Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

France : Blayais : Une fuite en salle des machines provoque l’arrêt automatique du réacteur 4




16 août 2019


Le 15 août 2019, le réacteur 4 de la centrale nucléaire du Blayais (Gironde) s’est arrêté automatiquement. Une fuite en salle des machines est à l’origine du déclenchement du dispositif de sûreté. C’est une tuyauterie de Fyrquel®, un fluide électrohydraulique (à base d’ester phosphate) utilisé pour les commandes de turbine à vapeur, qui aurait lâché. Le niveau trop bas de ce liquide toxique pour l’environnement (particulièrement pour les milieux aquatique) a entrainé l’arrêt de la turbine à vapeur, sa régulation n’étant plus possible. L’arrêt de la turbine a entrainé l’arrêt automatique du réacteur. La fuite a été identifiée par l’équipe de la salle des commandes, le fluide récolté et le réacteur a redémarré 3 jours plus tard. Mais les circonstances de l’évènement - comment une telle fuite a pu se produire ? - restent à éclairer.


Ce que dit EDF :

  • Arrêt Automatique du Réacteur n°4

Publié le 16/08/2019

Jeudi 15 août, vers 22h15, l’unité de production n°4 s’est arrêtée automatiquement conformément aux dispositifs de sûreté du réacteur.

L’équipe de quart postée en salle des commandes détecte une perte d’huile (fyrquel*) au niveau d’une tuyauterie située en salle des machines (hors zone nucléaire). Le fyrquel a immédiatement été collecté dans la rétention prévue à la conception. Le niveau bas de ce fluide de régulation a alors entraîné la mise à l’arrêt de la turbine puis du réacteur.

Les analyses de l’événement sont en cours. Les équipes du site sont gréées afin de piloter cet aléa en toute sûreté et pouvoir reconnecter l’unité de production sur le réseau dans les meilleurs délais.

Cet arrêt automatique n’a eu aucune conséquence sur la santé et la sécurité du personnel ainsi que sur l’environnement.

* Ce fluide permet de maintenir la pression nécessaire à la régulation de la turbine.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-blayais/actualites/arret-automatique-du-reacteur-ndeg4

  • Les unités de production 1 et 4 disponibles sur le réseau électrique

Publié le 18/08/2019

Les quatre unités de production de la centrale nucléaire du Blayais sont à la disposition du réseau électrique national. A l’arrêt depuis le 6 juillet dernier dans le cadre de son arrêt annuel pour rechargement du combustible, l’unité de production n°1 a été reconnectée au réseau ce vendredi 16 août à 22h15. L’unité de production n° 4 est elle de retour sur le réseau depuis ce dimanche 18 août 3h55. Un aléa survenu jeudi 15 août au niveau de la caisse à huile de la turbine avait provoqué par mesure de sécurité un arrêt automatique du réacteur.

https://www.edf.fr/groupe-edf/nos-energies/carte-de-nos-implantations-industrielles-en-france/centrale-nucleaire-du-blayais/actualites/les-unites-de-production-1-et-4-disponibles-sur-le-reseau-electrique


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener ! Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don





Installations
Blayais