Faire un don

Des accidents nucléaires partout

France : Blayais : Réglage incorrect d’une soupape du circuit secondaire principal




15 décembre 2023


Le 15 décembre 2023, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au réglage incorrect de la pression d’ouverture d’une soupape du circuit secondaire principal du réacteur 4.


Crédit photo : André Paris

Ce que dit l’ASN :

Un générateur de vapeur (GV) est un échangeur thermique entre l’eau du circuit primaire, portée à haute température (320 °C) et à pression élevée (155 bars) dans le cœur du réacteur, et l’eau du circuit secondaire qui se transforme en vapeur et alimente la turbine. En sortie de chaque générateur de vapeur, le circuit secondaire est équipé de sept soupapes dont le rôle est de protéger le générateur de vapeur en cas de montée anormale de pression. Lorsque le réacteur est en fonctionnement à pleine puissance, les règles générales d’exploitation exigent la disponibilité des sept soupapes de chaque générateur de vapeur.

Le 27 novembre 2023, alors que le réacteur 4 était en fonctionnement à pleine puissance, l’exploitant a constaté lors d’un essai périodique que le réglage de la pression d’ouverture d’une des sept soupapes de protection du circuit secondaire du générateur de vapeur n° 2 était réglée à une valeur trop élevée. Ce réglage incorrect ne permettait pas à la soupape de jouer son rôle en cas de montée anormale de pression.

L’origine de ce réglage incorrect est une opération de maintenance réalisée sur la soupape en mars et avril 2023 par une entreprise prestataire de l’exploitant. Les essais de vérification du réglage de la pression d’ouverture de la soupape, réalisés le 29 mai 2023 par cette même entreprise, n’avaient pas permis de détecter l’écart de réglage.

L’exploitant a immédiatement repris le 27 novembre le réglage de cette soupape et a réalisé un essai pour vérifier sa conformité.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur l’installation, les personnes et l’environnement. Néanmoins, compte-tenu de sa détection tardive, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

De mars à novembre, aucun événement n’a sollicité les soupapes du circuit secondaire de ce réacteur. L’analyse de cet évènement devra s’attacher à comprendre les causes de ce réglage incorrect ainsi que les raisons pour lesquelles il n’a pas été identifié.

https://www.asn.fr/l-asn-controle/actualites-du-controle/installations-nucleaires/avis-d-incident-des-installations-nucleaires/reglage-incorrect-d-une-soupape-du-circuit-secondaire-principal2


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don



Installation(s) concernée(s)

Blayais

Nombre d'événements enregistrés dans notre base de données sur cette installation
107