Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Chooz : Arrêt soudain du réacteur 2, aucune explication d’EDF

Le réacteur n’a fonctionné que quelques semaines depuis le début de l’année




22 septembre 2021


Le 22 septembre 2021, le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Chooz (Ardennes) s’est arrêté d’un coup. Sa turbine, qui transforme l’énergie thermique produite par la réaction nucléaire en énergie mécanique (énergie qui est ensuite convertie par le turbo-alternateur en électricité) s’est arrêtée, ce qui déclenche les mécanismes d’arrêt en urgence de la réaction nucléaire et déconnecte le réacteur du réseau électrique. Aucune explication de l’industriel au commande sur le pourquoi de cet incident de fonctionnement. EDF communiquera simplement sur une "actualité de l’unité de production n°2". Le réacteur nucléaire sera redémarré et reconnecté au réseau 2 jours plus tard.


Ce même réacteur avait été récemment déconnecté du réseau électrique pour tester le système de protection de la turbine, du 8 au 10 septembre. EDF avait informé en avoir profité pour intervenir sur une vanne en salle des machines, sans préciser si les 2 interventions étaient liées. Un arrêt qui survenait moins de 10 jours après le redémarrage du réacteur, resté arrêté de longs mois, du 12 février au 31 août, pour maintenance et changement du combustible nucléaire. Au cours du déchargement du combustible, des assemblages corrodés ont été repérés, sans qu’EDF n’ait d’explication à ce phénomène. L’Autorité de sûreté nucléaire a accepté qu’EDF redémarre le réacteur en mettant en place des conditions spécifiques pour son fonctionnement. Manifestement, les soucis ne sont pas tous réglés à Chooz 2. Ce réacteur est un des plus récents du parc EDF (mis en service en 2000) [1]. Comme quoi, il n’y a pas que les vieux réacteurs nucléaire qui ont de sérieux soucis de fonctionnement.

Ce que dit EDF :

  • Actualités de l’unité de production numéro 2 de la centrale nucléaire de Chooz

Publié le 31/08/2021

L’unité de production n°2 de la centrale nucléaire de Chooz a été reconnectée au réseau électrique national le 31 Août 2021. Elle avait été arrêtée le 12 février 2021 dans le cadre de son arrêt programmé pour maintenance et rechargement d’une partie de son combustible.

Lors du déchargement du réacteur en février, les équipes de la centrale avaient constaté des traces (couche d’oxyde) sur certains assemblages de combustible. Des expertises techniques ont été menées ces derniers mois afin de déterminer la nature et l’origine des traces observées et d’en comprendre l’origine. Des mesures spécifiques ont été présentées à l’ASN pour garantir le redémarrage et le fonctionnement du réacteur en toute sûreté sur la durée du prochain cycle.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-de-chooz/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-de-chooz/actualites-de-l-unite-de-production-numero-2-de-la-centrale-nucleaire-de-chooz

  • Actualités de l’unité de production n°2

Publié le 11/09/2021

L’unité de production n°2 de la centrale de Chooz connectée au réseau électrique national.

L’unité de production n°2 de la centrale nucléaire de Chooz a été reconnectée au réseau électrique national le 10 septembre 2021 à 18h58.

Elle avait été arrêtée le 8 septembre 2021 dans le cadre d’un essai périodique réglementaire sur le système de protection de la turbine. À l’occasion de cet arrêt, les équipes sont également intervenues sur une vanne située en salle des machines, dans la partie non nucléaire des installations.

L’unité de production n°1 est à l’arrêt depuis le 3 septembre 2021 pour une optimisation de son combustible, en accord avec le gestionnaire du réseau électrique national.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-de-chooz/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-de-chooz/actualites-de-l-unite-de-production-ndeg2

  • Actualité de l’unité de production n°2

Publié le 24/09/2021

Reconnexion de l’unité de production n°2 au réseau électrique national

L’unité de production n° 2 de la centrale de Chooz a été reconnectée au réseau électrique ce vendredi 24 septembre à 13h10.

Elle avait été déconnectée du réseau électrique le mercredi 22 septembre à 15h04 à la suite de l’arrêt de sa turbine, située dans la partie non nucléaire de l’installation.

L’unité de production n°1 est quant à elle à l’arrêt depuis le 3 septembre 2021 pour une optimisation de son combustible, en accord avec le gestionnaire du réseau électrique national.

Déconnexion de l’unité de production n°2 du réseau électrique national

Mercredi 22 septembre à 15h04, l’unité de production n° 2 de la centrale de Chooz a été déconnectée du réseau électrique suite à l’arrêt de sa turbine, située dans la partie non nucléaire de l’installation.

Les équipes sont mobilisées et procèdent actuellement aux diagnostics et interventions nécessaires pour permettre la reconnexion au réseau électrique en toute sûreté de l’unité et la remontée en puissance du réacteur.

L’unité de production n°1 est à l’arrêt depuis le 3 septembre 2021 pour une optimisation de son combustible, en accord avec le gestionnaire du réseau électrique national.

https://www.edf.fr/la-centrale-nucleaire-de-chooz/les-actualites-de-la-centrale-nucleaire-de-chooz/actualite-de-l-unite-de-production-ndeg2


[1La centrale nucléaire de Chooz est exploitée par EDF dans le département des Ardennes, dans la commune de Chooz à 60 km au nord de Charleville‑Mézières. Le site est constitué du réacteur A (INB 163), exploité de 1967 à 1991, dont les opérations de mise à l’arrêt définitif et de démantèlement ont été autorisées par le décret n° 2007‑1395 du 27 septembre 2007, et de deux réacteurs d’une puissance de 1 450 MWe chacun (INB 139 et 144) mis en service en 2000. https://www.asn.fr/tout-sur-l-asn/l-asn-en-region/grand-est/centrale-nucleaire-de-chooz-b


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s)

Chooz B

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
49