Faire un don

Des accidents nucléaires partout

France : Cruas : Fuite de carburant

Malgré des constats répétés, EDF met des semaines à agir




7 août 2023


Crédit photo : AdobeStock

Les faits montrent bien à quel point EDF se soucie de l’environnement. À plusieurs reprises au cours du mois de juillet 2023 à la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche), des fuites de carburant d’un groupe électrogène ont été repérées. Mais EDF mettra plusieurs semaines à s’en occuper.


La fuite d’une citerne enterrée remplie de diesel a été constatée le 10 juillet 2023. On ne sait pas à quand remontait le dernier contrôle de l’équipement, la fuite durait donc possiblement depuis longtemps. Mais une fois repérée, il ne s’est rien passé... avant le 27 juillet. Pourtant un liquide avec un odeur d’hydrocarbure, présent sous une citerne contenant du carburant pour groupe électrogène à moteur diesel, la situation semblait assez facile à analyser.

Il aura fallu 2 semaines à EDF pour lancer une inspection, initier des travaux de réparation pour stopper la fuite et vérifier si l’environnement était atteint par cette substance polluante. La fuite provenait d’un joint d’étanchéité... Un banal problème de plomberie. Si EDF vérifiait un peu plus souvent ses installations et en assurait mieux l’entretien, l’environnement serait un peu mieux protégé. Mais manifestement, ce n’est pas la priorité de l’exploitant, même quand il s’agit d’équipements importants [1]. Qui a d’ailleurs aussi largement pris son temps pour prévenir les autorités, qui n’ont été informées que le 4 août de cet incident significatif pour l’environnement [2].

Ce que dit EDF :

Déclaration d’un événement significatif environnement

Publié le 07/08/2023

Vendredi 4 août 2023, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif au constat d’un écoulement goutte à goutte, au niveau d’un regard d’accès à une cuve de diesel.

Le 10 juillet 2023, à l’occasion de travaux qui doivent être réalisés sur le sol à proximité d’une citerne enterrée contenant du gasoil non routier  [3] , les intervenants soulèvent la trappe du regard en béton permettant d’accéder à cette citerne et remarquent la présence de liquide avec une odeur d’hydrocarbure. Le constat est partagé avec les autres services et une nouvelle inspection est réalisée permettant d’identifier un écoulement goutte à goutte au niveau de la bride d’une des tuyauteries présentes dans le regard. Une réparation effectuée le 27 juillet permet de remplacer un joint et de faire cesser cet écoulement. Le liquide a été pompé et les prélèvements et analyses réalisées dans les piézomètres (puits de surveillance) situés à proximité de la zone n’ont pas mis en évidence de marquage des eaux souterraines.

Cependant, en raison du temps mis pour identifier et traiter cette anomalie alors que la présence de liquide avec des traces de gasoil avait déjà été constatée à plusieurs reprises, la direction de la centrale de Cruas-Meysse a déclaré cet événement le 4 août 2023 auprès de l’Autorité de sûreté nucléaire sous la forme d’un événement significatif pour l’environnement.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-de-cruas-meysse/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-de-cruas-meysse/declaration-dun-evenement-significatif-environnement


[1Les groupes électrogènes à moteur diesel sont là pour éviter une coupure d’alimentation électrique des systèmes du réacteur nucléaire en cas de panne de courant sur le réseau classique

[2Événements significatifs : incidents ou accidents présentant une importance particulière en matière, notamment, de conséquences réelles ou potentielles sur les travailleurs, le public, les patients ou l’environnement. https://www.asn.fr/Lexique/E/Evenement-significatif En dessous des évènements significatifs, il y a les évènements dits « intéressants », et encore en dessous les « signaux faibles ». Un évènement catégorisé « significatif » est donc déjà « en haut de l’échelle » d’importance des évènements

[3La cuve contenant le gasoil (équipée d’une double enveloppe et d’un dispositif de détection de fuite) est placée sous terre et repose dans un ouvrage en béton rectangulaire rempli de sable dont les murs ont plus de 3 mètres de haut. Elle sert à alimenter un groupe diesel électrogène qui pourrait être utilisé pour remplacer les deux groupes diesels dont chaque unité de production de la centrale est équipée pour maintenir en permanence l’alimentation électrique des installations.


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s) concernée(s)

Cruas

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
142