Faire un don

Des accidents nucléaires partout

France : Chooz : Indisponibilité de l’un des moyens d’appoint en eau du réservoir du circuit ASG




5 août 2015


Le 5 août 2015, lors de la réalisation d’un essai périodique sur le réacteur 1, l’ouverture d’un robinet permettant d’alimenter la réserve d’eau du système ASG par le système SER a été partiellement bloquée en raison de la présence d’un marchepied d’accès.


Ce que dit EDF :

Détection tardive de l’indisponibilité partielle d’un robinet d’un système de secours sur l’unité de production n° 1
Publié le 10/08/2015

Dans une centrale nucléaire, des essais périodiques sont réalisés sur différents matériels, notamment de secours, pour s’assurer de leur disponibilité et de leur bon fonctionnement.

Le 5 août 2015, un essai périodique est programmé sur l’alimentation de secours des générateurs de vapeur* de l’unité de production n° 1, alors en fonctionnement. L’essai est interrompu car la présence d’un marchepied empêche de manœuvrer complètement le levier de l’un des robinets devant être testé. Ce marchepied avait été déplacé durant l’été pour faciliter une éventuelle intervention des pompiers. Les techniciens de la centrale ont immédiatement repositionné le marchepied afin de retrouver l’entière manoeuvrabilité du robinet concerné.

Cet événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations. Il a été déclaré par la Direction de la centrale de Chooz, le 7 août 2015, à l’Autorité de Sûreté Nucléaire au niveau 1 de l’échelle INES en raison de la détection tardive du mauvais positionnement du matériel.

* Le circuit d’Alimentation de Secours des Générateurs de vapeur est un circuit de secours qui permet de refroidir les générateurs de vapeur en cas de besoin.

https://www.edf.fr/groupe-edf/producteur-industriel/carte-des-implantations#!field_poi_type_1%3D367%26id%3Drzr-poi-behavior-filter-form

Ce que dit l’ASN :

Indisponibilité de l’un des moyens d’appoint en eau du réservoir du circuit ASG
11/08/2015

 Centrale nucléaire de Chooz B - Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Le 7 août 2015, l’exploitant du centre nucléaire de production d’électricité (CNPE) de Chooz B a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité de l’appoint en eau du réservoir du circuit ASG du réacteur 1 par le système SER.

Le circuit d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur (circuit ASG) fournit à ces derniers, en cas de défaillance de l’alimentation principale, l’eau nécessaire au refroidissement du réacteur. Il est également utilisé lors des phases de démarrage et d’arrêt du réacteur.

Le système de distribution d’eau déminéralisée conditionnée (SER) est une des sources d’alimentation du circuit ASG en cas de perte totale de la source froide.

Le 5 août 2015, lors de la réalisation d’un essai périodique sur le réacteur 1, l’ouverture d’un robinet permettant d’alimenter la réserve d’eau du système ASG par le système SER a été partiellement bloquée en raison de la présence d’un marchepied d’accès. Le marchepied ayant été positionné à proximité du robinet lors de travaux réalisés le 19 juillet 2015, la réalimentation en eau du circuit ASG par le système SER était indisponible depuis cette date.

Dès la détection de l’écart le 5 août 2015, le marchepied a été déplacé afin de pouvoir manœuvrer complètement le robinet en question.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, sur l’environnement ou sur les travailleurs.

En raison de la détection tardive de l’indisponibilité de l’appoint en eau du réservoir du circuit ASG par le système SER, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle internationale des événements nucléaires INES.

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Chooz-B-Indisponibilite-d-un-moyen-d-appoint-en-eau


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s) concernée(s)

Chooz B

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
53