Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

AGE Juin 2010

Communiqué du nouveau Conseil d’Administration, vendredi 25 juin 2010




Le Réseau "Sortir du nucléaire" ressort renforcé de l’Assemblée Générale Extraordinaire des 19 et 20 juin 2010

Le Réseau « Sortir du nucléaire », fédération de 879 groupes signataires de la Charte pour la sortie du nucléaire dont 315 sont actuellement adhérents, est sorti renforcé de l’assemblée générale extraordinaire des 19 et 20 juin à Lyon, organisée pour étudier les pistes de sa refondation.

L’assemblée générale a permis de discuter en profondeur de la crise que le Réseau traversait depuis la fin de l’année dernière et de trouver des solutions en se mettant à l’écoute de sa diversité. Cette écoute s’est traduite par le renouvellement de la moitié de son conseil d’administration.

Une discussion large et approfondie a conduit au retrait de la signature du Réseau de l’appel à "l’Ultimatum climatique", qui précédait la tenue de la conférence de Copenhague en décembre 2009.

Le Réseau réaffirme ainsi que la lutte pour la sortie du nucléaire est le fondement même de son combat écologique. L’énergie nucléaire n’est en aucun cas une solution au problème du réchauffement climatique.

L’assemblée générale a souhaité approuver la décision du conseil d’administration transitoire, prise quelques jours avant l’AG, de retirer la plainte contre l’ex porte-parole salarié de l’association : Stéphane Lhomme. Elle a également longuement et posément envisagé toutes les solutions de conciliations possibles face à son licenciement, qui avait cristallisé les doutes sur l’engagement du Réseau, en jouant jusqu’au bout le jeu de la médiation. Elle a réaffirmé sa confiance aux salariés.

L’assemblée générale extraordinaire a tiré des leçons constructives de ces derniers mois de crise qui ont souligné la nécessité de favoriser la participation des groupes et de clarifier son fonctionnement, en particulier en ce qui concerne les rôles respectifs de l’AG, du conseil d’administration et des salariés.

Des propositions concrètes ont été émises pour restructurer et renforcer le Réseau. Un chantier s’est lancé pour poser les pistes de réflexion qui accompagneront son évolution. Une commission de refondation a été créée, ouverte à tous ses membres afin que sa fonction première de Fédération soit renforcée depuis sa base. De même un comité de médiation a été décidé afin d’améliorer les relations entre les différents acteurs du Réseau.

L’AG s’est soldée, non par une scission, mais par un certain consensus politique.

Le Réseau a affirmé la légitimité de la lutte contre le nucléaire civil et militaire comme enjeu fondamental du combat écologique particulièrement pour les prochaines élections présidentielles de 2012.

Nous pouvons répondre à vos interrogations et vos demandes en nous écrivant sur le mail suivant : ca@sortirdunucleaire.fr

Le conseil d’administration nouvellement élu :

 Les 9 administrateurs titulaires : Jacky Berthomé, Michel Lablanquie, André Larivière, Cédric Lucas, Jean-Pierre Minne, Steven Mitchell, Iseline Moret, Daniel Roussée, Nadine Schneider.
 Les 9 administrateurs suppléants : François Mativet, Michel Boccara, Emmanuelle Somer, Anne-Sophie Cordoeiro, Monique Labarthe, Lionel Cavicchioli, Aude Vidal, Marc Saint-Aroman, Corinne François

Le Réseau "Sortir du nucléaire" ressort renforcé de l’Assemblée Générale Extraordinaire des 19 et 20 juin 2010

Le Réseau « Sortir du nucléaire », fédération de 879 groupes signataires de la Charte pour la sortie du nucléaire dont 315 sont actuellement adhérents, est sorti renforcé de l’assemblée générale extraordinaire des 19 et 20 juin à Lyon, organisée pour étudier les pistes de sa refondation.

L’assemblée générale a permis de discuter en profondeur de la crise que le Réseau traversait depuis la fin de l’année dernière et de trouver des solutions en se mettant à l’écoute de sa diversité. Cette écoute s’est traduite par le renouvellement de la moitié de son conseil d’administration.

Une discussion large et approfondie a conduit au retrait de la signature du Réseau de l’appel à "l’Ultimatum climatique", qui précédait la tenue de la conférence de Copenhague en décembre 2009.

Le Réseau réaffirme ainsi que la lutte pour la sortie du nucléaire est le fondement même de son combat écologique. L’énergie nucléaire n’est en aucun cas une solution au problème du réchauffement climatique.

L’assemblée générale a souhaité approuver la décision du conseil d’administration transitoire, prise quelques jours avant l’AG, de retirer la plainte contre l’ex porte-parole salarié de l’association : Stéphane Lhomme. Elle a également longuement et posément envisagé toutes les solutions de conciliations possibles face à son licenciement, qui avait cristallisé les doutes sur l’engagement du Réseau, en jouant jusqu’au bout le jeu de la médiation. Elle a réaffirmé sa confiance aux salariés.

L’assemblée générale extraordinaire a tiré des leçons constructives de ces derniers mois de crise qui ont souligné la nécessité de favoriser la participation des groupes et de clarifier son fonctionnement, en particulier en ce qui concerne les rôles respectifs de l’AG, du conseil d’administration et des salariés.

Des propositions concrètes ont été émises pour restructurer et renforcer le Réseau. Un chantier s’est lancé pour poser les pistes de réflexion qui accompagneront son évolution. Une commission de refondation a été créée, ouverte à tous ses membres afin que sa fonction première de Fédération soit renforcée depuis sa base. De même un comité de médiation a été décidé afin d’améliorer les relations entre les différents acteurs du Réseau.

L’AG s’est soldée, non par une scission, mais par un certain consensus politique.

Le Réseau a affirmé la légitimité de la lutte contre le nucléaire civil et militaire comme enjeu fondamental du combat écologique particulièrement pour les prochaines élections présidentielles de 2012.

Nous pouvons répondre à vos interrogations et vos demandes en nous écrivant sur le mail suivant : ca@sortirdunucleaire.fr

Le conseil d’administration nouvellement élu :

 Les 9 administrateurs titulaires : Jacky Berthomé, Michel Lablanquie, André Larivière, Cédric Lucas, Jean-Pierre Minne, Steven Mitchell, Iseline Moret, Daniel Roussée, Nadine Schneider.
 Les 9 administrateurs suppléants : François Mativet, Michel Boccara, Emmanuelle Somer, Anne-Sophie Cordoeiro, Monique Labarthe, Lionel Cavicchioli, Aude Vidal, Marc Saint-Aroman, Corinne François