Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Revue de presse

Décembre 2010 / Le point.fr

Areva : le serpent de mer de l’ouverture de capital



Par Source AFP
Le groupe nucléaire public Areva, qui a obtenu, vendredi, une première recapitalisation de 900 millions d’euros, demande depuis sa création en 2001 une ouverture de son capital (détenu à 93 % par l’État) afin de financer son développement en faisant appel à de nouveaux investisseurs.
Voici les principales dates de ce feuilleton à rebondissements :
2001
3 septembre : lors de la création du groupe, sa présidente Anne Lauvergeon affirme vouloir "mettre un maximum d’Areva en Bourse". (...)


Thèmes
Lobby nucléaire