Réseau Sortir du nucléaire
Boutique Agenda Faire un donEN

Agenda

16
mar
ActionsConférences - Débats

Journée pour la sortie du nucléaire civil et militaire à Saintes (votation/débats/projection)

Saintes (17) - Poitou-Charentes


Vendredi 16 mars 2018


À Saintes, salle Saintonge, le vendredi 16 mars de 14 à 18h, une table de votation sera tenue par le groupe local de la France Insoumise dans la salle où ACDN et Défi-Energies 17 proposeront, à travers photographies et panneaux, « L’Alternative » : Energie atomique / Énergies renouvelables. Ces organisations partagent en effet, dans ce cas précis, un même objectif : sensibiliser nos concitoyens aux dangers gravissimes que représentent les armes et les centrales atomiques et proposer une alternative crédible, réaliste et durable, aux énergies fossiles et fissiles.

A 20h 30, même lieu, une soirée-débat aura lieu, avec la projection du documentaire « Bons baisers de Moruroa », en présence du réalisateur franco-algérien Larbi Benchiha. La projection sera suivie d’un débat sur la question : « Pourquoi et comment la France doit-elle renoncer à ses bombes et ses centrales atomiques ? »

 Vendredi 16 mars à Saintes

Salle Saintonge

11 Rue Fernand Chapsal

14h -18h : Exposition « L’Alternative »

Energie atomique / Energies renouvelables

20h 30 : Soirée-débat

Film : « Bons baisers de Moruroa »

de Larbi Benchiha

En présence du réalisateur franco-algérien

Débat :

« Pourquoi et comment la France doit-elle renoncer à ses bombes et ses centrales atomiques ? »

14h – 18h / 19h – 20h 30 : Votation citoyenne

« Êtes-vous favorable à la sortie du nucléaire ? »

Renseignements : 06 73 50 76 61 / 06 33 56 20 92



Semaine nationale pour la sortie du nucléaire

La semaine du 11 au 18 mars pour la sortie du nucléaire civil et militaire commencera le 11 mars à Paris avec un Rassemblement Place de la République, convoqué par de nombreuses organisations pour commémorer le début de la catastrophe nucléaire de Fukushima, il y a exactement 7 ans. Elle se poursuivra avec la venue en France, du 12 au 16 mars, de M. Naoto Kan, ancien Premier ministre japonais.

Naoto Kan, alors favorable à l’énergie nucléaire, a dû gérer la catastrophe de Fukushima. Depuis, il est devenu antinucléaire et parcourt le monde pour inciter les dirigeants de tous les pays disposant de centrales nucléaires à les fermer le plus rapidement possible. Naoto Kan sera à Paris les 12 et 13 mars, à Strasbourg le 14 mars, à Flamanville et Cherbourg le 15 mars.

Du 11 au 18 mars, une votation citoyenne initiée par le mouvement de la France Insoumise mais ouverte à toutes les forces associatives et politiques favorables à la sortie du nucléaire civil et militaire et au recours aux énergies renouvelables aura lieu par Internet et physiquement. La question posée est : « Êtes-vous favorable à la sortie du nucléaire ? »

Nationalement et localement, ACDN invite nos concitoyen(ne)s à participer à cette votation en raison de son objet et sans considération d’étiquette politique. Indépendante de tout parti, toute formation politique, tout syndicat et toute église, ACDN considère notamment que l’abolition des armes nucléaires est une question fondamentale qui concerne chaque être humain, bien au-delà de ses appartenances politiques ou idéologiques. De même, l’industrie nucléaire civile met en danger les générations actuelles et futures pour des millénaires, sans s’occuper de leurs idées ou convictions..

Semaine nationale pour la sortie du nucléaire

La semaine du 11 au 18 mars pour la sortie du nucléaire civil et militaire commencera le 11 mars à Paris avec un Rassemblement Place de la République, convoqué par de nombreuses organisations pour commémorer le début de la catastrophe nucléaire de Fukushima, il y a exactement 7 ans. Elle se poursuivra avec la venue en France, du 12 au 16 mars, de M. Naoto Kan, ancien Premier ministre japonais.

Naoto Kan, alors favorable à l’énergie nucléaire, a dû gérer la catastrophe de Fukushima. Depuis, il est devenu antinucléaire et parcourt le monde pour inciter les dirigeants de tous les pays disposant de centrales nucléaires à les fermer le plus rapidement possible. Naoto Kan sera à Paris les 12 et 13 mars, à Strasbourg le 14 mars, à Flamanville et Cherbourg le 15 mars.

Du 11 au 18 mars, une votation citoyenne initiée par le mouvement de la France Insoumise mais ouverte à toutes les forces associatives et politiques favorables à la sortie du nucléaire civil et militaire et au recours aux énergies renouvelables aura lieu par Internet et physiquement. La question posée est : « Êtes-vous favorable à la sortie du nucléaire ? »

Nationalement et localement, ACDN invite nos concitoyen(ne)s à participer à cette votation en raison de son objet et sans considération d’étiquette politique. Indépendante de tout parti, toute formation politique, tout syndicat et toute église, ACDN considère notamment que l’abolition des armes nucléaires est une question fondamentale qui concerne chaque être humain, bien au-delà de ses appartenances politiques ou idéologiques. De même, l’industrie nucléaire civile met en danger les générations actuelles et futures pour des millénaires, sans s’occuper de leurs idées ou convictions..





Depuis plus de 20 ans Le Réseau "Sortir du nucléaire" apporte son soutien aux groupes antinucléaires. Ils sont le fondement de notre association et du mouvement antinucléaire en France. Chaque année, le Réseau relaie massivement leurs actions et les soutient financièrement. Nous souhaitons pouvoir continuer à impulser et amplifier cette dynamique d’actions contre le nucléaire, et ce sera grâce à votre soutien :

Faire un don


Ajoutez votre événement antinucléaire à l’agenda



Recevez les infos sur les actions de votre département :