Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Agenda

29
avr
Projection


Le nucléaire tue l’avenir, arrêtons-le !

[PROJECTION-DÉBAT] Tchernobyl, le monde d'après

LYON (69003) - Rhône-Alpes


Lundi 29 avril 2019


À l’occasion du 33ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, nous présentons le film « Tchernobyl, le monde d’après », suivi d’un débat avec Yves LENOIR, réalisateur et président de l’association Enfants de Tchernobyl Belarus, qui permet d’apporter des soins à des enfants contaminés.




Sdn Rhône-Aples

Tchernobyl : la catastrophe est toujours en cours

33 ans après l’accident, la catastrophe de Tchernobyl n’est pas finie : certaines substances radioactives resteront encore présentes dans les sols pendant plusieurs siècles. Plus de 3,5 millions de personnes vivent dans des territoires contaminés et ingèrent quotidiennement des substances radioactives. Les conséquences sanitaires de cette faible exposition chronique sont lourdes et les effets délétères sur le génome humain ne se résorbent pas : ils augmentent, perdurant de génération en génération.

Des données récemment collectées révèlent qu’il existe des taux anormalement élevés de malformations congénitales dans la population enfantine de la région de Minsk, capitale de la Biélorussie pourtant située à 475 km de Tchernobyl. Les malformations cardiaques y sont par exemple de 10 à 20 fois plus fréquentes que la normale et le nombre d’enfants rendus invalides par une maladie cardiaque y a doublé entre 2014 et 2017.

LUNDI 29 AVRIL à 20H00

à la Maison Pour Tous – Salle des Rancy

249 rue Vendôme

69003 Lyon

métro D : arrêt Saxe-Gambetta

métro B : arrêt Saxe-Gambetta ou Place Guichard

tram T1 : arrêt Palais de justice – Mairie du 3ème

Contacts :

Franceline FANTON : 06 42 37 04 86

Brigitte ALBAN : 06 87 13 11 62

rasn69@protonmail.com


Sdn Rhône-Aples

Tchernobyl : la catastrophe est toujours en cours

33 ans après l’accident, la catastrophe de Tchernobyl n’est pas finie : certaines substances radioactives resteront encore présentes dans les sols pendant plusieurs siècles. Plus de 3,5 millions de personnes vivent dans des territoires contaminés et ingèrent quotidiennement des substances radioactives. Les conséquences sanitaires de cette faible exposition chronique sont lourdes et les effets délétères sur le génome humain ne se résorbent pas : ils augmentent, perdurant de génération en génération.

Des données récemment collectées révèlent qu’il existe des taux anormalement élevés de malformations congénitales dans la population enfantine de la région de Minsk, capitale de la Biélorussie pourtant située à 475 km de Tchernobyl. Les malformations cardiaques y sont par exemple de 10 à 20 fois plus fréquentes que la normale et le nombre d’enfants rendus invalides par une maladie cardiaque y a doublé entre 2014 et 2017.

LUNDI 29 AVRIL à 20H00

à la Maison Pour Tous – Salle des Rancy

249 rue Vendôme

69003 Lyon

métro D : arrêt Saxe-Gambetta

métro B : arrêt Saxe-Gambetta ou Place Guichard

tram T1 : arrêt Palais de justice – Mairie du 3ème

Contacts :

Franceline FANTON : 06 42 37 04 86

Brigitte ALBAN : 06 87 13 11 62

rasn69@protonmail.com




Inscrivez votre événement à l’agenda