Réseau Sortir du nucléaire
BoutiqueAgendaFaire un donEN

Revue de presse

Avril 2015 / Les Échos - Cercle

Nickel et fusion froide, LENRG



Note du facteur du Réseau sur la liste [rezo-actu] à l'article ci-dessous :

"Toyota et Mitsubishi semblent intéressés par le thème"

Pourtant, il y a longtemps que Toyota a tenté d'agir : "le président de Toyota flairait une bonne affaire et décidait, en 1991, d'investir 30 millions de dollars en créant un laboratoire dans le sud de la France, près de Nice, spécialement dédié à la fusion froide. Le laboratoire ferma toutefois ses portes en 1998, car en dépit de nombreuses (...)

> Voir la source


Thèmes
Fausses solutions