Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Des accidents nucléaires partout

Etats-Unis : Quad Cities : perte intempestive du circuit d’injection d’eau de refroidissement du cœur basse pression




20 mars 2020


Le 20 mars 2020, à 10 h 25 heures [CDT], l’unité 2 du centre de contrôle des moteurs n’a pas pu être alimentée pendant des tests de surveillance. En cas de perte de réfrigérant primaire, lors d’un accident de dimensionnement, le générateur diesel d’urgence de l’unité 1 ne parviendrait pas à alimenter ce circuit. De fait, une vanne d’injection n’aurait pas reçu l’énergie nécessaire pour ouvrir la boucle sélectionnée par l’injection de sécurité. Les deux voies du système d’élimination de la chaleur résiduelle se seraient alors retrouvées hors service. Alors qu’aucun autre système de refroidissement d’urgence du cœur à base pression n’était opérationnel, étrangement, le réacteur a continué à fonctionner aux environs de 90 % de sa puissance nominale durant 10 jours au lieu des trois maximum prévus par la réglementation...

Type : Fukushima 1 (BWR Mark 1) - Puissance : 2 597 MWt - Première divergence : n°2 : 4 / 1972 -

Available in english only


Event Number : 54594

Facility : QUAD CITIES - State : IL

Unit : [2] - RX Type : [2] GE-3

Event Date : 03/20/2020 - Event Time : 10:25 [CDT]

Emergency Class : NON EMERGENCY 10 CFR Section : 50.72(b)(3)(v)(D) - ACCIDENT MITIGATION

Initial PWR  : 92 % Current PWR : 92 %

Event Text

LOW PRESSURE COOLANT INJECTION UNPLANNED INOPERABILITY

"On March 20, 2020, at 1025 hours [CDT], Unit 2 MCC [motor control center] 28/29-5 failed to transfer to its alternate feed during surveillance testing. This would result in MCC 28/29-5 being de-energized in the event of a DBA LOCA [design basis accident loss of coolant accident] in which the Unit 1 Emergency Diesel Generator fails to energize Bus 29. Consequently, the LPCI [low pressure coolant injection] Injection Valve (MO 2-1001-29A/B) would not have power to open on the loop selected by LPCI Loop Select. This renders both divisions of the LPCI mode of Residual Heat Removal system inoperable. Technical Specification 3.5.1, Condition E had previously been entered during testing, requiring restoration of LPCI in 72 hours. No other ECCS [emergency core cooling] systems were inoperable at the time of the event. Troubleshooting and repairs are in progress.

"This event is reportable under 10 CFR 50.72(b)(3)(v)(D) as an event or condition that could have prevented fulfillment of a safety function."

The plant is still in its 72-hr. LCO action statement.

The licensee has notified the NRC Resident Inspector and the state of Illinois Emergency Management Agency.

https://www.nrc.gov/reading-rm/doc-collections/event-status/event/2020/20200323en.html


La surveillance des installations nucléaires au quotidien ? C’est grâce à vos dons que nous pouvons la mener !
Pour surveiller au jour le jour les incidents dans les installations nucléaires, les décrypter et dénoncer les risques permanents qui sont trop souvent minimisés - voire cachés par les exploitants, nous mobilisons tout au long de l’année des moyens humains et techniques.
Pour continuer ce travail de lanceur d’alerte et donner, au plus proche de leur survenue, des informations sur les inquiétants dysfonctionnements d’un parc nucléaire vieillissant, nous avons besoin de votre soutien financier !

Faire un don