Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Vidéos

Émission Radio Canut spécial nucléaire : Lilith Martine et les autres

17 décembre 2018 | 1219 vues




Émission Radio Canut : Lilith Martine et les autres consacrée à la thématique du nucléaire - parmi les invitées : notre porte-parole Anne-Lise Devaux à partir de 46’



Télécharger l’émission

En ce vendredi de fête des lumières à Lyon, Lilith Martine et les autres te proposaient d’éteindre tes lumières et d’écouter leur émission anti nucléaire !

Elles ont interrogé rien que pour vous des meufs du collectif « les scotcheuses » qui nous parlent d’elles et de Bure, une infirmière qui nous livre tout sur sa formation pour décontaminer les personnes en cas d’accident nucléaire, une meuf du réseau sortir du nucléaire qui nous parle de l’extraction d’uranium au Niger et nous dit si c’est possible, ou non, et comment, de vivre sans nucléaire. Il y aussi des lectures de passages de la revue Z sur le nucléaire et d’un passage du livre « les femmes de Pogloff ». Vous pouvez entendre la création sonore « hyper » d’élise bonnard et puis on a aussi mis de la musique comme Anne Clark « poem for a nuclear romance », Portishead « chernobyl » et « printemps » de Dakha Brakha.

Bonne écoute !

Télécharger l’émission

En ce vendredi de fête des lumières à Lyon, Lilith Martine et les autres te proposaient d’éteindre tes lumières et d’écouter leur émission anti nucléaire !

Elles ont interrogé rien que pour vous des meufs du collectif « les scotcheuses » qui nous parlent d’elles et de Bure, une infirmière qui nous livre tout sur sa formation pour décontaminer les personnes en cas d’accident nucléaire, une meuf du réseau sortir du nucléaire qui nous parle de l’extraction d’uranium au Niger et nous dit si c’est possible, ou non, et comment, de vivre sans nucléaire. Il y aussi des lectures de passages de la revue Z sur le nucléaire et d’un passage du livre « les femmes de Pogloff ». Vous pouvez entendre la création sonore « hyper » d’élise bonnard et puis on a aussi mis de la musique comme Anne Clark « poem for a nuclear romance », Portishead « chernobyl » et « printemps » de Dakha Brakha.

Bonne écoute !



Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don