Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

La phrase qui tue le nucléaire

Mikhaïl Gorbatchev (Prix Nobel de la Paix, dernier président de l’URSS)




"La véritable ampleur de Tchernobyl demeure au-delà de notre compréhension"



Le 1er mars 2011, dix jours avant Fukushima et un peu plus d’un mois avant la 25e commémoration de Tchernobyl, Mikhaïl Gorbatchev, le dernier Président de l’URSS, expliquait qu’il était "d’une importance vitale d’empêcher toute possibilité que l’accident de Tchernobyl se répète", du fait de l’ampleur incommensurable de cette tragédie, qu’il détaille ici.

Extrait de l’interview donnée par Mikhaïl Gorbatchev au Bulletin of Atomic Scientists, le 1er mars 2011

"En premier lieu, il est d’une importance vitale d’empêcher toute possibilité que l’accident de Tchernobyl se répète. Cet accident fut un horrible désastre, de par son coût humain direct, les vastes portions de territoire empoisonnées, l’échelle des déplacements de population, les pertes élevées en vies humaines et le traumatisme à long terme subi par les personnes arrachées à leur terre natale et à leurs biens. Les victimes de cette tragédie ont été confrontées à une crise qu’elles pouvaient difficilement comprendre et contre laquelle elles étaient démunies. Les dommages matériels infligés par Tchernobyl, pourtant énormes, palissent en comparaison des coûts humains qui ne cessent de s’alourdir. La véritable ampleur de cette tragédie demeure au-delà de notre compréhension et constitue un rappel choquant de la réalité de la menace nucléaire. Tchernobyl est aussi un symbole frappant du risque technologique moderne."

Le 1er mars 2011, dix jours avant Fukushima et un peu plus d’un mois avant la 25e commémoration de Tchernobyl, Mikhaïl Gorbatchev, le dernier Président de l’URSS, expliquait qu’il était "d’une importance vitale d’empêcher toute possibilité que l’accident de Tchernobyl se répète", du fait de l’ampleur incommensurable de cette tragédie, qu’il détaille ici.

Extrait de l’interview donnée par Mikhaïl Gorbatchev au Bulletin of Atomic Scientists, le 1er mars 2011

"En premier lieu, il est d’une importance vitale d’empêcher toute possibilité que l’accident de Tchernobyl se répète. Cet accident fut un horrible désastre, de par son coût humain direct, les vastes portions de territoire empoisonnées, l’échelle des déplacements de population, les pertes élevées en vies humaines et le traumatisme à long terme subi par les personnes arrachées à leur terre natale et à leurs biens. Les victimes de cette tragédie ont été confrontées à une crise qu’elles pouvaient difficilement comprendre et contre laquelle elles étaient démunies. Les dommages matériels infligés par Tchernobyl, pourtant énormes, palissent en comparaison des coûts humains qui ne cessent de s’alourdir. La véritable ampleur de cette tragédie demeure au-delà de notre compréhension et constitue un rappel choquant de la réalité de la menace nucléaire. Tchernobyl est aussi un symbole frappant du risque technologique moderne."




Le saviez-vous ?
Le Réseau "Sortir du nucléaire" est un véritable contre-pouvoir citoyen. Totalement indépendants de l’État, nous dépendons exclusivement du soutien de nos donateurs. C’est grâce à votre soutien financier que nous pouvons nous permettre de tout mettre en œuvre pour offrir aux générations futures l’espoir d’un avenir sans risques nucléaires. Aidez-nous à obtenir cet objectif et à nous permettre de continuer la lutte au quotidien contre cette énergie mortifère et pour promouvoir la sobriété énergétique et les alternatives renouvelables.

Faire un don

MENU