Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Gravelines : Non respect des règles générales d’exploitation lors du redémarrage du réacteur




15 octobre 2012


Le réacteur n° 3 est à l’arrêt pour maintenance et renouvellement d’une partie de son combustible depuis le 28 avril 2012. Le 15 octobre 2012, le réacteur est en cours de redémarrage. Un opérateur arrête les pompes d’un des deux circuits de refroidissement du réacteur, ce qui est contraire aux règles générales d’exploitation.


A l’arrêt, le réacteur est refroidi par un circuit de refroidissement (RRA) et la chaleur est évacuée grâce à deux autres systèmes de refroidissement. Au cours du redémarrage du réacteur, lorsque les conditions de pression et de température maximales sont atteintes, le circuit RRA est déconnecté et le refroidissement du réacteur est réalisé par les générateurs de vapeur.

Le 15 octobre 2012, les opérations de redémarrage du réacteur sont en cours. Un opérateur arrête les pompes d’un des deux systèmes de refroidissement du réacteur avant que les conditions de basculement sur les générateurs de vapeur soient atteintes. En cas d’arrêt prolongé des pompes, l’augmentation de température, par absence de circulation, aurait pu détériorer le circuit de refroidissement.

Dès la détection de l’écart, EDF a immédiatement procédé à la remise en service des pompes du système de refroidissement, le deuxième ayant toujours été en fonctionnement.

Cet incident n’a pas eu de conséquence sur les installations, les travailleurs et l’environnement.

Cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incidents-des-installations-nucleaires/Non-respect-des-regles-generales-d-exploitation-lors-du-redemarrage-du-reacteur


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Gravelines

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
105