuit, 2 réacteurs nucléaires sur les 4 du site impactés, mais pas de communication au grand public et, selon EDF, des faits sans gravité.

Stations d’épurations aux boues radioactives expédiées depuis des années dans des filières conventionnelles, rejets de gaz à effet de serre dépassant en quelques mois le maximum autorisé pour toute une année, chutes répétées d’objets dans la cuve ouverte et pleine de combustible lors du déchargement... Série noire d’incidents impactant la sûreté, la radioprotection des travailleur.ses et l’environnement sur le site nucléaire normand. Pas si étonnant qu’EDF les communique discrètement.

Ce que dit EDF :

Publié le 07/06/2021

Événements significatifs du domaine sûreté concernant la centrale nucléaire de Paluel, déclarés au niveau 0 sur l’échelle INES en avril 2021.

Incendie d’un transformateur d’évacuation d’énergie entraînant l’arrêt automatique du réacteur n°1 et le repli de l’unité n°3

Le 4 avril, les unités de production n°1 et 3 sont en fonctionnement. Un arrêt automatique du réacteur [2] se produit sur l’unité n°1. L’alimentation électrique du transformateur de soutirage (TS) [3] bascule automatiquement vers le transformateur auxiliaire (TA). Dans les minutes qui suivent, les opérateurs en salle de commande sont avertis de la présence de fumée au niveau du transformateur principal. Celui-ci sert à élever la tension de sortie de l’alternateur de la salle des machines pour l’envoyer sur le réseau national de transport d’électricité. En parallèle, le disjoncteur du TA de l’unité de production n°3 s’ouvre, entraînant son indisponibilité. Les équipements de production et de sauvegarde de la tranche 3 restent sous tension, le TS de la tranche 3 les alimentant est intact.

À 23h05, le feu est confirmé par le chef des secours et le plan d’urgence interne (PUI) relatif à un incendie hors zone contrôlée est déclenché. Le feu est éteint sous 1h et le PUI clos quelques heures plus tard.

Le 5 avril 2021, suite à la réception de l’analyse de l’événement et aux premières expertises, il est confirmé que le TS de l’unité de production n°1, situé à proximité du transformateur d’évacuation d’énergie, a subi des dégradations lors de l’incendie et nécessite des travaux substantiels préalables à sa remise en service. Le repli de l’unité n°1 est entrepris.

Des dégradations significatives sont également détectées vis-à-vis du TA de l’unité de production n°3, dont une partie des équipements se situent également à proximité du transformateur ayant subi un incendie. Conformément aux procédures, le repli de l’unité de production n°3 est engagé (baisse de la température du circuit primaire).

L’unité de production n°1 reste à l’arrêt jusqu’au début de son arrêt de maintenance programmé le 10 avril 2021. L’unité n°3 est maintenue dans état de repli en attendant la remise à disposition de son TA.

Cet événement a été déclaré, le 6 avril 2021.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-de-paluel/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-de-paluel/les-evenements-significatifs-declares-en-avril-2021


[1INES : International nuclear and radiological event scale (Échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques) - Description et niveaux ici - https://www.asn.fr/Lexique/I/INES

[2Arrêt automatique : Correspond à la chute des grappes de contrôle qui absorbent les neutrons et interrompent la réaction en chaîne. Arrêt automatique et instantané du réacteur par fonctionnement des protections assurant sa sécurité.

[3Transformateur de soutirage : Sa fonction est de soutirer de la puissance à l’alternateur, afin d’alimenter les auxiliaires de la centrale.


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Paluel

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
109