Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Nogent-sur-Seine : Surpression de type "coup de bélier" sur le circuit secondaire principal de Nogent 1




1er septembre 2012


Le 1er septembre 2012, le réacteur n° 1 de la centrale de Nogent-sur-Seine est en cours de redémarrage suite à un arrêt programmé pour maintenance. Lors des opérations de mise en service des générateurs de vapeur (GV), les agents de conduite ont réalimenté en eau le GV n° 1 avec un débit trop important. L’eau froide contenue dans la tuyauterie d’alimentation est entrée en contact avec la phase vapeur déjà présente dans le GV, ce qui a provoqué un choc thermo-hydraulique.


Des agents à proximité des tuyauteries du circuit d’alimentation en eau des GVs, qui font partie du circuit secondaire principal, ont entendu des bruits anormaux. Les premières observations visuelles n’ont pas révélé de désordre.

Les générateurs de vapeur sont des échangeurs thermiques entre l’eau du circuit primaire, portée à haute température dans le cœur du réacteur, et l’eau du circuit secondaire, qui se transforme en vapeur et alimente la turbine

Le 4 septembre 2012, à la suite des investigations approfondies, l’exploitant a caractérisé le transitoire subi par le circuit secondaire principal comme une situation exceptionnelle de type « coup de bélier ». L’exploitant a communiqué à l’ASN un programme de contrôles pour les tronçons de tuyauteries ayant subi la surpression conformément à l’arrêté du 10 novembre 1999. Les contrôles réalisés n’ont montré aucune conséquence pour la sûreté de l’installation.

Le 24 juin 2012, le réacteur n° 1 avait déjà subi un phénomène de surpression similaire. En raison de l’aspect répétitif de ces phénomènes de surpression sur une courte période, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

https://www.asn.fr/layout/set/print/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incidents-des-installations-nucleaires/Surpression-de-type-coup-de-belier-sur-le-circuit-secondaire-principal-de-Nogent-12


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Nogent

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
54