Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Bugey : Baisse de puissance et arrêt automatique du réacteur 4




8 mai 2019


Le 8 mai 2019, le réacteur 4 de la centrale nucléaire de Bugey (Ain) s’est arrêté automatiquement. Ce dispositif de protection du cœur qui se met en place lorsqu’une situation anormale est détectée par les automates de surveillance de l’activité du réacteur s’est déclenché alors que les équipes préparaient une intervention de maintenance. La veille un problème sur le système d’évacuation de l’énergie avait contraint à baisser la puissance du réacteur. Six jours plus tard, le réacteur est toujours à l’arrêt. Il aura fallu une bonne semaine à l’exploitant pour résoudre le problème.


Ce que dit EDF :

-* Arrêt automatique de l’unité de production n°4

Publié le 08/05/2019

Ce mercredi 8 mai 2019, l’unité de production n°4 de la centrale nucléaire de Bugey s’est arrêtée automatiquement, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur.

Cet arrêt a eu lieu lors des travaux préparatoires qui devaient permettre aux équipes de la centrale d’effectuer des opérations de maintenance sur le matériel servant à l’évacuation de l’énergie sur le réseau national. Ce matériel se situe en partie non-nucléaire de l’installation. Ces travaux étaient planifiés suite à un aléa identifié par les équipes de la centrale qui les a amenées à procéder à une baisse de puissance de l’unité de production n°4 mardi 7 mai 2019.

Les équipes de la centrale sont mobilisées et procèdent actuellement aux interventions nécessaires pour pouvoir redémarrer l’unité de production en toute sûreté.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations, sur la sécurité du personnel, ni sur l’environnement.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-bugey/actualites/arret-automatique-du-reacteur-de-l-unite-de-production-ndeg4

-* L’unité de production n°4 de retour sur le réseau national d’électricité

Publié le 15/05/2019

L’unité de production n°4 a été reconnectée au réseau national d’électricité le 15 mai 2019 à 11h35.

Elle s’était arrêtée automatiquement le 8 mai dernier, suite à une manœuvre d’exploitation consistant à mettre à l’arrêt le réacteur pour réaliser une opération de maintenance sur le coupleur de l’alternateur [1]. Lors des activités préparatoires à cette opération, un signal électrique intempestif est survenu et a provoqué la mise à l’arrêt automatique du réacteur, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur.

Les équipes de la centrale ont procédé à la remise en conformité du matériel.
Cet arrêt automatique n’a pas eu d’impact sur la sûreté des installations ni sur l’environnement.

L’Autorité de Sûreté Nucléaire, la Commission Locale d’Information et les pouvoirs publics ont été informés.

Les unités de production n°2, 4 et 5 sont à disposition du réseau national d’électricité, l’unité n°3 est en arrêt programmé pour maintenance depuis le 23 mars 2019.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-bugey/actualites/l-unite-de-production-ndeg4-de-retour-sur-le-reseau-national-d-electricite


[1Le coupleur de l’alternateur, situé en partie non nucléaire de l’installation, permet de connecter/déconnecter l’unité de production au réseau électrique haute tension.





Installations
Bugey